Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Taurus SHO 2010 : essai routier

Ford Taurus SHO 2010 : essai routier

Voilà qui est mieux Par ,

Ok tout le monde, ceux qui se rappellent à quoi ressemble l’ancienne Taurus, levez la main. Non, je ne parle pas de la berline ronde comme un œuf qui a honoré les stationnements de flottes de location durant 10 ans. Vous savez de quoi je parle, celle que Ford appelait anciennement la Five Hundred et qui a été rebaptisée Taurus? Vous ignorez ce qu’est une Five Hundred?

La puissance et le couple massifs de la Taurus SHO la rendent très rapide et méchante. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)

Soyons honnêtes. La vieille Taurus n’a pas fait pomper l’adrénaline dans les veines de personne, ni celle qui la précédait. Pour 2010, cependant, Ford a créé une Taurus plus mature, plus moderne et plus désirable, et on a même ravivé la version SHO que la presse automobile a tant adoré il y a bien des lunes.

Alors que la première SHO disposait d’un V6 atmosphérique de 220 chevaux, la deuxième génération qui n’a pas subsisté très longtemps était munie d’un V8 de 3,4 litres qui produisait un modeste 235 chevaux. Cette troisième SHO abrite un V6 biturbo de 3,5 litres qui développe 365 chevaux et un couple de 350 livres-pied, bon pour un temps de 0 à 100 km/h en 6,3 secondes.

Mais contrairement à la première SHO, on ne peut obtenir de boîte manuelle : une automatique à 6 rapports avec mode manuel et sélecteurs au volant demeure le seul choix. Et c’est correct ainsi, car les gens qui opteraient pour une boîte manuelle seraient peu nombreux de toute façon.

La puissance et le couple massifs de la Taurus SHO la rendent très rapide et méchante. La transmission intégrale est de série, alors pas de shows de boucane et — Dieu merci — pas d’effet de couple au volant. Au ralenti, la voiture émet un grognement profond qui a une sonorité presque comparable à celui d’un V8.

Ford cite la consommation d’essence d’un V6 et la puissance d’un bon V8. Hélas, notre moyenne de 14,9 L/100 km fait plus V8 que V6. On ne ménage peut-être pas l’accélérateur cette semaine, mais encore là, il s’agit ici d’une berline orientée vers les performances après tout.

Arborant des jantes en alliage chromé de 20 pouces et reposant sur une suspension sport, la SHO offre une sensation évidemment plus vivante que les autres versions de la Taurus. En autant que vous ne vous croyez pas capables de distancer des 370Z et des Mustang GT sur des routes sinueuses, vous apprécierez la personnalité dynamique de la Taurus sportive. Cependant, soyez conscients que cette voiture pèse plus de 2 000 kilos, ce qui ne la rend pas particulièrement maniable.

Ford cite la consommation d’essence d’un V6 et la puissance d’un bon V8. (Photo: Matthieu Lambert/Auto123.com)