Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Kia Carnival 2022 : on s’éloigne de la minifourgonnette de jadis

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai la Kia Carnival 2022.

J'avais déjà vu les images de la nouvelle Kia Carnival, qui est en réalité la prochaine génération de la minifourgonnette Sedona du constructeur coréen, rebaptisée pour s'harmoniser avec le nom utilisé ailleurs dans le monde, mais j'ai quand même été surpris par l'allure de la chose lorsque je me suis présenté pour prendre mon véhicule d'essai. Vue de devant et du côté, on voit peu de la forme traditionnelle du minivan dans la Carnival 2022. D’ailleurs, Kia demande – sans trop de conviction, j’ajouterais – qu’on le désigne un MPV, ou Multi-Purpose Vehicle.

Bon, les noms, ça vaut ce que ça vaut. Nous nous en tiendrons au terme minifourgonnette, mais il est indéniable que Kia a fait un réel effort pour se distancer du format tel qu'il est traditionnellement connu. C'est à dire, de la forme arrondie, conservatrice, et tout simplement pas cool esthétiquement. Maintenant, dans la littérature fournie par Kia on retrouve des mots tels audacieux, confiant et masculin pour décrire le Carnival, ce qui en dit long sur l'orientation du design.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Kia Carnival 2022, profil
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, profil

L’apparence
À mes yeux, la Carnival ressemble un peu à un Ford Explorer étiré et surbaissé, avec sa partie avant audacieuse et autoritaire et sa forme rectangulaire. Selon ma femme, il s’agit d’une familiale gonflée. Kia affirme que son design est inspiré de ses multisegments. Franchement, tous ces points de vue sont valables jusqu'à un certain point, alors disons simplement qu'il s'agit d'une réinitialisation du genre. Parce qu'une fois à l'intérieur, c'est toujours un minivan. Et je le dis d'une manière flatteuse.

D'ailleurs, certains des éléments extérieurs - le revêtement de la carrosserie en plastique, les plaques de protection, cet élément chromé sur le pilier C - qui chercheraient à tromper l'œil et lui faire croire qu'il s'agit d’autre chose qu’une minifourgonnette sont moins convaincants que d'autres. Mais quand même, quand on le regarde de profil, il est clair qu’on est loin de l'ancienne Sedona, ou même de l'actuelle Pacifica d'ailleurs. À un moment donné, j'ai même pu imaginer, en retirant de mon esprit la partie supérieure arrière de ce que Kia appelle le toit flottant de type « Island », tel que délimité par le composant chromé du pilier C, que je regardais un profil de type Honda Ridgeline !

Pour ceux qui ont peur de se sentir dérouté, la partie arrière ressemble plus à un minivan traditionnel que le reste, avec sa largeur et sa position verticale.

Kia Carnival 2022, trois quarts arrière
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, trois quarts arrière

L'intérieur
Si le fait de rehausser l'extérieur est susceptible d'attirer certains acheteurs réticents à être vus dans une minifourgonnette, ce qui se trouve à l'intérieur représente toujours le véritable test pour savoir si le Carnival répondra aux besoins de ceux et celles qui veulent l’espace et le côté pratique du format. Et à cet égard, le nouveau produit de Kia offre définitivement un environnement intérieur très spacieux, très confortable et très pratique.

Gardez à l'esprit que notre modèle d'essai, dont les images apparaissent ici, était la version haut de gamme SX, ce qui veut dire qu'il mettait le paquet pour rendre cet intérieur impressionnant.

Kia Carnival 2022, intérieur
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, intérieur

Les sièges sont assez confortables et celui du conducteur est facile à positionner pour obtenir la meilleure position de conduite. Sinon, on retrouve des éléments de la nouvelle K5 ici ; les matériaux sont haut de gamme et comprennent des éléments intéressants en bois, peints ou chromés. Le tableau de bord comporte deux écrans de 12,3 pouces (dans le SX), l'un pour le conducteur et ses données et l'autre pour l'info-divertissement ; les deux sont reliés pour créer un seul rectangle d'affichage horizontal agréable. Heureusement, il y a des boutons physiques pour certaines commandes courantes.

