Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

GMC Terrain 2018 : son secret s’appelle Denali

GMC Terrain 2018 : son secret s’appelle Denali

Une version haut de gamme qui aidera ce VUS compact à se démarquer Par ,

Le tout nouveau GMC Terrain 2018 de seconde génération a un atout qui le démarque des autres VUS et multisegments d’entrée de gamme sur le marché : une version haut de gamme Denali. Alors que son cousin, le Chevrolet Equinox, cible davantage le commun des acheteurs, le Terrain préfère se tourner vers une clientèle mieux nantie, avide de luxe et de confort. Cette stratégie bien pensée permettra au constructeur General Motors de remplir ses coffres par les deux bouts.

Autrement dit, le nouveau GMC Terrain 2018 se positionne avantageusement dans un créneau où la lutte est hyper féroce. Il vise plus haut que le grand public en misant sur la notoriété de la bannière Denali (parmi les acheteurs de camionnettes et de VUS grand format) pour ravir des clients à ses adversaires américains et même à certaines marques de luxe japonaises. 

Une solide base
Bien sûr, ça aide d’avoir une base solide. En cherchant à refaire l’image du GMC Terrain pour 2018, General Motors devait d’abord lui donner un gabarit plus approprié et plus en lien avec les attentes des consommateurs. Son empattement a ainsi été réduit de 8,5 centimètres, sa garde au sol a diminué quelque peu et son poids a été allégé de près de 200 kilos, tout ça sans vraiment sacrifier le volume intérieur (l’espace aux places arrière est surprenant) ou encore la capacité de chargement (les dossiers se rabattent maintenant presque à plat et on obtient un peu plus de 1 780 litres, ce qui est très bien).

Sous le capot, le Terrain réinventé fait une croix sur le V6 de son prédécesseur et adopte en échange une paire de moteurs turbocompressés à 4 cylindres, comme l’Equinox. Celui de base affiche une cylindrée de 1,5 litre et une puissance raisonnable de 170 chevaux, tandis que celui de 2,0 litres disponible avec les versions supérieures (de série dans le Terrain Denali) génère 252 chevaux et 260 livres-pied de couple. Chacun de ces moteurs peut s’accompagner d’une traction intégrale pour une meilleure adhérence en toute saison. 

Nouveauté : un diesel!
À l’instar de l’Equinox, le GMC Terrain 2018 fait une belle surprise aux amateurs de faible consommation de carburant en ajoutant l’option d’un moteur turbodiesel de 1,6 litre — une première dans la catégorie. Sa puissance modeste de 137 chevaux est compensée par un robuste couple de 240 livres-pied, mais surtout, il ne brûle que 6,0 L/100 km sur l’autoroute. En fait, de l’aveu même des ingénieurs, vous pourriez facilement descendre en bas de ce chiffre. C’est un écart d’environ 2,0 L/100 km par rapport au moteur turbo à essence de 1,5 litre. Même si le scandale des émissions de Volkswagen a jeté une tache sombre sur le diesel, le rendement énergétique phénoménal de ce dernier ne fait encore aucun doute.

Sur la route, les différences entre les 3 moteurs sont subtiles, mais quand même notables. Le plus petit et le plus abordable s’accompagne d’une boîte automatique à 9 rapports et, malgré une puissance juste qui nous oblige à bien calculer nos manœuvres de dépassement (surtout sur les autoroutes sinueuses à 2 voies comme celles de la région de Pittsburgh, où j’ai essayé le GMC Terrain 2018), ce combo fait du bon travail dans la conduite de tous les jours. 

Le moteur de 2,0 litres s’avère plus fougueux et plus convaincant, mais pas au point de rendre ce VUS vraiment sportif. Quant au turbodiesel, il se montre naturellement moins enclin à foncer au décollage, mais il se reprend de belle façon avec son fonctionnement assez silencieux à vitesse de croisière et bien sûr son incroyable économie de carburant. Ici, la boîte automatique compte 6 rapports au lieu de 9. J’aime ça parce qu’elle passe moins de temps à changer de rapport. On peut dire merci au généreux couple du moteur, accessible sur une vaste plage de régime. 

Beaucoup de sécurité active, mais à un prix
La transformation du GMC Terrain 2018 est complétée par une gamme de dispositifs de sécurité dernier cri et des commandes un peu inhabituelles. Par exemple, on contrôle la boîte de vitesses à l’aide de boutons qu’on tire ou qu’on pousse au bas du bloc central. Selon moi, la compagnie ne cherchait qu’à faire différent, sans penser à l’aspect pratique (avec des gants d’hiver, ça doit être compliqué à utiliser). Plus conviviale, une molette à proximité nous permet de choisir le mode de conduite désiré. On la retrouve même dans les Terrain à 2 roues motrices, ce qui est du jamais vu chez GMC. 

Sur le plan de la sécurité, ce VUS compact redessiné n’a pas grand-chose à envier aux autres modèles. Il inclut notamment l’excellent siège à alerte de sécurité de GM, qui vibre d’un côté ou de l’autre pour nous avertir d’un obstacle dans l’angle mort correspondant, ainsi que le freinage automatique en marche avant, un avertisseur de sortie de voie et des feux de route automatiques. Le hic, c’est qu’à moins d’opter pour le Terrain Denali (qui offre pratiquement tout de série), il faut ajouter les ensembles Alerte au conducteur I et II pour en profiter.

Combien?
Débutant à 30 195 $, le GMC Terrain 2018 n’est clairement pas aussi abordable que les Ford Escape, Toyota RAV4 et Honda CR-V de ce monde, sans oublier évidemment le Chevrolet Equinox. Si le luxueux modèle Denali vous intéresse, préparez-vous à débourser 10 500 $ de plus. Dans les deux cas, c’est une bonne somme. D’un autre côté, si l’on compare avec les produits similaires de Lincoln et d’Acura, GMC vous en offre plus pour votre argent. 

L’objectif de la marque est qu’un Terrain vendu sur 9 soit un Denali. Bref, elle connaît l’importance de ce nom auprès des consommateurs et elle n’hésite pas à miser dessus pour se démarquer de la concurrence.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
GMC Terrain 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :B.Hunting
Photos du GMC Terrain 2018