Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Escape Hybrid 2005 (Extrait vidéo)

Ford Escape Hybrid 2005 (Extrait vidéo)

Le V.U.S. écolo Par ,

Cliquez ICI pour visionner une vidéo du Ford Escape Hybrid.


Le V.U.S. écolo


Avec des modèles comme l'Explorer, l'Expedition, l'Excursion et le Série F, Ford ne peut prétendre être un manufacturier vraiment écologique. En contrepartie, beaucoup d'efforts sont apportés afin de présenter des modèles économiques et peu polluants, ainsi que des technologies garantes de l'avenir. Que ce soit avec des motorisations hybrides, entièrement électriques ou même à hydrogène, Ford a démontré que le souci de l'environnement fait désormais partie des priorités.

En 2005, Ford lance donc son tout premier modèle à motorisation hybride, soit l'Escape. En excluant la Saturn EV-1 qui a connu une carrière plutôt brève chez nos voisins du sud, l'Escape Hybrid est le tout premier véhicule domestique disponible en vente libre, à recevoir ce type de motorisation. Par le fait même, il est également le premier V.U.S. à offrir une telle mécanique, ce qui est tout de même significatif.

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Lancé à la fin octobre, ce petit V.U.S. aux allures conventionnelles s'est déjà mérité une foule d'éloges, de la part de la presse spécialisée. Il faut dire qu'en tant que V.U.S. compact le plus vendu au Canada, l'Escape régulier sert de bonne base pour l'implantation de cette nouvelle technologie. C'est probablement la raison pour laquelle Hydro-Québec a publiquement fait l'acquisition de quatre exemplaires, le 2 février dernier. Bref, ayant apprécié le véhicule lors d'un court essai effectué l'été dernier, avant son lancement, il me semblait primordial de lui faire connaître du même coup, les rigueurs de l'hiver, pour ainsi en tirer une parfaite conclusion.

Design et architecture

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Étant essentiellement identique au Escape conventionnel, la version Hybrid n'a rien pour épater la galerie. Néanmoins, elle se distingue esthétiquement par des moulures latérales contrastantes et des teintes extérieures exclusives. Du côté gauche se trouve également une petite trappe, située à même la glace latérale arrière, et servant au refroidissement du bloc de batteries. Offert avec un seul niveau d'équipement, l'Escape Hybrid reçoit un porte-bagages de toit, des jantes en alliage spécifiques de 16 pouces, ainsi que de petits logos laissant deviner son côté écolo.

Aménagement intérieur

Photo - Antoine Joubert - Auto123.com
Comme en ce qui concerne l'extérieur, l'habitacle de l'Escape Hybrid est sensiblement identique à celui du modèle plus répandu. Les sièges avant sont recouverts d'un tissu robuste et résistant et possèdent de bons supports latéraux pour garder les occupants bien en place. La sellerie de cuir, offerte en option, n'est malheureusement pas d'aussi bonne qualité qu'on le souhaiterait. De plus, les sièges chauffants brillent par leur absence, et ne sont même pas offerts en option. La banquette arrière, même si elle est totalement plate, offre un confort acceptable et est rabattable de multiples façons pour augmenter l'espace de chargement. D'ailleurs, le coffre d'une capacité de 937 litres offre un espace généreux et dégagé, avec un seuil de chargement au niveau du plancher. Pour de petits objets, vous pourrez ouvrir la lunette arrière indépendamment.
Comme je l'ai mentionné lors de l'essai du Escape XLS et du Mazda Tribute, le position de conduite est à mon avis l'une des meilleures que l'on puisse retrouver dans un véhicule de ce type. L'assise est élevée et le conducteur fait corps avec le véhicule, grâce à un volant et un pédalier parfaitement positionnés. La ceinture de caisse parfaitement rectiligne permet du même coup une visibilité impeccable. Sans être égales à celles de certains V.U.S. nippons, la finition et la qualité des matériaux sont également fort convenables.