Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Audi S4 quattro 2007

Essai : Audi S4 quattro 2007

Par ,

La berline de prédilection pour un voyage de ski

C'était peut-être de la chance ou une intervention divine, mais la première journée après avoir pris possession d'une Audi S4 quattro pour un essai hivernal, j'ai été confronté à l'une des pires tempêtes de neige de ma vie, entre Barrie et Sudbury. La neige était abondante, la température ne cessait de varier et les vents forts créaient un blizzard des plus redoutable.

Une voiture de performance conçue pour l'hiver.

Avant mon départ, on annonçait à la radio un avertissement de neige et de poudrerie intenses. J'étais content. Après tout, avec une puissance de 340 chevaux, l'un des meilleurs systèmes de traction intégrale au monde et une panoplie de dispositifs de sécurité et de contrôle de la stabilité à ma disposition, j'avais très peu de raisons de m'inquiéter.

La confiance en toute saison: voilà ce que procure la technologie quattro d'Audi aux conducteurs qui ne désirent pas annuler leurs voyages en raison de la météo. Tous les modèles fabriqués par ce constructeur allemand possèdent de série la traction intégrale quattro, à l'exception de deux (la A3 et la A4). Bref, ce sont de véritables machines de performance dans toutes les conditions. Essayez d'être aussi téméraire avec une BMW M3 et la tempête vous fera probablement blanchir de peur.

Confort et contrôle
Mon modèle d'essai -- d'un jaune vif -- se voulait un mélange de commodités luxueuses et de personnalité hardcore. La conduite est généralement silencieuse, les bruits du vent et de la route étant réduits au minimum, mais en même temps, la suspension ferme procure une sensation fantastique de la chaussée. La direction est bien pesée et très prompte. Le moteur, bien que léger et efficace, produit le même son au démarrage qu'un muscle car des années 1960; il grogne férocement lorsqu'il s'approche de la zone rouge (redline) de 7000 tr/min. Le cuir et le suède sont utilisés pour recouvrir les sièges sport Recaro aux appuis massifs. Ces derniers sont parfaits pour maintenir les occupants avant bien en place lors des virages à haute vitesse.

La zone rouge (redline) débute à 7000 tr/min.

Intérieur
Puisque j'ai commencé à parler de l'intérieur, restons-y. Personnellement, j'ai besoin de plus d'espace -- genre une S6. Non pas que l'habitacle de la S4 n'est pas confortable. C'est juste qu'il est assez restreint, surtout quand on porte un gros manteau d'hiver et des grosses bottes d'hiver. Une chose est sûre: on ne peut asseoir cinq adultes là-dedans.