Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Escape Hybrid 2005

Ford Escape Hybrid 2005

Par ,

Ford lance le premier VUS hybride

Avec le prix de l'essence qui monte en flèche, plusieurs amateurs de véhicules utilitaires sport troquent leurs mastodontes pour des camions plus compacts et moins gourmands. Le segment des petits véhicules sport devient de plus en plus populaire au Canada avec une hausse des ventes qui ne cesse de croître. D'ailleurs Nissan l'a bien compris en lançant cette année son modèle d'entrée X-Trail réservé exclusivement pour le marché canadien. Mais Ford fait un pas de plus en introduisant cet automne la version hybride de son populaire Escape.

Avant la présentation aux médias en mai dernier, plusieurs étaient sceptiques quant aux promesses de commercialisation prochaine de ce nouveau véhicule vert. Et pourtant, Ford a prouvé à quelques reprises que ce véhicule était tout à fait fonctionnel. Par exemple, le constructeur offrait un service de navette pour transporter les journalistes de l'hôtel au centre d'exposition, lors du salon de l'auto de Détroit en janvier dernier. Les véhicules utilisés étaient tous des Ford Escape Hybrid.

Mais le constructeur américain voulait s'assurer que le véhicule soit bien prêt avant de le commercialiser. Avant de débuter sa production de masse, les ingénieurs de Ford ont mis l'Escape Hybrid à l'épreuve tant sur route que dans les bois et dans différentes conditions climatiques pour savoir comment il réagirait aux rigueurs de la saison hivernale ou aux chaleurs torrides de l'Arizona. D'ailleurs, les batteries situées sous le compartiment de chargement bénéficient d'un système de gestion thermale prévenant le gel ou la surchauffe.

En mai dernier, un groupe de chroniqueurs automobiles canadiens étaient conviés pour faire l'essai de cet utilitaire " vert ". Le programme comprenait une présentation technique suivie d'un essai routier en pleine circulation urbaine, un trajet de longue distance ainsi qu'une section hors route. L'Escape Hybrid profite d'améliorations sur le plan du comportement routier et sa suspension a été spécifiquement calibrée pour la répartition de poids différente du modèle régulier.

Il est animé d'un moteur à essence à 4 cylindres de 2,3 litres combiné à un moteur électrique qui lui offre une accélération similaire au modèle V6, mais avec une consommation d'essence nettement inférieure au modèle à 4 cylindres conventionnel et un faible taux d'émissions polluantes. La version hybride profite de la même robustesse et de la même capacité de chargement que l'Escape à essence, mais ne consomme en moyenne que 30 mi/ga ou 8 L au 100 km sans compromis sur la performance. Grâce à sa faible consommation, il peut rouler sur une distance de 500 milles ou 805 km sans que l'on doive faire le plein. Et le moteur à essence ne se réveille qu'à une vitesse de 25 mi/h ou 40 km/h à moins d'être fortement sollicité, imaginez seulement faire du hors route en pleine nature et n'entendre que le chant des oiseaux !