Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 : essai routier

Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 : essai routier

Intérêt mitigé? Par ,

Ce n’est pas que la nouvelle Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 me déplaise, c’est plutôt que je n’en voie pas l’intérêt à vrai dire. Cette voiture se trouve cruellement coincée entre la très populaire (à juste titre) Chevrolet Cruze et la toute nouvelle et très attendue Chevrolet Impala 2014 revampée. Voilà pourquoi je crois qu’elle n’a pas sa raison d’être.

Vendue à près de 25 000 $ comme prix de départ, la Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 est une voiture familiale abordable dont l’apparence extérieure et intérieure est somme toute assez effacée. À peine plus large que la Cruze (avec un empattement plus long de 5,3 cm seulement) et dotée d’à peu près les mêmes ingrédients, je ne vois vraiment pas ce qui justifie qu’on demande 5 000 $ de plus pour la Malibu que pour la populaire Cruze.

Bonne joueuse, je veux bien lui laisser une chance (dans les pires conditions hivernales de l’année, il faut dire) – surtout en sachant que Chevrolet a déjà actualisé la carlingue et l’habitacle du modèle 2014 – et lui ai donc fait passer le test de la famille.

Le nœud papillon ne suffit pas
La Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 est une voiture au physique honnête, du moins sous certains angles. De l’avant, cette berline intermédiaire affiche un style masculin, pour ne pas dire homme d’affaires, qui s’accorde parfaitement au nœud papillon emblématique bien en vue sur la calandre. Les phares avant, plutôt rectilignes, ainsi que les phares antibrouillard bordés de chrome, lui donnent une touche de modernisme qui vient égayer un style assez terne. Quant au nez de la Malibu, Chevrolet a bien fait les choses, contrairement à l’arrière qui, espérons-le, fera l’objet d’un sérieux remodelage pour le modèle 2014.

Je ne suis pas certaine de bien comprendre le raisonnement des concepteurs chez Chevrolet lorsqu’ils ont dessiné l’arrière de la Malibu 2013. Feux arrière discordants et plantés bien droits, étrange sculpture des lignes de bordure, c’est tout simplement… étrange. Et sans harmonie aucune avec l’avant de la voiture, tout en élégance.

Autre problème de style digne de mention : à l’opposé des lignes plus trapues et compactes des voitures de modèle récent (même par les berlines), la carrosserie plutôt allongée de la Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 est, à mon avis, démodée. Les porte-à-faux semblent massifs, bien que ce ne soit pas inhabituel. Souhaitons donc que la silhouette soit également corrigée sur la version 2014 de la Malibu, dont certaines images circulent déjà sur le Web.

Un peu plus d’efforts dans l’habitacle
C’est à l’intérieur que la Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 monte en grade. Je dois l’avouer, son concept intérieur m’a grandement impressionnée. Les belles surfaces douces au toucher en quantité et les accents subtils de chrome et de similibois dénotent la maturité de la Malibu par rapport à la toute jeune Cruze.

L’espace avant et arrière généreux assure le confort du conducteur et de ses passagers. Même si j’aurais préféré que les sièges offrent davantage de support, ils sont malgré tout très confortables. J’ai pu facilement installer un siège pour bébé à l’arrière, et il restait suffisamment de place pour y asseoir deux adultes.

Au niveau de l’espace dans le coffre arrière, la Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 n’est pas une grande réussite. La batterie eAssist au lithium-ion de 120 volts, malencontreusement installée dans le coffre, prend beaucoup de place de sorte qu’il est difficile d’y faire entrer une poussette et même tout simplement impossible d’y ranger autre chose une fois la poussette à l’intérieur.

J’ai bien aimé utiliser MyLink. Chevrolet peut se féliciter à ce niveau, c’est un très bon système. Avec les années, les constructeurs ont perfectionné leurs systèmes de bord et on peut désormais oublier l’instable iDrive (Dieu merci). L’écran tactile 7” avec radio satellite et connectivité Bluetooth (et un casier de rangement pour y dissimuler ses petits secrets) s’est donc avéré très plaisant à manipuler.

La conduite
J’aurais préféré titrer cette section de plus brillante façon, mais après avoir conduit la Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013, je n’ai rien trouvé où puiser mon inspiration. Équipée d’un moteur ECOTEC I-4 de 2,4 L générant 182 chevaux et 172 pi-lb de couple, la Malibu a tout pour procurer du plaisir.

Même si les 40 cm de neige tombés sur nos têtes durant la semaine de mon essai de la Malibu n’ont amusé personne, j’avais quand même des attentes plus élevées. La transmission automatique à 6 rapports m’a semblé lente et apathique et n’a suscité chez moi aucun enthousiasme. Les freins étaient paresseux et j’avais l’impression d’avoir à faire moi-même le travail pour qu’ils mordent enfin. Même impression chez mes collègues, qui l’ont essayé dans le cadre de conduites comparatives de berlines.

Sauvée par l’ECO
Dans un monde où le vert remplace le noir, une voiture écologique est un gage de renom et de ventes. Affichant fièrement une plaque ECO à l’arrière ainsi qu’une consommation estimée de 8,2 L/100km (c’est 1 L de plus que la Cruze, soit dit en passant), la Chevrolet Malibu ECO 2LT 2013 plaira sans nul doute aux consommateurs à la recherche d’une berline familiale intermédiaire qui leur permettra d’économiser quelques sous à la pompe. Mais sans plus.

Que nous réserve la Malibu 2014 renouvelée? Pour l’instant, aucun mot sur d’éventuelles modifications au groupe motopropulseur -- il faudra donc attendre. Mais nous savons au moins qu’on lui refera une beauté.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chevrolet Malibu 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Chevrolet Malibu 2LT Eco 2013
    Chevrolet Malibu 2LT Eco 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article