Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: BMW 750Li 2006

Essai: BMW 750Li 2006

Par ,

Votre chauffeur vous en remerciera

(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
Quand on l'a lancée, en 2002, la génération actuelle de la Série 7, de BMW, a été la proie des critiques pour son esthétique extérieure. À ce moment-là, on procédait à un changement radical de la silhouette traditionnelle des voitures BMW. Les rondeurs de la carrosserie faisaient place à des formes angulaires, et le coffre donnait l'impression d'avoir été dessiné pour une tout autre voiture. Le frustrant système de commande iDrive faisait également ses débuts.

Malgré les critiques, le modèle actuel est devenu la Série 7 la plus vendue de tous les temps. Il nous a préparés mentalement pour le renouvellement de la gamme BMW. Avec l'arrivée du nouveau X5 2007, la transformation est complète.

Pour 2006, BMW a décidé d'apporter quelques changements à sa plus grosse berline. Le constructeur a retravaillé la suspension afin de lui conférer un comportement plus dynamique, plus près du caractère sportif type des BMW.

Même s'il faut être attentif pour le remarquer, la Série 7 reçoit également des phares, une calandre et une partie avant inférieure redessinés. On a adouci quelque peu le coffre bulbeux avec l'ajout de feux arrière additionnels et d'une finition chromée. À mon avis, la voiture est plus belle, merci.

(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
De même, sous le capot, on a remplacé le V8 de 4,4 litres de 325 chevaux par un moteur plus imposant de 4,8 litres. Cette modeste augmentation de 400 cc lui assure quand même une puissance additionnelle de 35 chevaux, pour un total de 360. C'est bien suffisant pour déplacer cette berline de 2065 kilos (4553 livres). Ce V8, bien qu'il n'émette pas le rugissement frissonnant d'un HEMI, a un grognement excitant qui se marie bien au caractère de la voiture. À des fins de comparaison, le moteur d'une Mercedes-Benz S550 2007, que j'ai brièvement conduite, développe 382 chevaux. Cependant les deux voitures offrent des performances similaires. En passant, ce n'est peut-être pas très pertinent, mais la consommation de carburant se situe à 16,8 litres aux 100 kilomètres.

La 750Li se comporte de brillante façon, et vous pouvez la pousser dans les courbes avec autorité : elle répond avec une finesse surprenante, et le roulis de la caisse est minime. L'ensemble Sport contribue beaucoup à améliorer son comportement, mais le roulement est un peu ferme pour une grosse voiture de luxe. Je n'ai pas eu l'occasion d'essayer une Série 7 sans les réglages Sport, mais le roulement de la S550 est plus doux.
(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
J'imagine que l'ensemble Sport ne conviendra pas à tout le monde; si vous décidez que ce n'est pas pour vous, vous n'obtiendrez pas les magnifiques jantes de 20 pouces à rayons en Y que cet ensemble propose.

On ne s'attend pas à des accélérations aussi féroces d'une voiture de ce gabarit. Pourtant, elle décolle comme un missile, grâce à l'abondance de couple du moteur. Vous n'avez vraiment pas besoin de dépenser 70 000 $ de plus pour la 760Li à moteur V12, à moins que vous aimiez surconsommer. J'aurais aimé que la voiture ait un vrai sélecteur de vitesses au lieu du ridicule sélecteur électronique qui dépasse au haut du volant. J'étais mal à l'aise de l'utiliser; et quand je l'actionnais à la hâte, il m'arrivait accidentellement d'accrocher au passage le bras des essuie-glaces. Au moins, on trouve des leviers de sélection bien placés au volant pour passer les rapports manuellement.

(Photo: Philippe Champoux, Auto123.com)
Le système iDrive ne s'améliore pas avec l'âge. Ce gadget est nécessaire pour utiliser certaines commandes de ventilation et de chauffage, le système de navigation ainsi que certains réglages de la chaîne audio. Ce qui est fâchant, c'est qu'il soit pleinement fonctionnel en tout temps, même quand on conduit. Un conseil : quand vous croisez une berline Série 7 sur la route, soyez très attentif : le conducteur est probablement occupé à parler au téléphone, à jouer avec le iDrive ou en train de s'endormir sous les caresses du siège avec massage offert en option.