Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet Uplander 2005

Chevrolet Uplander 2005

La Chevrolet Uplander à empattement court comble les besoins des Canadiens Par ,

La Chevrolet Uplander à empattement court comble lesbesoins des Canadiens

Ceux qui me connaissent bien seront ravis de vous dire que je « souffre d'un excès d'assurance », comme un ami a déjà prudemment fait savoir. Je ne serai pas en désaccord car un des symptômes de cette condition est de ne pas se soucier d'irriter d'autres personnes.

Cette condition me donne également bien des difficultés à comprendre le comportement d'autres personnes qui manquent de confiance en elles et cela devient évident quand vous vous demandez pourquoi elles achètent ou n'achètent pas certains véhicules.

Par exemple, je ne peux pas m'identifier à ces gens malheureux qui dépensent des milliers de dollars de plus pour des voitures ayant plus de cachet. Pourtant leur charme supplémentaire est sérieusement compensé par des critères de qualité douteux, tout cela parce qu'ils désirent l'approbation de leurs amis qui similairement, manquent d'assurance.

Toutefois, les personnes qui m'amusent le plus sont les hommes qui croient que les minifourgonnettes remettent en question leur masculinité car elles sont associées aux familles ou quelque chose du genre. Je ne peux croire que cela est possible, mais des hauts dirigeants de l'industrie automobile m'ont informé que c'est trop commun.

Le résultat de cette insécurité est que ces hommes achètent des VUS qui sont pourtant moins utiles, moins sécuritaires, habituellement plus coûteux et moins confortables. Qui sait ce qui se passe dans leur tête?

Si les causes de ce manque de confiance en soi ne me paraissent pas claires, il reste que cette situation a un impact sur la conception et les ventes des minifourgonnettes.

C'est pourquoi General Motors s'est affairée à transformer sa minifourgonnette pour ouvrier en une fourgonnette sport compacte qui affiche plusieurs caractéristiques d'un VUS comme le nez proéminent, une galerie de toit et un pilier placé juste après la porte coulissante. Ce pilier est justement le point déterminant pour la transformation.

Cette mutation a été réussie puisque la Buick Terraza, la Chevrolet Uplander, la Pontiac Montana et la Saturn Relay conservent tous les aspects positifs d'une minifourgonnette tout en les dotant de certaines caractéristiques d'un VUS.

Toutefois ce n'est pas tout à fait le cas pour les versions régulières (ou à empattement court) des modèles Chevrolet et Pontiac que GM a créés spécialement pour le marché canadien. Les hauts dirigeants de GM ont décidé de ne pas inclure ce pilier entre la porte coulissante et la vitre latérale arrière car ils ont pensé que ça ne lui irait pas du tout.

En tout cas, il est difficile d'imaginer ce dont la version régulière aurait l'air avec ce pilier supplémentaire puisque la forme qu'on lui a donnée est parfois disgracieuse. Plus précisément, la Uplander que j'avais à ma disposition ressemblait à un VUS vue de l'avant et à une minifourgonnette vue de côté et de l'arrière.

Je dois dire que ce détail ne me gêne pas puisque la Uplander à empattement court est relativement attrayante et offerte à un prix raisonnable.

Cette équation semble décidément plaire aux canadiens et démontre pourquoi GM du Canada s'attend à ce que les ventes de la version régulière comptent pour 50% des ventes totales de sa nouvelle fourgonnette sport compacte.

Peu importe ce que vous pouvez penser de son style, vous apprécierez les autres changements apportés à la nouvelle fourgonnette compacte de Chevrolet. Cela comprend un nouveau V6 de 3,5 litres et une révision profonde de l'aménagement intérieur qui a apporté une ergonomie exemplaire et une qualité nettement supérieure des matériaux utilisés.