Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Verano 2015 : de 0 à 100 en 5 points ou moins

Buick Verano 2015 : de 0 à 100 en 5 points ou moins

Fantastique avec le moteur turbo Par ,

L’une des tâches les plus difficiles de mon métier de journaliste automobile est de parler d’un véhicule que tout le monde croit ennuyant et mauvais, mais qui ne s’avère en fait rien de tout ça.

J’adore les voitures et je peux trouver du bon dans chacune d’entre elles (même Darth Vader avait un bon côté, vous savez). Des confrères m’ont souvent critiqué dans le passé parce que j’avais dit ou écrit de belles choses à propos de certains modèles malaimés. Ils risquent de le faire encore, car voyez-vous, je pense que la Buick Verano 2015 est une bonne voiture. 

C’est vrai. La Verano ne fait rien de spectaculaire, certes, mais après l’avoir essayée, on se gratte la tête en se demandant : « c’est une Buick, ça? » 

Essentiellement, on peut la voir comme une Chevrolet Cruze endimanchée, mais c’est beaucoup trop simpliste comme description. La berline compacte de Buick ne partage que sa mécanique avec la Cruze; tout le reste possède plus de cachet et de raffinement.
 
Voici donc 5 choses que vous devez savoir à propos de la Buick Verano 2015, que vous songiez à en acheter une ou pas :

1. La conduite
En un mot : remarquable. Oubliez tous vos préjugés à l’endroit de la marque et lisez attentivement ce qui suit. 

Tout d’abord, la Buick Verano est une compacte, ce qui signifie qu’elle ne pèse pas 40 tonnes. Ajoutez à cela une suspension adéquate et bien calibrée et vous ne risquez pas du tout de rouler dans le fossé à 9 km/h. Certains propriétaires aimeraient peut-être la conduire à 9 km/h, mais ça, c’est une autre histoire…
 
La Verano offre un excellent confort de roulement. Ses amortisseurs sont conçus pour absorber les imperfections de la chaussée en douceur tout en limitant le roulis de caisse à un niveau très tolérable. En outre, la direction à assistance électrique convient bien à cette berline : elle est facile à manipuler et pas besoin de tourner le volant 55 fois pour passer d’une butée à l’autre, comme c’était l’impression dans les anciennes Buick. 

2. Les sièges
Pénétrer à bord de la Buick Verano 2015 est agréable. Son tableau de bord se veut typique de GM, mais avec un peu plus de classe. Les nombreux boutons sont joliment regroupés sur le bloc central et le système d’infodivertissement fait bien tout ce qu’on lui demande. La finition est bonne, mais dans l’ensemble, il n’y a rien de vraiment excitant dans la Verano. 

L’exception vient des sièges. Ceux-ci procurent un confort incroyable, étant suffisamment fermes pour les longs voyages et offrant juste assez de soutien ici et là. Idem pour la banquette arrière, idéale pour 2 adultes. 

Vous devez aussi savoir que la Verano 2015 est très silencieuse, même quand on roule à plus de 100 km/h. 

3. L’ensemble Haut de gamme
Le hic, c’est qu’il faut opter pour l’ensemble Haut de gamme (le plus dispendieux) afin de profiter de la Buick Verano à son meilleur. La raison est simple : c’est le seul qui place un moteur ECOTEC turbocompressé à 4 cylindres sous le capot. 

Croyez-moi, il est quasiment aussi raffiné que n’importe quel moteur allemand et tout aussi dynamique. Son secret? Les 260 livres-pied de couple sont accessibles dès 2 000 tours/minute et la Verano fonce sans hésiter ou presque lorsqu’on appuie sur l’accélérateur. Si les anciennes Pontiac Solstice GXP et Saturn Sky Redline avaient été aussi fringantes et énergiques, leur aventure n’aurait probablement pas tourné au cauchemar. 

Forte d’une puissance de 250 chevaux et d’une boîte automatique efficace comptant 6 rapports, la Verano turbocompressée se déplace rapidement. Mon expérience a été tout un contraste avec les camionnettes Chevrolet Colorado et Silverado que j’ai testées quelques semaines auparavant. 

4. Le prix
En bonne conscience, je ne saurais vous recommander une Verano de base. À 23 790 $, elle semble représenter une bonne affaire, mais en vérité, une Mazda3 ou une Volkswagen Golf l’est davantage pour le même prix. 

Bref, il faut grimper dans l’échelle pour que ça devienne intéressant. Affichée à 32 485 $, la Buick Verano Haut de gamme renferme un charmant moteur et possède toutes les commodités que l’on souhaite vraiment. Les alternatives japonaises et allemandes ne font pas mieux pour aussi peu cher. La seule exception est l’Audi A3, qui remporte la palme dans cette catégorie de voitures. 

5. La marque 
Il est temps pour GM de défaire la perfection négative que beaucoup de gens ont de Buick. C’est la plus grande embûche entre les consommateurs et les salles d’exposition des concessionnaires en ce moment. Sans doute qu’un modèle phare ferait le plus grand bien. La Regal GS n’a pas réussi à soulever les passions, mais je pense qu’il n’est pas trop tard pour se rattraper. 

Acura a de nouveau la NSX. Infiniti nous a titillés avec le concept Eau Rouge. Ce devrait être au tour de Buick. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Buick Verano 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Buick Verano 2015
    Buick Verano 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Buick Verano Premium pictures