Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Fusion Titanium 2015 : essai routier

Ford Fusion Titanium 2015 : essai routier

Agréablement sportive et rafraîchissante Par ,

Il y a de bonnes voitures sur le marché dont on entend peu parler. Elles livrent toujours la marchandise, mais ne retiennent pas autant l’attention que d’autres. C’est le cas de la Ford Fusion. Bien qu’elle existe depuis une grosse décennie, elle n’a jamais vraiment volé la vedette.

Honnêtement, je ne l’aimais pas beaucoup quand Ford l’a lancée au Canada en 2005. Malgré sa transmission intégrale en option et son habitacle spacieux, elle ne réussissait pas à me charmer par son design ni par sa conduite.

Superbe look
La seconde génération de la Fusion est bien différente. Son nouveau look plus élégant et plus raffiné m’attire davantage et rehausse le statut de la voiture à mes yeux. Certains se plaignent qu’elle ressemble trop à une Aston Martin avec sa calandre, mais je crois que c’est un beau compliment, vous ne trouvez pas?

À l’intérieur, c’est la même chose. La Ford Fusion 2015 se veut extrêmement confortable grâce à des sièges spacieux, douillets et faciles à régler. Trouver une bonne position de conduite est un jeu d’enfant. Je m’imagine très bien faire de nombreux voyages avec cette berline, peu importe la distance à parcourir.

Bon, c’est certain que le système SYNC n’aide pas tellement, il occasionne de la frustration pour le conducteur, mais avec le temps, je suppose qu’on finit par s’y habituer. Je n’aime pas non plus tous ces boutons sur écran tactile – ça devient vraiment agaçant. Sérieusement, est-ce trop demander d’avoir une ou deux molettes pour la radio sur le bloc central du tableau de bord? Heureusement, il y a des boutons sur le volant pour ce genre de fonctions.

Mis à part SYNC, la Ford Fusion 2015 séduit par son espace hyper abondant. La plupart du temps, j’avais l’impression de conduire un utilitaire tellement mon fils, assis sur la banquette arrière, paraissait loin dans le rétroviseur. En tout cas, il avait beaucoup de place pour se délier les jambes, même avec une personne devant lui. En passant, ladite banquette accueille sans peine 2 adultes et un siège pour enfant. Quant au coffre, il met 453 litres à notre disposition – assez pour qu’on ne sache plus quoi charger.

Plus agile qu’elle en a l’air
Paradoxalement, la Fusion se comporte comme une petite berline sur la route. Au-delà de son confort et de son côté pratique, elle nous gâte avec son agilité et son moteur EcoBoost de 2,0 litres optionnel, qui développe 231 chevaux (240 avec de l’essence super) et un couple de 270 livres-pied. Une boîte automatique SelectShift à 6 rapports gère la puissance qui, dans le cas de mon exemplaire Titanium, se répartissait entre les 4 roues.

Ce groupe motopropulseur est sans doute mon aspect préféré de la Fusion 2015. Le moteur fait preuve d’une grande flexibilité et la boîte de vitesses obéit rapidement sans rouspéter. Les accélérations sont soutenues et je n’ai même jamais senti le besoin de changer les rapports manuellement.

De plus, j’ai beaucoup aimé le grondement prononcé de l’EcoBoost. On n’entend pas le turbocompresseur à l’œuvre, ce qui est normal puisque l’intermédiaire de Ford n’évolue pas dans un créneau axé sur la performance. Toutefois, pour une voiture qui ne se veut pas nécessairement sportive, la Fusion se démarque quand même avec le son du moteur.

Que dire de la conduite? Le système de transmission intégrale garde la voiture stable dans toutes les conditions et lui confère une très bonne maniabilité. Le devant est un peu massif, mais on s’y fait rapidement, et la direction précise accroît la manœuvrabilité.

La Fusion apparaîtra-t-elle sur votre radar?
Non, elle n’a rien de spectaculaire ni d’exclusif, mais la Ford Fusion Titanium 2015 reste un excellent véhicule. Elle se conduit très bien, a fière allure et propose un intérieur aussi spacieux que confortable. À 34 049 $, cette version généreusement équipée (incluant un rouage intégral, je vous le rappelle) est difficile à battre.

Bien sûr, la concurrence demeure féroce – Subaru Legacy (elle aussi avec transmission intégrale), Honda Accord, Toyota Camry, Hyundai Sonata, etc. Cependant, l’Américaine a ce qu’il faut pour résister aux menaces asiatiques.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Ford Fusion 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Ford Fusion Titanium 2016
Ford Fusion Titanium 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :S.D'Amour
2016 Ford Fusion Titanium pictures