Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Comparaison : Hyundai Tucson 2019 vs Jeep Compass 2019

Auto123 compare le Hyundai Tucson 2019 et le Jeep Compass 2019, deux modèles qui vivent des sorts différents dans la catégorie des VUS compacts

Dans un segment de marché dominé par le Toyota RAV4 (55 000 unités de vendues au Canada en 2018) et le Honda CR-V (54 000 unités), le Hyundai Tucson tire son épingle du jeu avec un peu plus de 28 000 ventes. Le Jeep Compass, lui, traîne en queue de peloton avec un peu plus de 9400 ventes en 2018 au Canada.

Hyundai, qui s’est forgé une bonne réputation avec son Tucson, qui est sur le marché depuis quinze ans, affronte donc un modèle qui joue pour une équipe connue au sein de laquelle le talent n’est pas toujours égal.

Hyundai Tucson 2019

Photo : D.Boshouwers

Question de garder son produit au goût du jour dans un segment de marché qui bouge très vite, Hyundai a apporté quelques changements au modèle 2019 avec de nouvelles jantes dans des formats de 17 à 19 pouces, ainsi qu’avec une calandre qui s’harmonise avec la nouvelle signature de Hyundai, entre autres avec des phares plus effilés. L’ensemble offre une allure plus haut de gamme au véhicule.

Notre essai du Hyundai Tucson 2019

Fiche technique du Hyundai Tucson 2019

Fin du moteur de 1,6 litre
Hyundai, qui a connu quelques problèmes avec son moteur 4-cylindres turbo de 1,6 litre, a décidé de le retirer du marché en 2019 pour le remplacer par un 4-cylindres atmosphérique de 2,4 litres, un bloc éprouvé et plus fiable. Les versions de base conservent le 4-cylindres de 2 litres qui les équipaient l’an dernier.

Côté transmission, dans les deux cas, on a droit à une boîte automatique à six vitesses. Le 2 litres livre 161 chevaux et 150 livres-pieds de couple alors que le 2,4 litres est à 181 chevaux et 175 livres-pieds de couple.

Photo : D.Boshouwers

Intérieur
On retrouve aussi un certain nombre de mises à jour dans l’habitacle. La plus visible est l’écran de sept pouces, au centre de la console, qui regroupe les fonctionnalités du système multimédia et la compatibilité avec Apple CarPlay et Android Auto. Les commandes sont simples, bien situées, et tombent sous la main.

Pour ce qui est du confort et de l’espace, la qualité des matériaux est bonne et l’espace correct. En fait de volume de chargement, ce dernier est évalué à 1754 litres lorsque la banquette arrière est rabattue. C’est loin d’être une référence dans la catégorie. Le CR-V de Honda, par exemple, libère plus de 2000 litres, tout comme le Ford Escape.

En revanche, la liste des commodités offertes de série est généreuse, comme c’est souvent le cas chez Hyundai, mais ne cherchez plus d’aubaines incroyables ; la valeur du Tucson n’est pas plus exceptionnelle aujourd’hui que celle de ses rivaux.

Photo : D.Boshouwers

Sur la route
Avec l’arrivée d’un moteur de 2,4 litres, cela donne un peu d’espoir. Nous connaissons bien cette mécanique pour l’avoir mise à l’épreuve avec d’autres modèles. Elle s’avère assez polyvalente et capable de tirer une charge de 907 kg avec une remorque dotée de freins.

Le choix du moteur 2 litres en sera un d’économie, certes, mais aussi d’utilisation. S’il possède assez de puissance pour déplacer le Tucson, on trouve rapidement ses limites avec des invités à bord ou sur des chemins montagneux. L’effort fourni est plus grand et l’économie de carburant moins bonne que celle du moteur de 2,4 litres. Ce dernier est donc le choix logique et votre taux de satisfaction au volant sera de loin supérieur. La conduite demeure plaisante avec une structure solide qui ne montre pas de faiblesses notables sur la route.