Le système d'info-divertissement comprend une caméra pour espionner les enfants à l'arrière, et un interphone pour les engueuler à travers le système audio. Dans l'ensemble, vous aurez l'impression d'être assis dans un VUS haut de gamme.

Kia Carnival 2022, caméra intérieur
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, caméra intérieur

Mais c'est derrière la première rangée qu'on s'amuse le plus. L'accès à la partie principale du véhicule depuis l'extérieur est facile grâce au plancher bas, et les boutons de votre porte-clés vous permettent d'ouvrir et de fermer les deux portes latérales coulissantes en deux petits clics. Ouvrez-les et vous découvrez une deuxième rangée vraiment accueillante (l'espace pour les jambes atteint 1029 mm) avec, dans le cas de notre modèle d'essai, des sièges « VIP Lounge » qui s'inclinent assez loin vers l'arrière et disposent d'un repose-pieds relevable.

Les sièges de série de la deuxième rangée du Carnival sont des sièges baquets que l'on peut retirer, si nécessaire, pour obtenir un espace de chargement vraiment spacieux. Notez que vous ne pouvez pas retirer les fauteuils capitaines.

Parmi les trois sièges de la deuxième rangée dans cette configuration, celui du milieu coulisse vers l'avant et l'arrière indépendamment des autres et peut être rabattu pour former une table. Dans les deux itérations, il y a une troisième rangée qui n'est pas particulièrement spacieuse mais qui peut être utilisée pour accueillir des passagers si nécessaire ; ces sièges peuvent disparaître complètement dans des fentes profondes dans le plancher de l'espace de chargement.

Kia Carnival 2022, sièges de deuxième rangée
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, sièges de deuxième rangée

Les versions
La gamme de modèles commence avec la LX (prix de départ 34 495 $). Les équipements de série comprennent le pare-brise et les sièges avant chauffants (en plus, ce pare-brise est traité solaire et acoustique), ainsi que l'assistant de maintien dans la voie, l'alerte de siège arrière, l'alerte d'attention au conducteur, l'assistant de feux de route et les capteurs de stationnement arrière. L'intégration d'Android Auto et d'Apple CarPlay est incluse. Chaque rangée a ses bouches de climatisation, et les ports USB et sont parsemés comme de la poussière de lutin (il y en a neuf en tout).

L'écran de cette version est de 8 pouces, ainsi qu'un écran de données LCD de 4,2 pouces. Notez que cette version ne peut être obtenue qu'avec la configuration 8 places. Les roues de série ont un diamètre de 17 pouces, et vous bénéficiez des plaques de protection à l'avant et à l'arrière.

La LX+ (37 995 $) ajoute de longues barres sur le long toit, et à l'intérieur, on ajoute la recharge sans fil de téléphone, un port USB pour les bagages arrière et une clé intelligente avec bouton poussoir. Le siège du conducteur est à réglage électrique, les portes coulissantes peuvent être ouvertes à distance et le hayon est également à commande électrique. Le système de climatisation devient multizone, et le volant et les sièges avant sont chauffants.

Kia Carnival 2022, portes coulissantes ouvertes
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, portes coulissantes ouvertes

Le modèle EX (41 995 $) ajoute des fonctions de sécurité et de technologie supplémentaires (par exemple avec l'inclusion de la télématique UFO Intelligence), les roues passent à 19 pouces, la calandre devient chromée mate, les sièges sont recouverts de similicuir et le siège du passager est désormais également à réglage électrique.

Vient ensuite l'EX+ (45 295 $), qui apporte des phares antibrouillard à DEL et des phares à double DEL, ainsi que des écrans plus grands (groupe d'instruments de 12,3 pouces et écran multimédia de 12,3 pouces).

