Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du BMW X7 2019 : mastodonte de luxe

Le BMW X7 2019 est le plus grand véhicule que le constructeur allemand n’ait jamais conçu. Bien qu’il ressemble à un X5, il s’adapte mieux aux exigences des familles nombreuses avec ses trois rangées de sièges pouvant accueillir sept ou six passagers dans un confort inégalable.

BMW a corrigé toutes les erreurs précédentes pour nous offrir le X7 2019. Deux versions avec deux choix de moteur puissant, on est bien loin d’une tentative de luxe avec tout ce que ce véhicule peut offrir.

La démesure atteint les sommets
Comme mentionné, le X7 ressemble en de nombreux points au X5 sauf qu’il a pris un peu plus de protéine que ce dernier. Et ressembler au X5 est loin d’être une tare, bien au contraire c’est un véhicule très beau qui en jette. Le BMW X7 2019 c’est le véhicule qui s’impose sur la route. Avec ses 5 151 mm de long, ses 2 000 mm de largeur et un empattement 3 105 mm, BMW a vu les choses en grand et surpasse tous ses records.

Photo : BMW

BMW a réussi à concevoir un look gagnant avec des roues de 22 pouces en standard, des phares lasers aux touches de bleu ou encore avec son imposante calandre. Il est vrai que cette calandre plus que corpulente pourrait ne pas plaire à tout le monde, mais c’est ce qui à mon sens rend la BMW cohérente dans ses proportions.

L’intérieur
Si vous avez déjà mis un pied dans un X5, vous ne vous sentirez pas étranger dans le X7. Une fois assis à l’intérieur, il est indéniable que tous les matériaux sont d’excellente qualité et que tout est réfléchi dans l’objectif d’être luxueux. Pleins de petites fonctionnalités viennent rendre le quotidien du conducteur et des passagers plus agréables comme les porte-gobelets chauffants ou encore ventilés, la climatisation à cinq zones ou encore les oreillers à placer sur les appuie-têtes des sièges arrières qui n’envient en rien ceux de votre lit.

De merveilleuses couleurs sont disponibles selon les options choisies, cependant j’ai un peu de mal à saisir l’utilité d’y avoir ajouté des sièges de couleur bleu et blanc. Alors oui ils sont fantastiquement beaux, mais il ne faut pas s’attendre à ce qu’ils restent d’un blanc neige très longtemps.

Photo : BMW

Côté option, il y a de nombreuses touches personnalisables pour rendre l’intérieur encore plus beau. Pour un peu plus de 600$ il est possible de remplacer la commande iDrive par un verre cristal Swarovski. On est d’accord que l’on est dans le bling-bling, mais je ne peux pas vous cacher que prendre cette option rend le X7 plus somptueux qu’il ne l’est déjà.

L’assistant personnel intelligent BMW est une petite merveille qui retient les habitudes et les préférences du conducteur en plus d’aider le conducteur. Il suffit de dire « Hey BMW, j’ai froid » pour que le système enclenche automatiquement le chauffage à la température habituelle. C’est tout simplement génial d’autant plus que le système bénéficie de mises à niveau techniques pour apprendre de plus en plus de préférences.

Sept places pour sept adultes
A l’arrière, personne ne se plaindra non plus. Les acquéreurs du X7 ont le choix pour la deuxième rangé entre une banquette laissant la place pour sept personnes dans le véhicule ou de siège de capitaine pour accueillir six passagers.

Photo : BMW

On y retrouve des ports USB, des porte-gobelets, des écrans tactiles disposés juste derrière les sièges avant. Si vous n’avez pas peur de rajouter des options, alors vous profiterez surement du système audio harman/kardon de 1500 watts à 20 haut-parleurs reconnu pour une qualité sonore des plus excellentes.

S’il y a bien une chose à craindre lorsque l’on entend trois rangés, c’est la place conférée aux passagers de ce troisième rang. Ici la place au troisième rang est respectable d’autant plus qu’un réglage électrique permet à la deuxième rangée de pouvoir les laisser passer. Si la troisième rangée du X5 se sentait un peu confinée, ici il n’en est rien. Il est assez rare d’affirmer qu’une troisième rangée puisse transporter des adultes et non pas uniquement des enfants.

La BMX X7 xDrive 40i propose un régulateur de vitesse actif avec détection d’angle mort, un avertisseur de sortie de voie, l’avertisseur de collision arrière, l’avertisseur de collision frontale, l’alerte piéton avec atténuation de collision. Quant au xDrive 50i il ajoute de série l’aide au stationnement Plus, un afficheur tête haute et un assistant actif de conduite.