Conclusion  
Hyundai fait un pas en avant intéressant avec l’ajout d’un moteur qui donne plus de crédibilité au modèle.

Jeep Compass 2019

Photo : Jeep

Jeep est synonyme de véhicules utilitaires. Cette compagnie a pratiquement inventé le segment et offre des modèles pour chaque niche du marché. Plusieurs craignaient qu’avec l’arrivée du Renegade, le Compass, qui emprunte le même format, quitte la route. Jeep l’a sagement redessiné et fait croître pour le glisser entre le Renegade et le Cherokee.

Si elle n’était rien de plus qu’une simple Dodge Caliber à ses débuts, la nouvelle mouture, arrivée en 2017, offre un peu plus de viande autour de l’os, y compris une version Traihawk pour ceux qui veulent aller plus loin qu’un chemin de gravelle.

Nouveautés pour 2019
Avec une refonte complète effectuée il y a deux ans, on ne trouve que des modifications mineures pour cette année. La version Sport est nouvellement offerte avec l’Édition Upland qui ajoute les roues, la calandre, les crochets de remorquage et la plaque de protection avant du modèle Trailhawk, ainsi que quelques autres touches esthétiques.

Le modèle Limited ajoute le groupe optionnel Haute Altitude qui est livré avec des roues de 19 pouces, des phares DHI (décharge à haute intensité) avec feux de jour à DEL et des garnitures extérieures satinées et lustrées.

Autres nouveautés ; la couleur Sting Grey, un régulateur de vitesse adaptatif pour l’ensemble de sécurité avancé en option et un écran tactile d’infodivertissement de 7 pouces avec les applications Android Auto et Apple CarPlay pour les versions Sport et North.

Photo : Jeep

Plusieurs versions
Comme l’année dernière, le Compass est proposé en quatre versions : Sport, North, Limited et Trailhawk, ainsi que des sous-versions Altitude et High Altitude qui s’appuient sur les variantes North et Limited. Elles sont alimentées par un moteur à 4-cylindres de 2,4 litres de 180 chevaux et 175 livres-pieds de couple. Les modèles à traction, Sport et North, démarrent avec une boîte de vitesses manuelle à six vitesses, mais celle-ci peut être remplacée par à une transmission automatique à six rapports. Les variantes 4x4 utilisent toutes une boîte automatique à neuf vitesses.

La nouvelle mouture du Compass et son allure de Grand Cherokee ont redonné du lustre à ce modèle avec un style plus haut de gamme. C’est bien, car la popularité des utilitaires fait en sorte que de plus en plus de véhicules se font la lutte et chaque atout en faveur d’un modèle est important.

Équipement de série
Le groupe de série du modèle de base comprend des roues en acier de 16 pouces, des sièges avant à six réglages manuels, la climatisation et le système d’infodivertissement Uconnect avec le nouvel écran tactile de 7 pouces de cette année.

La version North ajoute un système d’arrêt/démarrage automatique pour l’économie de carburant, des jantes en alliage de 17 pouces, des phares automatiques avec phares antibrouillards, un système d’entrée passive sans clé, un éclairage ambiant à DEL et un volant garni de cuir.

Photo : Jeep

La déclinaison Limited offre des roues de 18 pouces, un rétroviseur à atténuation automatique, la climatisation à deux zones, les sièges avant et volant chauffants, le siège du conducteur à réglage électrique en 12 directions, un dégivreur d’essuie-glace et du pare-brise et un écran tactile de 8,4 pouces.

Le modèle Trailhawk propose des jantes de 17 pouces avec des pneus plus adhérents, une gamme basse, des modes de conduite hors route, des protections sous le châssis, des crochets de remorquage et des suspensions hors route.

Conduite décevante
Vous dire que nous avons été déçus au volant serait un euphémisme. La direction est prise dans la guimauve et la boîte à neuf rapports qui a empêché les ingénieurs de FCA de dormir pendant des mois est aussi désagréable à utiliser que dans le Renegade et semble toujours vouloir chasser le bon rapport sans jamais le trouver.

