Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Accord Crosstour 2010 : premières impressions

Honda Accord Crosstour 2010 : premières impressions

Un joueur de plus pour compléter la domination des véhicules multisegments Par ,

Malton, Ontario — Les consommateurs nord-américains ont tendance à bouder les minifourgonnettes et les familiales, même si ces véhicules répondent à leurs besoins d’espace. En même temps, ils semblent amoureux de la traction intégrale. C’est pourquoi, il n’y a pas si longtemps, ces acheteurs optaient pour les VUS. Maintenant, ils se tournent vers les véhicules multisegments.

Résultat : les constructeurs automobiles se mettent à faire des croisements dès qu’ils en ont la chance, dans le but de récolter leur part du gâteau.

Il n’y a pas de doute que la Crosstour présente un design extérieur unique.

Clientèle bien précise
Voici qu’arrive la toute nouvelle Honda Accord Crosstour 2010. Sa clientèle cible se veut très spécifique : les 50 ans et plus dont les enfants ont quitté le domicile familial, des individus à la recherche d’espace et de fonctionnalité dans un véhicule raffiné et maniable comme une berline. Bref, des gens qui veulent un produit «sophistiqué», ce qui revient à dire une coche en dessous de «luxe d’entrée de gamme».

Les parents avec des jeunes à la maison n’ont même pas le droit d’acheter la Crosstour!

Bon, ce n’est pas vraiment la vérité, mais Honda ne s’attend pas à ce que beaucoup d’entre eux envisagent pareil véhicule. Les jeunes familles préféreront le CR-V, plus abordable, tandis que les grosses familles bien nanties porteront leur choix sur le Pilot à huit places.

«La Crosstour permet à des clients de Honda de rester fidèles à la marque, même s’ils changent de style de vie», soutient Ryan Kelly, directeur de la planification de produits chez Honda Canada.

Singulier énoncé de style

Il n’y a pas de doute que la Crosstour présente un design extérieur unique. La définition de «multisegments» reste encore vague, même si on s’entend généralement pour dire qu’il s’agit d’un VUS basé sur une plateforme de voiture. La Crosstour, plus que tout autre multisegments sur le marché, ressemble vraiment à la voiture qui lui sert de base : l’Accord.

Le but consistait à créer un véhicule au profil de coupé qui réussit quand même à offrir beaucoup d’espace à l’arrière, sans parler d’un volume de chargement appréciable.

La beauté est subjective, alors je vous laisse le soin de faire votre propre jugement. En ce qui me concerne, les lignes fines et élégantes de la partie avant jurent un peu trop avec l’étrange renflement de la partie arrière.

Structure solide

La plateforme de la Honda Accord est encore toute nouvelle (2008). Très rigide et regorgeant de caractéristiques de sécurité, elle convient très bien à un véhicule multisegments comme la Crosstour. Une suspension avant éprouvée à double bras triangulaire et une suspension arrière à bras multiples l’accompagnent. Les amortisseurs avant possèdent toutefois des ressorts internes et non externes (une première chez Honda), tandis que la direction comporte un rapport de démultiplication constant (variable chez l’Accord régulière).

Une suspension avant éprouvée à double bras triangulaire et une suspension arrière à bras multiples l’accompagnent.