Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler Pacifica Limited 2017 : essai routier

Chrysler Pacifica Limited 2017 : essai routier

Je veux une minivan, maintenant! Par ,

Fonder une famille signifie un gros changement pour les futurs parents. Encore plus quand d’autres enfants viennent s’ajouter au clan. Il faut alors ajuster non seulement l’horaire et le mode de vie de chacun, mais aussi le moyen de transport.

Avec 2 enfants, une familiale ou une berline intermédiaire peut faire l’affaire. Si plusieurs activités et sorties loin de la maison font partie des plans, par exemple au chalet ou en plein air, un multisegment compact est à envisager.

Toutefois, avec 3 enfants ou plus, ça prend un véhicule à 3 rangées de sièges. Pour certains, l’idée d’un VUS est intéressante, mais quand on pense à leur consommation élevée et à leur espace de chargement plus ou moins optimal, la réalité peut être différente.

Voilà pourquoi les minifourgonnettes existent. Je sais, ce mot est presque tabou de nos jours, mais ces machines s’avèrent ultra pratiques et la nouvelle que vient de concocter Chrysler a de quoi faire rougir les autres. Saperlipopette, je crois que j’en veux une! 

Pour que les minifourgonnettes redeviennent cool… 
Lancée au Salon de l’auto de Détroit en janvier dernier, la toute nouvelle Chrysler Pacifica 2017 a été très bien accueillie. Pas mal tous les journalistes automobiles présents semblaient vraiment excités à l’idée de la conduire.

Pourquoi? 

Eh bien, pour commencer, elle est fort belle. Selon le grand patron de Fiat Chrysler Automobiles (FCA), Sergio Marchionne, la Pacifica a été conçue pour aller à l’encontre de l’image que les consommateurs se faisaient des minifourgonnettes. Il ne voulait pas qu’elle suive la « tendance ». Bonne nouvelle : ce n’est pas le cas du tout.

Bon, je sais que c’est difficile de ne pas voir son gros derrière et ses flancs massifs (en raison des portières coulissantes), mais les designers ont trouvé le moyen de la faire paraître gracieuse et élégante, voire profilée, et j’oserais même dire sexy.

Quelques-uns affirment que la Chrysler Pacifica ressemble à une berline 200 gonflée à l’hélium vue de l’avant et ils n’ont pas tout à fait tort, mais c’est un look qui lui sied bien. Pour ce qui est de l’arrière, je le trouve assez moderne et stylé. Dans l’ensemble, cette minifourgonnette est sans doute la plus attrayante sur le marché en ce moment. 

À l’intérieur, même chose. Je vous le dis : la Chrysler Pacifica est la minifourgonnette la plus belle et la plus confortable que j’ai essayée dans toute ma carrière.

Certes, la mienne était une version haut de gamme Limited, ce qui veut dire qu’elle réunissait pas mal toutes les commodités disponibles, dont des sièges capitaines à la 2e rangée, un système de divertissement pour les passagers arrière de même que de nombreux dispositifs de sécurité comme la prévention de sortie de voie, le régulateur de vitesse adaptatif et le stationnement assisté ― tout ça pour un PDSF de base supérieur à 52 000 $. J’adore le système Uconnect; en fait, c’est assurément l’un des meilleurs de l’industrie. Son utilisation est un vrai jeu d’enfant; parlez-en à mon fils de 4 ans qui est tombé en amour avec son écran tactile de 10 pouces.

Or, même si les sièges de la Chrysler Pacifica étaient recouverts de tissu, elle n’en était pas moins confortable ou spacieuse. C’est la beauté des minifourgonnettes : il y a tellement d’espace! Peu importe où l’on prend place, on est bien servi. J’ai fait exprès de m’assoir tout au fond pour voir comment on se sent : avec l’énorme toit ouvrant panoramique qui s’étire jusqu’à la 3e rangée, l’endroit paraît dégagé et s’avère accueillant. 

Mon seul reproche ici est qu’il n’y a pas de divertissement personnel. En effet, les individus relégués à la dernière rangée doivent regarder (en silence) la même chose que ceux de la rangée médiane ou encore écouter les chansons que les occupants avant ont choisies. De plus, même si cette banquette compte 3 places, il n’y a qu’un seul port USB du côté droit. 

Sur une note positive, les dossiers arrière rabattables électriquement et le système Stow ’n Go de FCA à la 2e rangée nous donnent quasiment une infinité de configurations pour les passagers et les bagages. Pratique, la Chrysler Pacifica Limited? Tu parles! 

Pas juste pour les passagers…
Être un passager dans une minifourgonnette, c’est génial. Quand on pense à tout le dégagement pour les jambes, aux écrans de divertissement, aux accoudoirs, aux ports USB, aux porte-gobelets, aux pare-soleils dans les vitres… comment pourrait-on se plaindre? 

J’ai le plaisir de vous annoncer que le conducteur de la Chrysler Pacifica 2017 trouve autant de quoi se divertir et se sentir à l’aise. Grâce à son V6 de 3,6 litres, l’agrément de conduite est bien au rendez-vous. Le poids de 6 005 livres ne se fait pas trop sentir, même dans les virages. Oui, la carrosserie tangue un peu; c’est une minifourgonnette, après tout! 

J’ai raffolé du grondement guttural de ce moteur chaque fois que j’enfonçais l’accélérateur pour extraire ses 287 chevaux et 262 livres-pied de couple. Quant à la boîte automatique à 9 rapports, je ne l’aimais pas du tout dans les modèles Jeep, mais les ingénieurs de la Pacifica ont réussi à l’adapter pour qu’elle devienne tolérable et même bonne.

À quelques reprises dans la circulation ralentie, la boîte m’a semblé un peu confuse et son action, saccadée. Pour le reste, cependant, elle travaille avec beaucoup de fluidité et se comporte pratiquement comme une CVT.

Fluide et douce; voilà qui décrit très bien la Chrysler Pacifica 2017. Durant un voyage d’une heure sur l’autoroute, mon père m’a fait remarquer à quel point la Pacifica était confortable, même sur une chaussée plus endommagée. Elle masque facilement les fissures et les nids-de-poule. 

Pour ce qui est de la consommation d’essence, malgré mon pied droit insistant, j’ai obtenu une moyenne de 11,2 L/100 km au terme de ma semaine d’essai. Pour un gros V6 comme celui-ci, c’est plus qu’acceptable. 

Trop chère pour celle qui remplacera la Grand Caravan? 
Ma seule véritable préoccupation est la clientèle que la Chrysler Pacifica risque d’aliéner. Voyez-vous, la Dodge Grand Caravan qu’elle remplacera est disponible en version bien équipée pour environ 25 000 $ après le rabais accordé par le constructeur. La Pacifica, elle, se vend à partir de 43 995 $ (aucun rabais offert pour l’instant). C’est un méchant écart de prix! 

Oui, elle est plus évoluée sur le plan technologique et plus généreuse en termes de commodités, mais les acheteurs de minifourgonnettes ont-ils vraiment besoin de tout ça? Dans la majorité des cas, je ne suis pas sûre.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chrysler Pacifica 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Chrysler Pacifica 2017
Chrysler Pacifica 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos du Chrysler Pacifica 2017
Chrysler Pacifica 2017