Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cadillac - Eldorado 2002

Cadillac - Eldorado 2002

Par ,

fiche d'identité

  • Modèle : Eldorado
  • Version : Touring coupé,
  • Édition Collection
  • Segment : de luxe entre 50 000 $ et 100 000 $
  • Roues motrices : avant
  • Portières : 2
  • Places : avant, 2 ; arrière, 3
  • Sacs gonflables : 2
  • Concurrence : Mercedes CLK 430, Volvo C 70, Acura 3,2CL, Ford Thunderbird

Le chant du cygne

Un autre nom célèbre va quitter la famille Cadillac en 2002.

En effet l'Eldorado en sera à ses derniers tours de roues. Ce coupé dont l'histoire remonte à l'époque des ailes démesurées et des calandres inondées de chrome n'a plus la cote des acheteurs.

Seulement 19 voitures ont trouvé preneur en 2000 au Québec.

GM offre deux réponses pour motiver le départ de l'Eldorado : le manque d'intérêt des acheteurs traditionnels, qui ont délaissé les gros coupés pour des utilitaires, et la seconde raison, plus pratique, concerne l'usine de fabrication de l'Eldorado, qui a été choisie pour construire la Chevrolet SSR qui arrivera sur le marché en 2002.

GM, qui veut également rajeunir l'image de Cadillac, en profite du même coup pour se débarrasser d'un modèle qui rappelle un passé que Cadillac veut effacer de la mémoire collective.

CARROSSERIE

Apparue quelques mois seulement après la Seville de la quatrième génération, l'Eldorado est en réalité une version coupé de cette dernière.

Sa partie avant et sa planche de bord y sont identiques à quelques détails près, et seule la partie arrière s'en distingue par son imposant montant arrière et par les feux verticaux qui encadrent le coffre, typiques de la marque.

MÉCANIQUE

La seule mécanique offerte est la version 300 chevaux du V8 Northstar associé à la boîte à 4 rapports automatique.

Cadillac ajoute toutefois à la version ETC un modèle Special Edition avec des roues de 16 pouces chromées, des éléments décoratifs en fibre de carbone, un échappement avec une sonorité plus agressive, une plaque millésime et une peinture rouge flamme.

COMPORTEMENT

L'Eldorado a un moteur aussi puissant que celui d'une BMW 540, mais on ne lui demandera jamais de surpasser la BMW sur une petite route, car même avec le correcteur de trajectoire Stabilitrak, la suspension est beaucoup trop molle pour les routes en lacets.

La force de l'Eldorado est le démarrage, quand le bruit du V8 réchauffe les entrailles du conducteur, et surtout en reprise.

À 100 km/h sur l'autoroute, le V8 ronronne à 2000 tours/minute et le silence est princier.

Le pied droit enfoncé à fond, la boîte automatique descend de deux rapports, vous écrase dans votre fauteuil et fait accélérer la voiture jusqu'à 140 km/h, le temps d'un dépassement éclair qui laisse conducteur et passagers du véhicule doublé à se demander s'ils ont rêvé. On relâche le tout, et la bête recommence à ronronner.

HABITACLE

L'intérieur affirme bien sa nationalité : le confort douillet est doublé d'une suspension un peu mollasse.

On apprécie toutefois les fauteuils moelleux et bien galbés et, en prime, le silence de roulement sans tache.

L'équipement s'enrichit des dernières nouveautés de la gamme Cadillac.

On retrouve ainsi le contrôle de stabilité Stabilitrak ainsi que la dernière version du système OnStar.

Pour un léger supplément (comme disent tous les concessionnaires), l'heureux propriétaire bénéficie en plus d'un changeur de disques compacts monté dans le coffre et d'un toit ouvrant à commande électrique en équipement de série.

CONCLUSION

Si vous êtes un amateur de coupés américains qui offrent quatre véritables places, il faut en profiter, car les Lincoln Continental Mark VIII et Buick Riviera, déjà disparues, seule l'Eldorado demeure.

Mais il faut faire vite, car la race s'éteindra à l'été 2002.

De toutes façons, à en juger par les chiffres de vente, il n'y aura pas foule chez les concessionnaires Cadillac pour profiter d'une éventuelle vente de feu.

2eopinion

Éric Descarries -- C'est la dernière année pour l'Eldorado.

Et avec elle s'en va un style de voiture qui a autrefois fait la fortune des fabricants américains.

J'ose espérer qu'elle sera remplacée avec brio, car il y a certes de la place pour ce genre d'auto.

Il me semble que l'on va s'ennuyer des grandes Eldorado. Que voulez-vous, c'est l'évolution !

fiche technique

  • Moteur : V8 DACT 4,6 L
  • Puissance : 300 ch à 6000 tr/min et 295 lb-pi à 4400 tr/min
  • Transmission de série : automatique à 4 rapports
  • Transmission optionnelle : aucune
  • Freins avant : disques ventilés
  • Freins arrière : disques
  • Sécurité active de série : ABS,
  • Stabilitrak
  • Suspension avant : indépendante
  • Suspension arrière : indépendante
  • Empattement : 274,3 cm
  • Longueur : 509,5 cm
  • Largeur : 191,8 cm
  • Hauteur : 136,2 cm
  • Poids : 1760 kg
  • 0-100 km/h : 7,7 s
  • Vitesse maximale : 240 km/h
  • Diamètre de braquage : 12,3 m
  • Capacité du coffre : 445 L
  • Capacité du réservoir d'essence : 72 L
  • Consommation d'essence moyenne : 12,5 L / 100 km
  • Pneus d'origine : 225/60R16
  • Pneus optionnel : 225/60ZR16

au quotidien

  • Prime d'assurance moyenne : 1400 $
  • Garantie générale : 4 ans/80 000 km
  • Garantie groupe motopropulseur : 5 ans/100 000 km
  • Garantie contre la corrosion : 3 ans/60 000 km
  • Garantie contre la perforation : 6 ans/160 000 km
  • Collision frontale : 4/5
  • Collision latérale : nd
  • Ventes du modèle l'an dernier au Québec : 19
  • Dépréciation : 37 %

forces

  • Moteur performant
  • Silence de roulement impeccable
  • Confort à l'intérieur

faiblesses

  • Suspension trop molle
  • Consommation élevée
  • Pneus de base peu performants

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Cadillac Eldorado 2002
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Cadillac Eldorado 2002
Cadillac Eldorado 2002
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article