Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Hyundai Elantra GL Confort Plus 2007

Essai : Hyundai Elantra GL Confort Plus 2007

Par ,

S'inspirer des meilleurs

L'Elantra reçoit une refonte bien appréciée pour 2007.
Hyundai est en feu par les temps qui courent. Après avoir renouvelé les Sonata, XG350/Azera, Accent, Santa Fe et lancer le VUS Tucson ainsi que la fourgonnette Entourage, Hyundai allait également permettre à la berline compacte de la marque de goûter à la fontaine de jouvence.

La dernière Elantra était une guimauve. Considérée comme l'un des choix les plus abordables de sa catégorie, elle était relativement compétente, mais offrait un roulement très, très mou. Le roulis de caisse était éternel; agréable pour ceux qui aiment une suspension molle, mais irritant pour ceux qui préfèrent une conduite plus sportive dans leurs déplacements quotidiens.

Meilleure tenue de route
La nouvelle Elantra a toujours un caractère moins sportif que certaines rivales comme les Mazda3 et Ford Focus. Par contre, son roulement, beaucoup mieux balancé, lui permet de flotter au-dessus des imperfections de la route et d'affronter les bretelles de sortie d'autoroute. La dynamique de conduite s'est beaucoup améliorée.

Le moteur demeure le 4-cylindres 2,0 litres de 138 chevaux.
Le moteur de 2,0 litres à 16 soupapes est toujours en poste sous le capot et produit 138 chevaux comme avant. Du côté de Hyundai, on s'est probablement dit que si la mécanique est fiable, nul besoin de la revoir. Elle a partiellement raison. Cette mécanique montre suffisamment de puissance, mais elle est un peu bruyante par comparaison avec le groupe motopropulseur d'autres berlines compactes. On note une amélioration significative par rapport à l'ancienne Elantra, toutefois, en raison, peut-être, d'une meilleure isolation.

Les réflexes de l'automatique à 4 rapports sont un peu lents, ce qui est typique des produits Hyundai récents que j'ai conduit. J'ai obtenu une moyenne de consommation de carburant de 10,5 litres aux 100 kilomètres, ce qui n'est pas mauvais compte tenu du fait que les trois quarts du chemin à bord de l'Elantra ont été parcourus en conduite urbaine. Je m'attendais quand même à mieux.

Habitacle bien fini
Alors que la liste d'équipements de série de l'Elantra GL de base est courte, les autres modèles de la gamme sont bien équipés. La GL Confort Plus à l'essai comprend des sièges chauffants, des coussins et des rideaux de sécurité gonflables latéraux ainsi que des freins à disque aux quatre roues avec antiblocage.

Les commandes montés sur le volant sont inspirées de ceux que l'on retrouve dans les Honda et les Mazda.
Les commandes de la chaîne audio avec lecteur de CD pouvant lire les fichiers MP3 ainsi que le régulateur de vitesse sont montées dans les branches du volant; elles ressemblent beaucoup à ce qu'on trouve dans des produits Honda et Mazda, mais sont plus conviviales que celles des autres modèles Hyundai. Les commandes de la climatisation et de la ventilation ne pourraient pas être plus simples que celles de l'Elantra avec ses gros boutons rotatifs.

Pour ce qui est des sièges, ils sont confortables et installés dans un habitacle spacieux et agréable à l'oeil. La qualité des matériaux est légèrement moindre que ce que les rivales japonaises offrent, mais elle dépasse celle des compactes américaines et de l'ancienne Elantra. On trouve plein d'espace à l'intérieur, car l'Elantra est l'une des plus grandes berlines du segment des compactes.