Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford F-150 SVT Raptor SuperCrew 2012 : essai routier (vidéo)

Ford F-150 SVT Raptor SuperCrew 2012 : essai routier (vidéo)

L'enfer sur roues! Par ,

Certains véhicules racontent une histoire simplement en les regardant. Or, à la différence des livres, on peut souvent les juger correctement d'après leur couverture. Par exemple, on sait en voyant une rugissante Porsche 911 Turbo S toute trapue et musclée qu'elle peut facilement nous faire perdre la tête et nous forcer à remettre en question les lois de la physique.

Plusieurs autres voitures nous envoient des messages très explicites. Idem du côté des camionnettes. Une Ram 2500 Laramie Longhorn 4x4 avec moteur diesel Cummins est clairement une bête de somme. Un Cadillac Escalade est un dur à cuire pour les riches et célèbres. Toutefois, aucune machine ne semble crier aussi fort et éloquemment que la Ford F-150 SVT Raptor 2012 : « C'est moi, le boss! »

L A R G E
La Raptor privilégie la démesure à tous les niveaux. Il suffit de jeter un coup d'oeil aux ailes élargies avec moulures de passage de roue au fini fonte pour réaliser la nature spéciale de cette F-150. Et que dites-vous des lettres « FORD » sur la calandre, qui équivalent probablement en largeur à la longueur d'une Toyota Corolla? Du sérieux!

Les pneus tout-terrain BF Goodrich de 35 pouces (LT315/70R17 BSW A/T) ne sont pas une parure non plus, ni les amortisseurs FOX Racing qui se cachent derrière les jantes exclusives de 17 pouces. En fait, le seul élément « décoratif » sur cette camionnette - décoration qui lui va très bien, d'ailleurs - s'avère l'ensemble de motifs pour le capot et les panneaux de custode (valeur de 2 400 $).

Conçue sur mesure et dans un but précis, la F-150 SVT Raptor capte immanquablement l'attention des passants. En plus des caractéristiques dont je viens de vous parler, elle se démarque par d'imposantes plaques de protection à l'avant, deux tuyaux d'échappement latéraux arrière et une suspension relevée qui donne l'impression de conduire un camion Freightliner. Vous n'en verrez pas des plus coriaces!

Soyons bien clairs, cependant : la F-150 SVT Raptor ne fait pas que poser en vue d'épater la galerie, contrairement à un nombre grandissant de véhicules. On PEUT la sortir des sentiers battus et battre le sentier jusqu'à ce qu'il abdique et se soumette à toutes nos volontés.

Aux commandes
L'habitacle a reçu un certain nombre de retouches mineures. Les plus évidentes sont les cadrans signés SVT, quelques commandes auxiliaires de marque et, en ce qui concerne notre modèle d'essai, des garnitures en plastique et en vinyle Bleu lune.

Le système de navigation s'accompagne d'une caméra montée à l'avant du véhicule qui aide le conducteur à bien voir tout ce qui se trouve devant l'énorme museau de la Raptor. L'image s'affiche sur un écran de 4,2 pouces et facilite grandement les manoeuvres dans les endroits difficiles, comme un parcours d'autocross très technique ou la cour de stationnement d'un centre commercial.

À l'image de la F-150 ordinaire, les sièges accueillent confortablement de gros gabarits et, en version SuperCrew, les occupants arrière disposent d'autant d'espace que dans une limousine. Évidemment, ce n'est pas la raison pour laquelle vous lisez cet article, alors passons aux choses sérieuses...

De plus grosses griffes
La Ford F-150 SVT Raptor 2012 est une camionnette performante, même très performante. Nous voulions découvrir à quel point elle peut en prendre, mais comme nous l'avons vite réalisé, rien ne semble l'arrêter.

Au coeur du châssis se trouve un V8 de 6,2 L (le même que dans la F-150 Harley-Davidson) beaucoup plus explosif que le V8 de 5,4 L d'abord proposé en 2010. Avec ses 411 chevaux et 434 livres-pied de couple, il propulse le monstre de 2 820 kilogrammes (6 217 livres) avec un rugissement viscéral qui rendrait inquiète une Ford Mustang GT.

Rapide, la Raptor? Vous n'avez pas idée. Comment un tel mastodonte peut-il se déplacer avec autant de vélocité en ville et même en terrain vierge et accidenté? Ça semble irréel!

Au complexe Mécaglisse de Notre-Dame-de-la-Merci, la F-150 SVT Raptor nous a démontré qu'elle pouvait voler, nager et escalader des montagnes. Vraiment, aucun obstacle ne paraît de taille. Pas convaincu? Regardez la vidéo que nous avons tournée! De plus, la bête nous a fait voir ses talents de drifting et offert une expérience de conduite tout à fait normale sur l'autoroute.

La conquérante
La Ford F-150 SVT Raptor 2012 se montre redoutable sur n'importe quelle surface principalement en raison de son système à quatre roues motrices avec différentiel avant Torsen, ses énormes pneus et surtout sa suspension démentielle.

Cette dernière fait appel à des amortisseurs avant à dérivation interne FOX Racing ainsi que des bras spécifiques SVT en aluminium coulé. À l'arrière, un pont spécial de 4,1:1 et des ressorts spécifiques travaillent de pair avec des amortisseurs à dérivation interne FOX Racing.

Soit dit en passant, FOX fournit également les amortisseurs de la Local Motors Rally Fighter que j'ai essayée récemment. Croyez-moi, ils allient parfaitement contrôle, confort et confiance sur la route. Comme le montre la vidéo, la F-150 SVT Raptor prend un malin plaisir à sauter et à glisser. Avec son débattement de 11,2 pouces à l'avant et de 12,1 pouces à l'arrière, elle n'a pas d'égal quand vient le temps de conquérir de nouveaux terrains. C'est justement pour ça qu'elle a été conçue.

Un moteur puissant comme le V8 de 6,2 L doit s'accompagner de freins tout aussi puissants. Les disques ventilés aux quatre roues mesurent près de 14 pouces de diamètre et semblent increvables. La pédale offre une solide résistance, mais elle produit un freinage immédiat et convaincant. Quant à la direction peu communicative, elle a au moins le mérite de se montrer étonnamment précise compte tenu des gros pneus à crampons.

Évidemment, dès qu'on la voit, on devine que la Ford F-150 SVT Raptor 2012 brûle autant d'essence que les membres de Jersey Shore calent de la Vodka. Si nous avons enregistré une moyenne de 19,5 L/100 km, attendez-vous à une consommation 25 % plus élevée en conduite hors route.


Un prix à payer
Garder le réservoir plein demande presque une deuxième hypothèque. Avant ça, toutefois, il faut un minimum de 55 999 $ (plus taxes et autres frais) juste pour sortir de la cour du concessionnaire. Notre exemplaire valait pas moins de 64 749 $ - une aubaine quand on pense que construire soi-même une telle guerrière mécanique peut coûter beaucoup plus cher encore. La Raptor offre aussi l'avantage d'une garantie complète.

Voilà réellement une camionnette fantastique - coeurs sensibles et portefeuilles légers s'abstenir. Lorsque l'apocalypse arrivera, vous serez fin prêt (à condition d'avoir rempli le réservoir!). Si vous n'aimez pas Ford, vous pouvez envisager la Ram PowerWagon ou la Chevrolet Silverado HD, mais sachez qu'aucune d'elles ne vous transportera aussi bravement et efficacement que la Ford F-150 SVT Raptor - regards contemplatifs en prime!

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Ford SVT F-150 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article