Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Camaro SS 1LE 2015 : essai routier

Chevrolet Camaro SS 1LE 2015 : essai routier

Si vous n'avez pas les moyens d'acheter une ZL1 ou Z/28 Par ,

Qui l’aurait cru? Je suis un gars de Camaro! Du moins, c’est l’impression que j’avais en passant quelques jours avec une Chevrolet Camaro SS 1LE 2015. Peut-être que mon essai de la Ford Mustang GT 2015 dans les prochaines semaines va changer tout ça, mais une chose est sûre : j’adore mon métier!
 
Je sais aussi que la concurrence est de plus en plus féroce, ce qui m’enchante, car ça signifie que l’intérêt des consommateurs est là et que des voitures comme la Camaro, la Mustang et la Dodge Challenger vont continuer à nous exciter. Au moment où vous lirez ces lignes, je me serai amusé avec la Mustang et elle m’aura sans doute fait triper. Pour le moment, toutefois, je ne pense pas que je la choisirais avant la Camaro ou la Challenger. 

Les muscle cars
Lors d’un match comparatif réunissant les 3 muscle cars que je viens de mentionner, les opinions de nos essayeurs étaient très partagées. En ce qui me concerne, j’ai adoré le son et la prestance de la Challenger Scat Pack, mais la Camaro m’a séduit davantage avec son regard furieux et son physique aussi intimidant que provocant. 

La Chevrolet Camaro 2015 est une voiture honnête et pas compliquée. Je veux dire qu’elle ne tente pas de distraire les acheteurs avec des technologies fantaisistes ou des systèmes de sécurité agaçants. Elle est faite pour conduire, un point c’est tout. J’admets que l’interface MyLink de Chevrolet fonctionne très bien, mais j’ai décidé d’éteindre le système de son (et mon cellulaire) chaque fois que je prenais place au volant. 

Maudit volant…
Le gros problème avec la Camaro, c’est justement son maudit volant avec de stupides bras horizontaux surdimensionnés. Ça fait des années que je m’en plains et je ne comprends toujours pas pourquoi GM ne met pas l’accent sur une bonne prise en main au lieu d’installer des commandes redondantes pour la radio et le régulateur de vitesse. C’est une voiture sport, bon sang! Pire encore, la version haute performance Z/28 que j’ai essayée en 2014 avait ce même fâcheux irritant. 

Pour le reste, il s’agit d’un bolide phénoménal. J’adore les sièges Recaro en option (2 095 $) et le design simpliste du tableau de bord. La position de conduite est bonne, bien que j’aurais souhaité avoir une meilleure vue sur les cadrans et l’extérieur. 

Que signifie 1LE?
L’ensemble de performance 1LE de la Chevrolet Camaro 2015 est l’un des secrets les moins bien gardés dans le monde des voitures sport. Dieu merci, il ne comprend pas la moindre bande décorative ou applique. Au menu : une boîte manuelle aux réglages exclusifs, un rapport d’essieu arrière de 3,91:1, de grosses roues de 20 pouces en aluminium forgé au fini noir, de tout aussi gros pneus P285/35ZR20 de même qu’une suspension haute performance incluant un renfort de tourelles d’amortisseurs à l’avant et des barres stabilisatrices de plus grand diamètre. À cela s’ajoutent un capot, un becquet avant et un aileron arrière au fini noir mat ainsi qu’un volant à base plate et un levier de vitesses gainés de suède.

Pour 3 675 $, vous ne dénicherez pas un ensemble plus complet que celui-ci. Il est disponible avec la version 1SS à 39 390 $, donc avec un budget de 43 000 $, vous pouvez vous procurer toute une machine.

En quoi consiste la Camaro SS?
En référence à « Super Sport », la Camaro SS renferme un V8 LS3 de 6,2 L qui développe 426 chevaux et 420 livres-pied de couple (lorsque jumelé à la boîte manuelle à 6 rapports). Ce moteur déjà très expressif peut se doter d’un système d’échappement bimode dont le son reflète parfaitement le look extérieur de la voiture, et ce, pour un extra de seulement 940 $.

Chaque fois que je m’approchais de la Chevrolet Camaro 2015, j’avais en tête la chanson Creeping Death de Metallica. D’un geste déterminé, j’ouvrais la portière et me glissais à l’intérieur. C’est à ce moment que la musique cessait et que le moteur rugissait. Décollage! 

Le levier de vitesses et l’embrayage de la Camaro ne sont pas faciles à manipuler comme dans les voitures japonaises. La pédale de gauche est lourde et le levier exige une main ferme pour le déplacer. La précision est également de mise, sinon on risque de subir des contrecoups en conduisant. Quand on maîtrise bien les commandes, par contre, le plaisir est abondant. 

De même, faire grimper le régime du V8 de la Camaro est un pur délice. Il ne crie pas à l’approche de la zone rouge comme le fait un V8 allemand, mais la réponse instantanée de l’accélérateur (oui, GM peut le faire!) et la poussée qui s’intensifie donnent lieu à un bel échange entre le moteur et le conducteur. 

Sur la route et sur la piste
La Camaro SS accélère de 0 à 100 km/h en 5 secondes environ, et ce, sans effort, toute la journée. La version 1LE, cependant, a été conçue beaucoup plus pour négocier des virages que pour filer en ligne droite. Sa suspension est ferme, mais suffisamment indulgente sur les routes endommagées. Le roulis de caisse est limité et me fait penser à la radicale Mustang Boss 302 que j’ai conduite il y a 3 ans. Je ne dis pas que la SS est molle, mais la 1LE reste beaucoup plus à plat sur un circuit. 

Un des aspects de la Chevrolet Camaro 2015 que je préfère est sa direction nerveuse et docile. Les plus gros pneus et la suspension haute performance de l’ensemble 1LE la rendent encore plus dynamique. Il est facile de provoquer un survirage et la Camaro se montre plus prévisible en piste qu’une Mustang, qui requiert davantage de corrections avec le volant pour maintenir la trajectoire de course. La Camaro m’inspire plus confiance. 

Ma séance sur circuit n’a révélé qu’une faiblesse au plan mécanique : le freinage. En ville, les freins Brembo (4 pistons à l’avant et à l’arrière) s’avèrent fantastiques et ne déçoivent jamais. Or, après quelques tours de la piste du Monticello Motor Club, dans l’état de New York, la pédale s’est assouplie plus vite que ce à quoi je m’attendais. La Camaro SS 1LE est capable de garder un rythme beaucoup plus rapide sur circuit, mais les Brembo ne semblent pas être en mesure de suivre. Peut-être qu’un ensemble de freins ZL1 serait une bonne idée… 

Longue vie à la Camaro?
J’aime beaucoup la Chevrolet Camaro 2015. La venue d’une nouvelle génération pour 2016 me fait un peu peur. Je ne l’ai pas encore essayée, mais j’espère de tout cœur que GM ne l’a pas trop polie ni adoucie, comme Ford l’a fait avec la Mustang. Le côté brut de la Camaro est selon moi l’un de ses plus beaux attraits. 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Chevrolet Camaro 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Camaro SS 2015
    Chevrolet Camaro SS 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Chevrolet Camaro SS Coupe pictures