Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Accord Coupé EX-L V6 2012 : essai routier

Honda Accord Coupé EX-L V6 2012 : essai routier

La voiture sport selon Honda Par ,

Dans les années 80, lorsque ma passion pour les voitures m'a frappé avant la puberté, je rêvais de conduire un jour des Porsche, des BMW, des Ferrari et des Lamborghini. Toutefois, je rêvais aussi de posséder une voiture sport telle que la Honda Prelude. En fait, j'y pense encore.

Mais aujourd'hui, la Prelude n'est plus, et Honda n'a pas offert une véritable voiture sport depuis la bien-aimée S2000. D'ici à ce que le constructeur se réveille et sente les toasts en train de brûler, nous devrons nous contenter des Civic Si, CR-Z (!) et Accord Coupé.

En fait, la Honda Accord Coupé 2012, du moins en version EX-L V6 avec boîte manuelle à 6 rapports, n'est pas une mauvaise imitation d'une voiture sport; c'est peut-être simplement que je deviens vieux.

Motorisation raffinée
Le moteur de 3,5 L de Honda n'est peut-être pas le plus puissant ou le plus mélodieux parmi les V6 sur le marché, mais en général, il est musclé, efficace et admirablement doux. Dans l'Accord, il produit 271 chevaux et un couple de 251 lb-pi, et lorsqu'il est jumelé à la boîte manuelle, il rend l'Accord très rapide.

Honda offre plus ou moins les boîtes de vitesse manuelles les plus fluides, et celle-ci est un plaisir à manipuler, avec un meilleur jeu de pédale d'embrayage et de levier que celui que vous retrouverez dans la Hyundai Genesis Coupé, la Nissan Altima Coupé et la Ford Mustang. L'automatique fait également un bon boulot, en passant, malgré seulement 5 rapports.

Le 0-100 km/h prend 6,6 secondes et le quart de mille, 14,4 secondes, à 161 km/h. Bien sûr, les Genesis Coupé 3.8 et Mustang V6 plus puissantes, mais l'Accord n'a pas à rougir de ses performances.

Roulement raffiné
Ce qu'il manque à l'Accord Coupé en caractère, elle le compense en facilité d'utilisation et en raffinement au quotidien. Les adversaires mentionnées plus tôt, sauf la Nissan, procurent une expérience de conduite plus agressive, mais aucune n'est aussi douce que l'Accord.

Quand même, l'Accord est une traction, alors il nous faut composer avec de l'effet de couple au volant lorsqu'on accélère rapidement sur un coin de rue. Et quand cela se produit, le système de contrôle de la stabilité s'active plutôt abruptement. Bon, cette voiture est plus une routière rapide qu'une championne du circuit fermé, ce qui ne l'empêche pas de faire les deux.

Ma consommation d'essence durant l'essai s'est soldée par une moyenne de 11,8 L/100km. Avec l'automatique à 5 rapports, le V6 dispose d'un système de désactivation des cylindres qui éteint une partie du moteur lorsque peu sollicité; toutefois, avec la boîte manuelle, nous n'y avons pas droit.

Apparence raffinée
Depuis sa refonte de 2008, la berline Accord dispose d'une allure potelée, boursouflée. En revanche, le coupé est gros, sans avoir l'air gros. Ses proportions semblent parfaites, avec un profil dynamique et une ceinture de caisse ascendante. Elle n'est peut-être pas aussi frappante que la Genesis Coupé, mais les parties avant et arrière de la version deux portes sont plus agressives que celles de la berline, avec raison d'ailleurs. Toutefois, je n'aime pas la forme des nouveaux feux arrière redessinés pour le millésime 2011.

À l'intérieur, on bénéficie d'un habitacle élégant, peu aventureux, mais rehaussé de garnitures argentées. L'ensemble des boutons sur la console centrale semble compliqué et peut porter à confusion, mais après avoir étudié la disposition, on découvre sa logique.

Le système de navigation s'opère à l'aide d'une grosse molette multifonction qui se manipule bien. Par contre, les graphiques et les cartes à l'écran conviendraient parfaitement dans les Prelude des années 80 auxquelles je rêvais souvent. Heureusement, ils s'amélioreront dans l'Accord 2013, qui sera totalement redessinée.

L'Accord est un gros coupé, et les sièges avant assurent un confort à n'importe quel gabarit. Même à l'arrière, il y a assez d'espace pour deux adultes, ou trois enfants, même si celui au centre devra s'asseoir sur un coussin non sculpté. Personne ne sera victime de claustrophobie. À 338 litres, le volume du coffre est relativement généreux, et la grande ouverture permet d'y insérer de gros objets.

Prix raffiné
Manuelle ou automatique, une Accord Coupé EX-L V6 vous coûtera 35 990 $ avant taxes, transport et préparation. Elle est moins chère que l'Altima Coupé 3.5 SR (38 198 $) et que la Genesis Coupé 3.8GT (36 999 $), mais on peut dénicher une Mustang V6 bien équipée pour un peu plus de trente mille dollars.

La version coupé n'est pas aussi pratique que la berline, mais elle est plus amusante à conduire. Ce n'est pas une voiture sport, et je n'aurais pas accroché son poster sur le mur de ma chambre lorsque j'étais préadolescent. Mais elle fait de gros efforts pour être une sportive, et comme elle livre bien la marchandise, cela en fait une voiture fort intéressante. Espérons que l'Accord Coupé 2013 le soit tout autant.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Honda Accord 2-dr 2012
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Gallerie de l'article