Photo : Jeep

Le freinage manque de mordant et le roulis est important si vous avez la mauvaise idée d’emprunter une route sinueuse. Et cette instabilité est encore plus grande avec un modèle à deux roues motrices. Il est donc fortement conseillé de payer le supplément d’environ 2500 $ et d’opter pour une version à traction intégrale avec le mécanisme débrayable.

La seule qualité réside dans la suspension, un peu molle certes, mais qui offre un bon confort. Malgré son aspect robuste et moderne, vous aurez l’impression de conduire un utilitaire des années 90.

Conclusion
En plus du fait que le Compass soit décevant en conduite, nous remettons en question la pertinence même de ce modèle qui vient semer la confusion sans convaincre qui que ce soit de l’adopter. À vouloir trop chercher des marchés de niche, on finit par se mettre à dos la clientèle.

Avantage Hyundai Tucson

En ville ou sur l’autoroute, la cabine du Hyundai Tucson équipé du moteur de 2,4 litres est plus silencieuse, la suspension plus composée et le mode Sport rendent la conduite un peu plus amusante. L’agrément de conduite est supérieur, tout comme la garantie de base et la fiabilité.

Avantage Jeep Compass

Le style un peu plus camion du Compass va plaire à une certaine clientèle. La version Trailhawk sera en mesure, avec une hauteur de conduite plus élevée et le système de gestion de terrain Selec-Terrain, d’affronter des routes que peu de VUS dans ce segment oseront aborder.

Similitudes

Les deux véhicules peuvent transporter cinq passagers et offrent un espace assez semblable, ainsi que des prix comparables.

Verdict

À moins que vous ayez à traverser un chemin forestier pour aller au travail tous les matins, notre vote va sans hésiter au Hyundai Tucson qui détrône le Compass à tous les chapitres, sauf en conduite hors route. Il est plus raffiné, plus silencieux, mieux équipé pour le même prix et mieux garanti. Vous profitez en plus une fiabilité de loin supérieure. On comprend un peu mieux pourquoi le Compass trouve difficilement des acheteurs dans un marché pourtant très populaire.

Hyundai Tucson 2019

On aime

Ligne rajeunie
Ajout du moteur de 2,4 litres
Bonne garantie

On aime moins

Moteur de 2 litres peu pertinent
Faible capacité de remorquage
Assez lourd

Jeep Compass 2019

On aime

Système Uconnect
Aptitudes hors route (Trailhawk)
Suspensions confortables

On aime moins

Moteur et boîte de vitesses à revoir
Modèle de base inconfortable
Roulis important

Fiches techniques

... Hyundai Tucson 2019Jeep Compass 2019
 TransmissionAuto à 6 vit Manuel 6 ou Auto 6 ou 9
 Rouage2 ou 4 RM2 ou 4 RM
  2,0 l (4RM)2,4 l (4RM)
 Consommation (ville)10,8 l / 100 km10,8 l / 100 km
 Consommation (route)9.2 l / 100 km7,6 l  /100 km
  2,4 l T 
 Consommation (ville)9,9 l / 100 km 
 Consommation (route)8,5 l / 100 km 
    
 Moteur2,0 l2,4 l
 TypeEssenceEssence
 Puissance161 ch180 ch
 Couple150 lb-pi175 lb-pi
 Cylindres44
  2,4 l 
 TypeEssence 
 Puissance181 ch 
 Couple175 lb-pi 
 Cylindres4 
    
 Capacités  
 Espace chargement877 l, 1754 l800 l, 1700 l
 Réservoir de carburant62 l51 l
 Capacité de remorquage608 kg907 kg (4RM)
    
 Dimensions  
 Longueur4480 mm4394 mm
 Largeur1850 mm1874 mm
 Hauteur1650 mm1641 mm
 Empattement2670 mm2636 mm
    
 Garantie5 ans / 100 000 km3 ans / 60 000 km
 Prix25 999 $ à 37 999 $25 650 à 35 645$