Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang Shelby GT500 2011 : essai routier

Ford Mustang Shelby GT500 2011 : essai routier

Hulk Hogan de retour dans le ring Par ,

Sans aucun doute, la Ford Mustang connaît une brillante carrière. Un des meilleurs moments de sa vie, c’est d’être le seul Pony Car à toujours avoir été en production. Les PonyCar, qui caractérisent en principe des coupés sport à propulsion avec des moteurs V8 puissants et énergivores, n’ont aucun sens au moment où nous tentons désespérément de sauver la planète.

Mais elle est encore parmi nous.

La Ford Mustang est le seul Pony Car à toujours avoir été en production. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

La Shelby GT500, le joyau de la gamme des Mustang, pourrait bien s’avérer l’équivalent automobile de Hulk Hogan. Ce bonhomme bien huilé ne semble jamais vieillir et a rendu mes fins de semaine plus divertissantes lorsque plus jeune, j’écoutais les matches de la WWF à la télé. C’était avant que mon père et mon frère m’aient dit que la WWF était arrangée, ce qui m’a causé des périodes de déni, de thérapie et de médication. Ça va beaucoup mieux maintenant.

Chaque lutteur était musclé et étonnamment habile, compte tenu de leur gabarit et de leur manque de cellules, or, Hulk Hogan était mégafort. Du moins, il donnait cette impression.

La GT500 se distingue des autres Mustang principalement par sa motorisation. On parle d’un V8 monstre de 5,4 litres à 32 soupapes, suralimenté et refroidi qui produit 550 chevaux et un couple de 510 livres-pied. Musclé, vous dites? Souvenez-vous de Hulk Hogan qui a soulevé le Géant Ferré et ses 500-plus livres pour ensuite lui infliger un bodyslam : oui… musclé à ce point.

On parle également d’un 0-100 km/h en 4,5 secondes et d’un quart de mille de 12,5 secondes à 185 km/h. Des moteurs suralimentés se font rares de nos jours dans les voitures de production, et le cri qui caractérise le compresseur à plein régime possède une sonorité spéciale. En fait, si on écoute attentivement, le compresseur de la GT500 ne crie pas, il chante plutôt la chanson d’entrée du Hulk : « I am a real American, fight for the rights of every man! »

Pour 2011, chaque Mustang reçoit un moteur nouveau ou retravaillé. Dans le cas de la Shelby, le V8 de 5,4 litres délaisse son bloc en fonte pour un en aluminium. Le moteur gagne 10 chevaux et le couple est inchangé mais s’atteint à 4 250 tr/min au lieu de 4 500. Des gains négligeables peut-être, par contre le V8 pèse maintenant 46 kg (102 livres) de moins, ce qui est significatif. Moins de poids sur les roues avant veut dire moins de sous-virage, ce qui est toujours une bonne chose.

La GT500 2011 profite de 550 chevaux et d’un couple de 510 livres-pied. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)