Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Silverado 1500 4RM Hybride 2009 : essai routier

Chevrolet Silverado 1500 4RM Hybride 2009 : essai routier

Un géant vert Par ,

Dans notre travail de journaliste automobile il y a certains véhicules que l’on veut plus ou moins essayer quand on est un ancien coureur automobile. On imagine que la semaine sera bien longue lorsqu’on reçoit les clés d’un mastodonte comme un Pick-up, puisque ce genre de véhicule n’a rien d’un bolide de course.

Le Silverado paraît intimidant, toutefois avec le temps, on se rend compte qu’il est très docile.

Cependant les apparences peuvent être parfois trompeuses, dans la mesure où l’on met les choses en perspective. Au bout de ma semaine, que j’appréhendais, ce fut finalement une expérience tout à fait intéressante.

Ce qui est drôle au volant de cette camionnette, c’est le regard accusateur des gens à sa vue. Ils nous croient inconscients et totalement dépourvus de conscience écologique. Par contre, lorsqu’ils réalisent que ce Silverado est en fait un véhicule hybride, leur attitude change du tout au tout et ils nous offrent leurs plus beaux sourires.

Le Silverado paraît intimidant, toutefois avec le temps, on se rend compte qu’il est très docile et que l’on n’a pas l’impression de conduire un si gros camion. L’immense tableau de bord carré nous rappelle le but utilitaire de la chose, mais de nombreux efforts pour adoucir l’effet ont été faits.

Les appliques de chrome cerclant les commandes donnent une touche d’élégance tout en étant faciles d’utilisation. L’instrumentation est conçue pour être agréable à consulter. La vie à bord du Silverado est un charme. Les commandes au volant, une bonne insonorisation, un pratique ordinateur de bord avec le niveau d’énergie de la batterie de 300 volts, la radio satellite, les nombreux compartiments de rangement dont l’accoudoir central qui est presque un bureau en soi font tous en sorte que l’on est très à l’aise dans le Silverado.

Le tableau de bord typique d’une camionnette et l’utilisation de plastiques durs sont très pratiques au nettoyage, mais esthétiquement parlant c’est ordinaire. Le tissu recouvrant les sièges semble de bonne qualité malgré une texture attirant la poussière. Un petit détail m’a agacé durant l’essai, la configuration des commandes dans la portière; installées sur l’invitant appuie-bras, on actionne régulièrement des commandes par accident.

Les appliques de chrome cerclant les commandes donnent une touche d’élégance tout en étant faciles d’utilisation.