Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai: Pontiac Torrent 2006

Essai: Pontiac Torrent 2006

Juste ce que Pontiac a besoin Par ,

Juste ce que Pontiac a besoin

Avez-vous déjà entendu parler du Salon International de l'Auto de la Californie? L'événement qui a lieu à Anaheim n'est pas exactement du
Que ce soit sous le soleil californien ou sur les routes enneigées, la Torrent est dans son élément. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)

même calibre que celui de Détroit ou encore celui de Chicago ou même celui de Los Angeles. Néanmoins, le grand nombre d'amateurs d'automobiles de la Californie du sud a incité le plus grand manufacturier automobile de l'industrie à s'impliquer dans cette exposition afin d'inaugurer deux nouveaux modèles et d'annoncer la venue prochaine d'autres véhicules à la fin de l'année 2005.

Parmi les dévoilements les plus importants, il y a eu la Hummer H3 2006, un modèle qui est actuellement présent sur les routes. Ensuite, ce fût la Pontiac Grand Prix GTP animée par un moteur V8. Si la H3 revêt une importance primordiale pour Hummer, il en est de même de la Torrent 2006 pour Pontiac, un nouveau véhicule multisegment. Pontiac a été fustigée par la presse automobile et même par des gens de la compagnie pour l'échec qui concerne les ventes des grosses et plus dispendieuses berlines de la marque. De plus, il faut ajouter l'accueil désastreux que la Aztek a encaissé.

La Torrent est un véhicule qui a bon genre avec sa peinture monochrome, son nez réussi et ses belles roues en alliage au design simple. (Photo : Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)

Prenant effectivement la relève de la Aztek, la Torrent semble n'être rien d'autre qu'une Chevrolet Equinox maquillée. Il ne s'agit pas d'une mauvaise chose en soi, car la Equinox procure des qualités dynamiques exceptionnelles et un habitacle étonnamment spacieux pour la catégorie.

La version offerte par Pontiac est munie de la traditionnelle grille de calandre divisée, d'une peinture monochrome, de roues sport en alliage de 16 pouces à 5 branches, d'éléments de style intérieur spécifiques et de matériaux de qualité supérieure. Tout cela contribue à lui donner une apparence nettement plus désirable que celle d'un bon nombre de véhicules de cette catégorie. La qualité des plastiques est plutôt honorable sauf à quelques endroits où certains modèles de la compétition font mieux. Par contre, j'ai été agréablement surpris par les commandes, un domaine où GM fait curieusement belle figure. Pourquoi curieusement? Tout simplement parce qu'il y a quelques années, je n'aurais jamais imaginé que je pourrais utiliser un tel qualificatif à l'endroit de GM. Aujourd'hui les planificateurs de produits, les ingénieurs concepteurs, les comptables, les hauts dirigeants, les travailleurs de la production et les fournisseurs ont fait ce qu'il fallait. La qualité et l'aménagement des habitacles sont véritablement impressionnants.