Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Chrysler Pacifica Pinnacle 2021 : le luxe à l’américaine

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l'essai la Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, équipée d'un système de traction intégrale.

Le constructeur Chrysler réorganise actuellement sa gamme pour accueillir la Grand Caravan au sein de son alignement – une stratégie qui devrait s’avérer payante suite à la retraite de la Dodge Grand Caravan. Or, la Grand Caravan n’est pas la seule nouveauté pour 2021.

Non, Chrysler a réintroduit le rouage intégral au menu de la Pacifica, mais en plus, le constructeur américain rehausse les standards avec cette livrée Pinnacle, un écusson qui aurait très bien pu s’appeler Town & Country… si Chrysler avait osé mettre des « panneaux de bois » sur les flancs de sa minifourgonnette bien entendu!

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, trois quarts avant
Photo : Chrysler
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, trois quarts avant

À ce prix-là, c’est un « pensez-y-bien »!
Il faut toutefois mentionner un léger détail à propos de ce luxueux loft sur roues : le prix de base d’une Pacifica Pinnacle est de – tenez-vous bien – 65 795 $! C’est vrai, le constructeur américain nous a habitués au fil du temps à offrir des rabais substantiels. Donc, ce tarif de 65 000 tomates pourrait fondre comme neige au soleil une fois le processus de vente déclenché.

Les minifourgonnettes de haut niveau sont devenues de véritables cocons de luxe. S’il est vrai que la marque Chrysler a un certain cachet, ce n’est pas aussi vrai pour Toyota, Honda ou Kia. Peu importe, les familles élargies dotées d’un budget supérieur à la moyenne peuvent se permettre d’investir dans un véhicule confortable, pratique et riche en technologies.

Pour en revenir à la Pacifica Pinnacle, une simple construction sur le site web de Chrysler Canada retranche près de 10 000 $ au prix de départ. Autrement dit, en tenant compte de ce rabais, la Chrysler familiale la plus luxueuse au pays peut être acquise à un tarif équivalent à celui de n’importe quelle minifourgonnette haut de gamme disponible sur le marché.

Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, trois quarts arrière
Photo : Chrysler
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, trois quarts arrière

Une minifourgonnette particulière
La Chrysler Pacifica Pinnacle 2021 se distingue tout d’abord – dans ce cas-ci du moins – par son rouage intégral, une nouveauté qui fera plaisir aux consommateurs à la recherche d’un peu plus de motricité la saison froide venue. Le système peut même déconnecter le deuxième essieu s’il juge que les roues motrices avant sont suffisantes. Il a également la capacité d’envoyer tout le couple aux roues qui en ont la meilleure traction.

S’il est vrai qu’à l’extérieur, la Pinnacle reçoit des écussons exclusifs et même des jantes chromées de 20 pouces, le reste de la carrosserie est identique à celui des autres Pacifica redessinées pour 2021. C’est plutôt à l’intérieur où le luxe se fait sentir, surtout à la deuxième rangée où des coussins lombaires aux motifs capitonnés se joignent aux sièges capitaine. Notez d’ailleurs que ceux-ci, plus rembourrés que ceux des autres livrées du modèle, ne peuvent être repliés dans le plancher par le célèbre Stow’n’Go. C’est le prix à payer pour avoir droit à des sièges plus accueillants à cet endroit.

La banquette de troisième rangée est celle des autres Pacifica par contre, mais comme pour toutes les autres minifourgonnettes sur le marché, l’espace ne manque pas derrière. Je dois l’avouer, le cuir Nappa caramel est de meilleure qualité dans cette version du modèle, tandis que l’équipement monté à bord est des plus complets. L’écran central abrite le système UConnect 5 hyper efficace, tandis qu’à l’arrière, deux écrans supplémentaires s’occupent de la marmaille avec des écouteurs sans fil et plusieurs jeux pour passer le temps. La Pacifica Pinnacle a également droit à la caméra FamCAM qui affiche sur l’écran central une vue des passagers arrière.

 

Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, première rangée
Photo : V.Aubé
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, première rangée
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, deuxième rangée
Photo : V.Aubé
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, deuxième rangée
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, troisième rangée
Photo : V.Aubé
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, troisième rangée

Est-ce un bon choix pour partir à l’aventure?
Munie de sièges confortables, d’un habitacle relativement bien insonorisé et d’une suspension calibrée pour les grands boulevards, la Pacifica Pinnacle n’a rien à envier aux autres représentantes de son groupe. Les jantes de 20 pouces ont une incidence sur le comportement de la minifourgonnette. C’est moins feutré que dans l’Odyssey à ce chapitre, mais soyez rassurés, la Pacifica Pinnacle demeure une excellente routière pour les longs trajets.

Avec tout l’équipement embarqué, les passagers et l’équipement, le V6 Pentastar de 3,6-litres aura fort à faire dans les routes vallonnées de l’arrière-pays, mais lorsque le véhicule n’est pas aussi chargé, les accélérations sont correctes… pour une fourgonnette! Avec 287 chevaux et un couple de 262 lb-pi à sa disposition, la Chrysler Pacifica en fait juste assez. De toute manière, la vocation d’un tel véhicule n’est pas de battre des records à la piste d’accélération.

Je n’étonnerai personne en affirmant qu’aucun véhicule de la catégorie a ce qu’il faut pour suivre la cadence imposée par une voiture sport en circuit fermé. La Honda Odyssey essayée il y a quelques semaines est encore selon moi la meilleure à ce niveau, mais la Pacifica est loin d’être méchante à cet égard. Il y a du roulis lorsqu’on aborde un virage à vive allure et les distances de freinage sont plus longues que celles d’un roadster ultraléger, mais les modèles concurrents sont tous coupables d’un tel comportement.

Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, avant
Photo : Chrysler
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, avant

Là où la Pacifica perd des points, c’est au chapitre de la consommation de carburant. En effet, j’ai enregistré une moyenne de 12,7 L/100 km pendant mes quelques jours d’essai. Les déplacements en ville n’ont certainement pas aidé, mais l’ennemi numéro un ici, c’est le poids! La Pinnacle n’est pas un poids plume.

Le mot de la fin
Le constructeur Chrysler n’en est pas à sa première tentative d’insuffler une dose de luxe à sa minifourgonnette. Après tout, l’idée a été lancée en 1989 avec la Chrysler Town & Country, un nom qui appartient désormais au passé de la marque. Au chapitre de l’équipement et même de l’exécution, la Chrysler Pacifica Pinnacle 2021 a tout pour séduire, même que le rouage intégral est un plus. Toutefois, permettez-moi d’ajouter que la Toyota Sienna peut elle aussi être équipée d’un rouage intégral, tout en consommant passablement moins d’essence grâce à sa motorisation hybride. Et puis, il y a ces sièges confortables à souhait à la deuxième rangée qui ne peuvent pas être repliés dans le plancher. À ce compte, les consommateurs auraient intérêt à jeter un coup d’œil sur la livrée Limited du modèle. Cette dernière n’a pas une liste d’équipement aussi longue, mais le système Stow’n’Go est là pour les journées où le côté utilitaire d’une « minivan » est requis.

On aime

Le rouage intégral
Un habitacle riche
Confort

On aime moins

Pas de Stow’n Go!
Le prix !
Consommation supérieure à celle d’une Toyota Sienna AWD

La concurrence principale

Honda Odyssey
Kia Carnival
Toyota Sienna

Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, arrière
Photo : Chrysler
Chrysler Pacifica Pinnacle 2021, arrière

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Chrysler Pacifica 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aubé
Photos de la Chrysler Pacifica Pinnacle 2021