Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler 300 S V6 2012 : essai routier

Chrysler 300 S V6 2012 : essai routier

Une variante de haut niveau de la 300 : un look d'enfer pour une fraction du prix Par ,

Les berlines européennes huppées et dispendieuses devraient prendre des notes : Chrysler a mis au point un rival de qualité et peu coûteux pour concurrencer le marché des emblèmes de réussite à quatre roues.

Baptisée la 300 S, il s’agit d’une variante de haut niveau de la nouvelle 300. Cette nouvelle version offre aux acheteurs consciencieux la chance de se procurer un véhicule luxueux, élégant et bourré de gadgets technologiques. Elle ressemble et agit comme un symbole de prospérité de renommée mondiale, mais sans l’étiquette de prix vertigineuse.

En résumé, ce bolide a tout pour plaire, affiche un look d’enfer et vous permet, à peu de frais, de démontrer à votre famille et à vos amis que vous avez réussi dans la vie.

Un investissement rentable
Le moins qu’on puisse dire, c’est que la Chrysler 300 S 2012 en donne pour son argent. On peut d’ailleurs questionner ceux qui ressentent le besoin de dépenser le double et même plus pour une voiture luxueuse. Vous avez le choix : une BMW 535i avec toutes ses options ou une Chrysler et un bateau hors-bord? Hum.

La 300 S est conçue dans la lignée des nouvelles berlines vedettes de Chrysler, et elle semble en voie de devenir l’une des voitures américaines grand public les plus abordables sur le marché. Plus que jamais, la 300 S est une compétitrice sérieuse pour Cadillac ou Lincoln.

Faire tourner les têtes, à un prix d’ami
L’allure rafraîchissante de la Chrysler 300 S 2012 fait tourner les têtes, attire l’attention et voit les passants ralentir pour l’admirer. Son look branché, ses énormes tuyaux d’échappement, ses roues massives, ses vitres minces et ses proportions costaudes renforcent sa présence imposante qui a d’abord fait ses débuts – de façon plus modeste – avec la première génération de la « nouvelle » 300.

Elle est désormais plus moderne, jeune et en vogue.

Les lignes sont adoucies, plus sculptées et plus athlétiques. L’ensemble est plus cohérent et focalisé, et aussi plus riche et détaillé. Sous certains angles, la voiture a même des allures de Bentley, ce qui plaira sans contredit aux artistes pop en herbe.

La plupart des gens interrogés ont estimé la valeur du véhicule d’essai à environ 12 000 $ de trop, en partie parce que les concepteurs ont réussi à intégrer une quantité de chrome qui rivalise avec la superficie du front de Rihanna.

N’importe qui peut conduire la Chrysler 300 S sans avoir à endurer de blagues douteuses au sujet de ses petits-enfants, de son dentier ou de ses hivers en Floride, grâce à des petits détails qui lui donnent une gueule résolument actuelle, tels que des phares DEL, un éclairage au xénon et un toit ouvrant à deux panneaux.

L’un des meilleurs habitacles de l’industrie
À l’intérieur, des sièges en cuir rouge arborent le logo « S » en relief et des coutures contrastantes. Les accents métalliques abondent et il est difficile de ne pas s’attarder à l’immense écran tactile et au magnifique ensemble d’instrumentation bordé de chrome et muni d’un rétroéclairage de couleur bleu glacier. Les passagers pourront apprécier la douceur des maintes surfaces à l’intérieur de l’habitacle et ils seront éblouis par les sièges. Des points supplémentaires sont accordés pour les nombreux espaces de rangement à portée de main.

La voiture est bien assemblée et semble dense, solide et robuste. On y trouve également de petits éléments de design bien pensés et fonctionnels, qui surpassent la norme. De nuit comme de jour, l’aspect de l’habitacle de la 300 S devance les attentes par rapport à son prix.


Technologie de niveau mondial
Il en va de même pour la liste d’options. Un système de surveillance des angles morts, le régulateur de vitesse guidé et le radar de recul sont inclus, tout comme le démarrage à distance, l’éclairage ambiant, le paresoleil pour vitre arrière et la fonction de mémoire pour les sièges. Les portes-gobelets sont chauffants et climatisés, et tous les sièges sont chauffés, de même que le volant. La Chrysler 300 S 2012 est même munie du levier «shift by wire» que la Audi A8 L possède.

Tous les types de lecteurs de musique seront facilement accessibles grâce à la connexion multimédia et à l’écran d’infodivertissement, qui offre l’une des meilleures interfaces sur le marché.

Il y a même un système stéréo « Beats de Dr. Dre », endossé et réglé par le rappeur et producteur millionnaire, qui collabore avec des artistes tels que Eminem et 50 Cent. Le système a du mordant, le son demeure assez pur lorsque le volume est élevé et il rend très bien les succès de mes groupes rock alternatifs préférés. Vos amis qui se sont procuré les écouteurs de Dr. Dre seront ravis par cette stratégie de marque croisée.

Agrément de conduite
Certains conducteurs souhaiteront un roulement plus doux sur les roues de 20 pouces, même si la 300 S donne toujours l’impression d’être posée, bien au sol, confortable et légèrement sportive. L’expérience de conduite est à son meilleur lors de longues distances, sans que la balade ne soit ponctuée de chocs ou de secousses.

Le nouveau moteur Pentastar 3,6 litres de Chrysler déploie 292 chevaux vers les roues arrière. Le nouveau groupe motopropulseur polyvalent est également doux, détendu et puissant, en plus d’offrir un couple puissant lors des départs ainsi qu’un régime de tours par minute élevé, grâce à un système de calage des soupapes précis.

Le Pentastar gronde délicieusement lorsque sollicité, tout en étant naturel et calme peu importe la situation. Avec sa transmission à 8 vitesses, le moteur tourne à un peu moins de 2 000 tours/minute sur l’autoroute, en roulant un peu au-dessus des limites permises. Ce type de conduite m’a donné une consommation de 8,5 litres/100 km.

Des points négatifs? Le vent et les bruits de la route étaient plus élevés que ce à quoi je m’attendais, la hauteur pour la tête à l’arrière est limitée et le levier de vitesses électronique est parfois maladroit et imprécis. De plus, les portières avant s’ouvrent si largement que l’on doit quelquefois s’étirer exagérément pour les refermer.

Dans l’ensemble, le meilleur atout de la 300 S est son apaisant sentiment d’avancement et le succès de son style et de son ingénierie. Son prix arrive bon deuxième.

Le modèle testé, muni du moteur V6 et de la traction arrière, se détaille environ 43 000 $ avec toutes les options. C’est une aubaine pour une voiture qui semble valoir beaucoup plus.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chrysler 300 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Chrysler 300 S V6 2012
Chrysler 300 S V6 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article