Enfin, le roi du château est le SX (48 295 $), qui reçoit de plus belles jantes noires, un double toit ouvrant, un système audio Bose haute de gamme, une caméra de surveillance des passagers, un système de surveillance des angles morts, des sièges avant ventilés, des sièges de deuxième rangée chauffants et ventilés et encore plus d'éléments de sécurité. De plus, ici, vous pouvez choisir la configuration pour sept personnes, ce qui vous permet d'inclure ces fauteuils qui s'inclinent loin, loin vers l'arrière.

Kia Carnival 2022, avant
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, avant

Le groupe motopropulseur
L'unique moteur du Carnival est un V6 de 3,6 litres développant 290 chevaux et 260 lb-pi de couple avec une transmission automatique à 8 rapports. Des modes de conduite sont à votre disposition, mais vu il s'agit d'une minifourgonnette et non d'un VUS à performance, ne vous attendez pas à des miracles.  Au début, vous pouvez bien essayer le mode Sport ce qui resserre un peu les paramètres, mais je crois que vous laisserez éventuellement la Carnival en mode Normal pour ne plus jamais y penser.

La consommation de carburant du Carnival (officiellement 12,0 litres / 100 km en ville et 8,9 litres / 100 km sur route) est acceptable, mais ne sera pas un argument de vente particulier pour ce modèle. Ses chiffres le placent légèrement derrière et la Chrysler Pacifica, et la Honda Odyssey et la Toyota Sienna.

Kia Carnival 2022, calandre
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, calandre

La conduite
Le groupe motopropulseur fournit des chiffres légèrement supérieurs à ceux de la Chrysler Pacifica, mais la conduite est généralement similaire. Kia affirme que le châssis est plus rigide que la Sedona sortante (le modèle est construit sur la plateforme N3, également utilisée par le Sorento et la K5), et effectivement cela donne une sensation plus ferme sur la route. Il s'agit néanmoins d'un véhicule gros et lourd, la distance de freinage doit donc être mesurée en conséquence, et une vive excursion sur votre route de campagne préférée révélera les limites de ce minivan.

Mais bien sûr, ce n'est pas ce que vous allez normalement faire avec la Carnival. La suspension est conçue pour assurer un confort maximal, mais le revers de la médaille est que le véhicule s'agite un peu lorsqu'il rencontre des nids de poule bien ciblés.

Dans l'ensemble, ce que vous recherchez, c'est une conduite rassurante et confortable, mais qui ne donne pas l'impression d'être approximative, que ce soit au niveau de la direction ou de la suspension ; et sur ce plan, c'est mission accomplie pour Kia. J'ai cherché des signes de roulis et j'en ai trouvé peu. La conduite pendant le temps que j'ai passé avec la Carnival était exceptionnellement silencieuse - une bonne nouvelle pour les passagers qui regardent ou écoutent des trucs branchés sur l'un des nombreux ports USB éparpillés un peu partout. À moins qu’ils ne soient pas déjà en train de roupiller sur les fauteuils VIP Lounge entièrement inclinés, bien sûr.

Kia Carnival 2022, arrière
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, arrière

On aime

L'aspect pratique
Le look extérieur audacieux, en particulier la partie avant
Une conduite confortable et rassurante
L'abondance de puissance sous le capot
Les fauteuils capitaine du salon VIP
Ergonomie intérieure
Intercom pour crier après les enfants !

On aime moins

Pas la plus économe en carburant
Un peu vulnérable aux imperfections de la route
Il faut un peu de temps pour maitriser l'art de plier et de retirer les sièges.
Quelques caractéristiques assez « essentielles » non incluses dans la version de base

La concurrence principale

Chrysler Pacifica
Honda Odyssey
Toyota Sienna

Kia Carnival 2022, écusson
Photo : D.Boshouwers
Kia Carnival 2022, écusson

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Kia Carnival 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Boshouwers
Photos de la Kia Carnival 2022