Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW X5 eDrive 2015 : premières impressions

BMW X5 eDrive 2015 : premières impressions

Probablement le meilleur X5 à ce jour Par ,

MIRAMAS, France – On m'a répété sans arrêt que le nouveau BMW X5 eDrive que j'ai conduit était un « prototype », mais j'ai été agréablement surprise par la qualité de la finition et la fluidité de la motorisation. En fait, seul le camouflage recouvrant la carrosserie le distinguait d'un vrai modèle de série.

En effectuant plusieurs tours du circuit de Miramas, qui a déjà accueilli le Grand Prix de France et qui appartient maintenant à BMW, j'ai compris qu'il s'agissait probablement du meilleur X5 à ce jour. Et puisqu'il est attendu sur le marché quelque part en 2015, la compagnie a encore un an pour l'améliorer.

Qu'est-ce que le BMW X5 eDrive 2015?
BMW a créé une version hybride branchable de son utilitaire sport intermédiaire. Le X5 devient ainsi le premier véhicule de masse à recevoir la technologie développée pour les BMW i3 et i8. C'est aussi la première fois qu'un moteur à 4 cylindres se retrouve sous le capot d'un X5.

Prix et spécifications du BMW X5 eDrive 2015
Basé sur le modèle de 3e génération, le BMW X5 eDrive 2015 exploite un moteur turbo de 2,0 L qui développe 245 chevaux et fait équipe avec un moteur électrique de 70 kilowatts (90 chevaux). Son autonomie de 30 kilomètres en mode électrique devrait suffire à la majorité des conducteurs européens, tandis que les Canadiens qui roulent davantage verront le moteur à combustion intervenir plus souvent.

Ce dernier est positionné près du sol, derrière l'essieu avant, ce qui abaisse le centre de gravité et optimise l'équilibre sur la route. L'ajout du moteur électrique et d'une boîte automatique ZF à 8 rapports élimine le besoin d'un convertisseur de couple, ce qui entraîne des réactions plus rapides et réduit le poids du véhicule.

Parlant de poids, le BMW X5 eDrive 2015 mise sur plusieurs éléments aérodynamiques pour compenser les quelque 300 kilos additionnels du système hybride. Par exemple, des « rideaux d'air » aident à prévenir la turbulence en redirigeant l'air autour des roues via des trappes, clapets et volets de calandre spéciaux qui se ferment automatiquement à une vitesse donnée.

La batterie au lithium-ion, située sous le plancher du coffre, peut être rechargée en 3-4 heures via une prise de 240 volts ou en 1-2 heures à l'aide d'un chargeur rapide.

Avec une consommation moyenne de 3,8 L/100 km, le BMW X5 eDrive 2015 deviendrait l'un des véhicules les plus écoénergétiques sur le marché tout en offrant les avantages d'un VUS et la possibilité d'accélérer de 0 à 100 km/h en moins de 7 secondes.

Conduire le BMW X5 eDrive 2015
Sur le circuit de Miramas, j'ai eu la chance d'essayer le BMW X5 eDrive 2015 autant en mode électrique (Max eDrive) qu'en mode hybride. Le second ne s'active que lorsqu'on écrase la pédale au plancher. La transition entre les deux est géniale, sans vibration ni à-coup. Si l'on désire, on peut solliciter uniquement le moteur à essence afin de préserver la batterie.

La configuration à moteur central du BMW X5 eDrive 2015 répartit son poids équitablement entre l'avant et l'arrière (50/50) et le rend beaucoup plus alerte et dynamique que prévu dans les virages.

À l'instar du X5 régulier, la version hybride branchable propose 3 modes de conduite – Eco Pro, Confort et Sport – qui altèrent la sensibilité de l'accélérateur et de la boîte de vitesses. En mode Sport, ses réflexes deviennent suffisamment aiguisés pour qu'on puisse se taper du vrai bon temps sur une piste.

Un écran affiche le statut du groupe hybride en temps réel, incluant la source d'énergie utilisée et l'apport du système de freinage régénérateur. La transmission intégrale xDrive distribue le couple aux 4 roues, mais cela ne fait pas pour autant du BMW X5 eDrive 2015 un véhicule pour la conduite hors route. En revanche, attendez-vous à la même capacité de remorquage (3 500 kilos) qu'avec le X5 ordinaire.

Finalement, j'ai été impressionnée par le système qui anticipe notre trajet à l'aide du GPS et de capteurs de bord pour choisir automatiquement le rapport de boîte approprié. Très ingénieux.

Extérieur et intérieur du BMW X5 eDrive 2015
Il y a bien peu de différences entre l'habitacle du BMW X5 eDrive 2015 et celui qu'on connaît déjà, mis à part quelques boutons sur le bloc central (cachés par du ruban électrique noir lors de cette journée d'essai) et bien sûr l'affichage du système hybride. La batterie réduit le volume du coffre, quoiqu'à l’œil, le plancher du X5 eDrive me paraissait à peine plus haut que l'autre.

Malgré le camouflage, je peux vous dire que l'extérieur semble rester très fidèle au X5 régulier. Le port de recharge se trouve sur l'aile avant gauche. Quand le modèle de série arrivera, nous verrons sans doute des jantes exclusives au X5 eDrive ainsi qu'une peinture bleue propre aux modèles « i » de BMW.

Le BMW X5 eDrive 2015 et la concurrence
En tant que premier véhicule hybride branchable de la marque, le BMW X5 eDrive 2015 jouera un rôle important. Son principal adversaire sera l'Audi Q7 e-tron, lui aussi prévu pour 2015. Le Lexus RX 450h, l'Infiniti QX60 Hybride et le Porsche Cayenne S Hybrid s'en rapprochent.


 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
BMW X5 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
BMW X5 2015
BMW X5 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article