Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Audi A3 2.0T 2006

Essai: Audi A3 2.0T 2006

Le niveau de plaisir par litre a été haussé d'un cran Par ,

Le niveau de plaisir par litre a été haussé d'un cran

(Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
Quand une compagnie comme Audi produit une voiture comme la A3, le résultat est un heureux mélange de sages attributs (qualité, tradition, héritage) et de jeunes vertus (moteur turbo, format hatchback et stéréo à tout casser). Alors, disons que vous faites l'envie de vos camarades d'université, que vous venez de décrocher un boulot parfait et que vous avez besoin d'une voiture qui correspond à votre nouveau style de vie. Vous avez peut-être une blonde et un enfant, mais vous ne voulez surtout pas échanger votre jeunesse contre une paire de portes coulissantes. Dans l'un ou l'autre de ces scénarios, la A3 est probablement la voiture qu'il vous faut.

Je vais cependant vous avertir tout de suite: si vous n'aimez pas qu'on vous regarde ou si vous souffrez d'un quelconque problème cardiovasculaire, cette petite Audi n'est sans doute pas idéale. En effet, promenez-vous seulement cinq minutes et vous ne compterez plus le nombre de regards qui se tournent dans votre direction. Jeunes et moins jeunes, tout le monde aime la A3, tout le monde veut la voir. C'est la même chose qui se produit avec une personne qui marche aux côtés de son jeune golden retriever. En fait, si vous assoyez un joli chiot sur le siège du passager avant de votre A3, je vous garantis qu'une horde de jeunes femmes voudront vous suivre jusque chez vous.

(Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
D'autre part, la A3 a le don de faire accélérer vos battements de coeur à un rythme frénétique. Je ne parle pas encore de la conduite, juste de son look. Alors, quand vous vous décidez à faire un tour de volant, assurez-vous d'avoir le coeur solide et des vitres teintées.

Après avoir roulé quelque temps en Europe, la A3 a finalement été exportée par Audi en Amérique du Nord où elle a été accueillie à bras ouverts par les passionnés d'automobile et les adeptes de tuning. Pour toutes les personnes qui n'arrêtent pas de se plaindre que les Européens reçoivent de meilleures voitures que nous (avec raison), c'était un grand jour.

La A3 repose sur la même plate-forme que les Volkswagen Jetta et Golf/Rabbit. Chez Audi, ce châssis ancre une carrosserie fluide et compacte, ornée d'une calandre trapézoïdale d'allure menaçante qui semble vouloir engloutir tout ce qui se trouve sur la route, tandis que la forme des vitres latérales de chaque côté du hayon est dynamique, voire audacieuse. Quel que soit l'angle, la voiture s'identifie au premier coup d'oeil à Audi. Des roues de 17 pouces au fini deux tons créaient une diversion sur mon modèle d'essai d'un rouge intense. Avec son amalgame de lignes fuyantes, comme sur les montants du pare-brise, la silhouette des ailes et la courbe du museau, la A3 ressemble à un félin en position d'attaque et prêt à bondir.

(Photo: Justin Pritchard, Auto123.com)
À l'intérieur, les sièges en cuir épousent la forme du corps et leurs belles coutures sont de couleur contrastante. Ma A3 n'offrait pas de réglages électriques, mais l'ajustement en hauteur et le volant télescopique m'ont agréablement permis de trouver une position de conduite idéale. Je dois ajouter que ces sièges sont probablement les meilleurs que j'ai essayés dans toute ma vie, peu importe le prix. Je n'arrive pas à en trouver de meilleurs (il faudrait que j'interroge longtemps ma mémoire ou que je m'assoie dans une nouvelle voiture). Et croyez-moi, je sais de quoi je parle: je me tape deux voyages de cinq heures sur l'autoroute avec chaque véhicule que j'essaie. Bref, je vous le dis, s'il y avait un prix pour les meilleurs sièges sur le marché, c'est la A3 qui l'emporterait.