Photo : BMW

Extended Traffic Jam
Une des fonctions que j’ai adorées c’est l’assistant augmenté de conduite (ou Extended Traffic Jam) qui dans les embouteillages aide le conducteur en prenant le contrôle de la voiture. Le système peut être utilisé sur les routes jusqu’à une vitesse de 50 km/h. Il utilise une caméra optique/infrarouges logée dans le tableau de bord numérique qui surveille les yeux et la position du nez du conducteur afin de déterminer si celui-ci suit la route.

Tant qu’il est attentif à la route, le conducteur n’est pas tenu de placer ses mains sur le volant aux 30 à 50secondes. La voiture s’immobilise, redémarre et suit la route sans aucune intervention humaine ! Je l’ai testé et je peux vous dire que les embouteillages deviennent vraiment moins stressants, car plus besoin d’être concentré sur la voiture qui nous précède. J’ai utilisé cet assistant trafic dans deux BMW différentes et cela fonctionne réellement bien.

Si le X7 dispose d’un nombre impressionnant de fonctions de sécurité, j’étais vraiment bien moins emballé par le nouveau système de commande vocale qui ne s’active pas toujours au bon moment et qui manque encore de perfectionnement …. Disons qu’avec Carplay, on a vite tendance à consulter Siri beaucoup plus facilement.

Photo : BMW

Côté mécanique
Le X7 est disponible avec deux options de moteur. Le xDrive50i propose un moteur V8 de 4,4 litres propulsé par 456 ch et de 479 lb-pi de couple. Le Drive40i propose un moteur à six cylindres de 3,0 litres accompagné de 335 ch ainsi que 330 lb-pi de couple.

La transmission intégrale est de série sur chaque BMW X7 2019. Le système peut équilibrer le couple entre les roues avant et arrière selon de la vitesse et la situation.

Sur la route
J’étais vraiment surpris de voir que le X7 ne se comportait pas comme un X5 en version plus imposante. Le X7 n’est pas encombrant malgré sa taille. J’avais l’impression que le véhicule rétrécissait dès que j’appuyais sur la pédale d’accélération et la direction un peu lente empêche les mouvements délibérés.

Une des choses que j’ai appréciées ce sont les modes de conduites qui change complètement le comportement du X7. Enclenchez le mode Eco pour retrouver un véhicule docile et passez en mode Sport lorsque vous avez envie d’un peu plus de punch.

Le X7 dispose aussi d’un mode hors route en option, qui ne sera pas vraiment utile pour la plupart des propriétaires du X7 qui ne s’aventureront probablement pas dans des sentiers boueux. Je pense que tout le monde n’appréciera pas de devoir quitter les yeux de la route pour pouvoir changer de mode de conduite d’autant plus que les boutons sont plats et qu’ils ne se distinguent pas vraiment au toucher.

J’ai également été un peu déçu du système d’arrêt-démarrage du moteur qui n’est pas le meilleur que nous ayons connu. Bien qu’il rende la cabine silencieuse, le moteur avait tendance à s’arrêter avant que le véhicule le fasse ce qui entrainait un freinage un peu rude. Je ne doute pas que BMW saura l’améliorer dans l’avenir.

Côté prix
Le xDrive 40i commence avec un prix de base à 92 500 $ et le XDrive 50i coute au minimum 110 100 $. Les différentes options comme peuvent rapidement faire flamber le prix qu’il est bien déjà.

Photo : BMW

Je peux dire que BMW a su prendre en compte toutes les critiques qui avaient été faites sur le X5 afin de les améliorer pour le X7. L’arrivée tardive de la troisième rangée fait que le X7 dispose de beaucoup plus de fonctionnalités de haute technologie que l’on pourrait trouver chez d’autres véhicules à sept places.

On apprécie beaucoup de choses sur le X7 et notamment sa troisième rangée qui peut y accueillir des adultes, une excellente expérience de conduite, et des modes de conduites utiles et bien distincts. C’est un véhicule de luxe qui se démarque sans peine grâce à ses nombreux détails et aucun mal n’a croire qu’il saura écraser ses rivaux comme le Cadillac escalade et le Lincoln navigator qui paraissent pour des dinosaures face à ce X7 !

On aime

-    Troisième rangée peut accueillir des adultes
-    De nombreuses fonctionnalités
-    Beaucoup de puissance et le choix de moteur
-    Confortable et facile à conduire

On aime moins

-    Il faut assez de place pour pouvoir stationner
-    Les boutons des modes de conduite mal positionné

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
BMW X7 2019
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :BMW
Photos du BMW X7 2019