Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Colorado 2015 : essai routier

Chevrolet Colorado 2015 : essai routier

Retour en force de la petite camionnette américaine Par ,

Les temps sont durs pour les camionnettes américaines. Depuis l'abandon de la Ford Ranger et de la Dodge Dakota, Nissan et Toyota monopolisent ce segment de marché.

Ford n'a pas aidé la cause en lançant la toute nouvelle F-150 2015 avec moteur EcoBoost et carrosserie en aluminium, puisque ça élimine les chances de revoir la Ford Ranger au Canada (elle continue d'être vendue en Amérique du Sud et ailleurs).

Il y a quand même une lueur au bout du tunnel : la nouvelle Chevrolet Colorado 2015!

Redessinée de A à Z
Les designers ont fait table rase et adopté une approche beaucoup plus moderne lors du développement de leur nouvelle camionnette intermédiaire. Elle ne ressemble à aucune autre produite par les 3 géants de Détroit. 

Le devant un peu plus arrondi, les phares effilés, la calandre foncée, les vitres latérales fuselées, les marchepieds peints en noir et les contours adoucis sont tous typiques d'une camionnette japonaise. Si vous voulez une gueule carrée et beaucoup de chrome, allez voir ailleurs. 

Ce qui est intéressant avec la Chevrolet Colorado 2015, c'est que son design a été pensé non seulement pour offrir quelque chose de différent aux acheteurs de camionnettes, mais aussi pour séduire ceux qui magasinent du côté des multisegments. Après tout, si les camionnettes pleine grandeur comme la Silverado répondent maintenant à plus de besoins et de styles de vie, pourquoi ne pas en faire autant avec la petite Colorado? Les amateurs de multisegments sont actifs et recherchent autant le style et l'agrément de conduite que la robustesse et le côté pratique; avec son look de camionnette distinctif, la Colorado 2015 correspond à cette description — caisse de chargement en prime!

Toujours conçue pour travailler
Évidemment, Chevrolet n'a pas oublié la vocation première de sa camionnette intermédiaire. Deux longueurs de caisse sont proposées (5 pi 2,7 po et 6 pi 2 po) et on y retrouve 4 crochets d'arrimage, des espaces de chaque côté pour personnaliser la caisse ainsi que les fameux marchepieds d'extrémité intégrés au parechoc arrière (on peut mettre son pied même en portant des bottes à cap d'acier). 

Mon exemplaire comprenait également un groupe tout-terrain Z71 (avec de gros pneus Goodyear Wrangler), une doublure de caisse vaporisée (option de 525 $) et un hayon qui s'ouvre tout en douceur grâce à des amortisseurs hydrauliques (j'adore!). En revanche, j'aurais pu me passer de ce réservoir d'essence qui empiète sur le côté gauche de la caisse. 

Est-ce vraiment une cabine de Chevrolet?
À l'intérieur de la Chevrolet Colorado 2015, les cadrans et le bloc central me rappellent beaucoup la grande Silverado, tandis que le volant épais garni de cuir, le levier de vitesses monté sur la console et le revêtement de sièges 2 tons en tissu/similicuir sont des touches modernes qui s'agencent bien avec le nouveau design extérieur. La position de conduite s'avère typique d'une camionnette, c'est-à-dire qu'elle offre une vue dominante de la route (au-delà du long capot). J'aurais par contre aimé que les assises des places arrière puissent se rabattre au lieu des dossiers, car ce n'est pas l'idéal pour déposer des objets lourds; mieux vaut se servir du plancher comme dans la F-150 ou la Tacoma.

Côté technologie, la nouvelle Colorado 2015 impressionne, surtout avec sa connectivité 4G LTE (que tout le monde a pu découvrir grâce à une ingénieuse publicité diffusée lors du récent Super Bowl). On profite ainsi d'un point d'accès sans fil pour naviguer sur Internet, lire de la musique en continu, etc. Dans mon modèle d'essai, il y avait même l'interface MyLink à écran tactile de Chevrolet avec système de navigation et SiriusXM (option de 795 $) et une chaîne audio Bose (685 $).

Du muscle avec le V6
La Chevrolet Colorado 2015 renferme de série un moteur à 4 cylindres de 2,5 litres développant 200 chevaux ou, en option, un V6 de 3,6 litres qui génère 305 chevaux. Dans ce dernier cas, c'est amplement suffisant pour mouvoir la belle camionnette intermédiaire avec aplomb — et une nette amélioration par rapport au moteur à 5 cylindres de l'ancienne génération.

La puissance parvient aux roues arrière ou à toutes les 4 par l'entremise d'une boîte manuelle ou automatique à 6 rapports. Les modèles 4x4 emploient un boîtier de transfert à 2 régimes. J'ai eu l'occasion d'essayer un peu la Colorado en dehors des sentiers battus et elle a facilement tiré son épingle du jeu.

On n'est pas surpris de retrouver une suspension avant indépendante avec ressorts hélicoïdaux concentriques aux amortisseurs et une suspension arrière à essieu rigide avec ressorts multilames bi-étagés. Malgré cela, je n'ai pas senti de sautillement à l'arrière comme c'est souvent le cas avec des camionnettes qui ne transportent aucune charge. Voilà qui prouve que la nouvelle Colorado ne s'adresse pas seulement aux acheteurs de camionnettes.

Ce véhicule est vraiment polyvalent, surtout en version haut de gamme Z71. Mes collègues vantent beaucoup la Toyota Tacoma pour cette même qualité et le fait qu'elle s'adapte bien au style de vie de ses propriétaires, mais je pense que la Chevrolet Colorado 2015 lui donnera du fil à retordre pour la première fois depuis plusieurs années.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
100%
Chevrolet Colorado 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Colorado 2015
    Chevrolet Colorado 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler