Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Transit Connect XLT 2010 : essai routier

Ford Transit Connect XLT 2010 : essai routier

Par ,

Le Transit Connect est un véhicule créé par Ford en Europe et bientôt importé en Amérique du Nord. Fabriqué en Turquie, ce modèle unique de la marque à l’ovale bleu se veut en fait une mini-fourgonnette compacte basée sur la Focus et destinée à combler des besoins commerciaux légers à la grandeur du globe. Un moteur à essence comptant quatre cylindres et relié à une transmission automatique à quatre rapports entraîne les roues avant.

La petite merveille utilitaire de Ford offre une alternative tout à fait unique sur le marché automobile nord-américain.

La forme au service de la fonction
Étrange aux yeux des consommateurs d’ici, le design du Ford Transit Connect 2010 est asservi à son côté pratique et fonctionnel. Trop souvent, on observe le contraire en Amérique du Nord. Il va donc sans dire que ce véhicule bouleverse l’ordre des choses et ne passera pas inaperçu.

Grosso modo, son but premier est de transporter de la marchandise d’une manière efficace et expéditive sans gaspiller de l’espace ou du carburant. La silhouette carrée et plate de la carrosserie sert d’ailleurs à accommoder des objets volumineux et hauts de taille ou encore à offrir une grande surface intérieure pour installer des étagères ou casiers.

Malgré toute cette polyvalence et cette optimisation de l’espace, le Transit Connect mesure à peine quelques pouces de plus que la Focus. Ce petit gabarit, jumelé à un rayon de braquage assez court, rend les manœuvres de stationnement très faciles.

La fonctionnalité ne se limite pas au gabarit, toutefois. Ainsi, en appuyant sur un bouton, les deux portes arrière donnant accès à l’aire de chargement peuvent se détacher de leur pivot principal afin de s’ouvrir sur 180 degrés. Deux larges portes coulissantes latérales facilitent aussi le chargement de matériel, sans parler du plancher plat à l’intérieur. La charge utile du Transit Connect s’élève à 728 kilos (1605 livres) et son volume cargo, à 3830 litres (135,3 pieds cubes).

Plusieurs compartiments, réceptacles et cloisons se retrouvent dans le véhicule, permettant au propriétaire de classer les objets de plus petite taille comme la paperasse. Soulignons en particulier la grande étagère avec filet au-dessus du conducteur et du passager.

Petit train va loin
Fidèle au reste du Transit Connect, la mécanique privilégie la petitesse et l’efficacité. Le capot renferme le vénérable moteur Duratec à quatre cylindres de 2,0 litres de Ford, qui développe ici une puissance de 138 chevaux et un couple de 132 livres-pied (chiffres provisoires).

La charge utile du Transit Connect s’élève à 728 kilos (1605 livres) et son volume cargo, à 3830 litres (135,3 pieds cubes).