Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Civic Coupé 2016 : premières impressions

Honda Civic Coupé 2016 : premières impressions

L’importance d’être inspiré Par ,

L’inspiration aide à créer, à changer et à évoluer. Ça nous permet de vivre une meilleure vie. Bien sûr, l’inspiration peut prendre différentes formes, allant d’un beau paysage à un mot gentil soufflé à l’oreille en passant par une simple odeur ou sensation. En s’inspirant du monde qui nous entoure, on le comprend mieux et on vit mieux. 

Voilà ce que les designers de Honda ont fait avec la nouvelle Civic. 

Avant d’aller plus loin, il faut rappeler à quel point cette compacte est importante pour Honda. À l’instar de la Corolla ou de la Golf, la Civic jouit d’une très grande renommée et tout le monde a une histoire à raconter à son sujet. Je gage qu’elles sont positives en très grande majorité.

« Nous savions que la nouvelle Civic Coupé devait posséder 3 qualités : être athlétique, charismatique et audacieuse », affirme le chef du design extérieur, Guy Melville-Pearce.

Avec l’aide d’une cinquantaine de stylistes répartis dans 5 studios de design à la grandeur de la planète, il a façonné le look de la nouvelle Honda Civic Coupé 2016. Peinte en Vert énergie (comme sur les images), je ne crois pas qu’il existe un coupé plus charmant ni plus audacieux dans la catégorie en ce moment.

Athlétique
Par définition, un coupé adopte presque toujours une posture athlétique. Les épaules surélevées et le derrière trapu donnent l’impression d’un animal accroupi et prêt à bondir sur sa proie. C’est bien le cas avec la Civic Coupé 2016, qui a été raccourcie d’environ 2,5 centimètres à l’avant et 14 centimètres à l’arrière (créant ainsi des porte-à-faux plus courts) en plus de voir sa ligne de toit baisser en hauteur de près de 2,5 centimètres.

Ces petites soustractions ici et là font une bonne différence en termes de look, la voiture paraissant plus musclée et plus solide. Les vitres latérales arrière ont aussi été rapetissées afin de donner encore plus de corps aux ailes arrière. On dirait que la Civic Coupé est allée faire du CrossFit et les résultats sont fantastiques.

En même temps, c’est une bonne chose, parce qu’on retrouve plus d’espace à l’intérieur que dans l’ancienne génération. Il vous sera désormais possible d’assoir tous vos amis à bord et jusqu’à 3 sacs de golf dans le coffre. On parle bien d’un coupé, mesdames et messieurs.

Pour les occupants arrière, entrer et sortir de la Honda Civic Coupé 2016 se fait avec toute la grâce qu’impose habituellement un coupé. Moi qui suis de petite taille, cependant, j’ai trouvé la banquette plus qu’adéquate. Mon fils de 4 ans aurait quant à lui beaucoup d’espace pour ses jambes et je parie qu’il s’y sentirait extrêmement à l’aise. 

Charismatique
Employer le mot « charismatique » pour décrire une voiture est un peu étrange, mais ça marche dans le cas de la nouvelle Civic Coupé. J’ai trouvé qu’elle avait autant de charme que les gens de la compagnie nous le promettaient.

Arborant la nouvelle calandre à grosse barre chromée de Honda ainsi que de nouveaux phares, feux de jour et feux arrière à DEL, la Civic Coupé 2016 est facile à reconnaître du premier coup, de jour comme de soir. Ça la distingue non seulement du modèle sortant (plutôt bon dans l’art de se fondre dans la masse, avouons-le), mais aussi d’une concurrence assez féroce.

Au-delà des lumières et du chrome, il y a un élément tout simple qui explique le charisme de la nouvelle Honda Civic Coupé : le fait qu’il s’agisse d’un modèle entièrement redessiné. Les fidèles membres de la #civicnation l’attendaient impatiemment et ils n’hésiteront pas à sauter dessus.

Audacieuse
En vérité, le design extérieur de la Honda Civic Coupé 2016 était le principal sujet de ce lancement médiatique et ce qui a retenu le plus l’attention ― davantage que le moteur turbo de 1,5 litre et les nombreuses commodités incluses dans les exemplaires Touring haut de gamme que nous avons testés. Proposant de nouvelles couleurs éclatantes comme Vert énergie et Rouge rallye, la voiture fait définitivement preuve d’audace. 

Comment passer sous silence la partie arrière? L’avez-vous bien regardée? À l’image de la berline, je trouve qu’elle ressemble un peu trop à la défunte Crosstour. Cela dit, ses attributs géométriques et ses feux arrière chapeautés d’un bel aileron lui confèrent à coup sûr beaucoup de caractère. Ça, je sais l’apprécier.

Et comment se conduit-elle sur la route?
Honda utilise ici le même moteur turbo de 1,5 litre qui est disponible avec la berline Civic, générant une puissance de 174 chevaux et un couple de 162 livres-pied (un moteur de 2,0 litres figure dans la version de base LX). Les fans de Honda s’en réjouiront, sauf ceux qui espéraient l’avoir avec une boîte manuelle. Pour le moment, seule une CVT l’accompagne. Il faudra attendre le modèle 2017 pour pouvoir contrôler ce petit moteur turbo avec un levier et 3 pédales.

Par ailleurs, les ingénieurs de Honda ont retravaillé la suspension, incluant les amortisseurs et les barres stabilisatrices, ce qui rend la nouvelle Civic Coupé plus athlétique et plus dynamique sur la route. On la sent assurément plus sportive que la berline, mais pas autant que la nouvelle Civic Si le sera. Elle conserve une certaine mollesse qui se traduit par un tangage marqué de la carrosserie dans les virages plus serrés. D’un autre côté, les sélecteurs manuels au volant (une exclusivité du modèle canadien) m’ont procuré beaucoup de plaisir sur l’autoroute Sea-to-Sky entre Vancouver et Whistler. 

J’aime vraiment la Honda Civic 2016 en format berline, mais je préfère la nouvelle Civic Coupé. Elle se montre plus agile et plus équilibrée, tandis que sa CVT me plaît avec la possibilité de simuler des changements de rapport, et ce, de manière fluide et instantanée. 

Un bémol : je n’aime pas que le régime du moteur reste haut aussi longtemps quand je rétrograde. Si je le fais, ce n’est pas nécessairement parce que je désire accélérer; parfois, c’est pour utiliser le frein moteur. Ici, la CVT de Honda ne pouvait pas faire la différence et maintenait le régime inutilement élevé.

Le bon public
Honda connaît bien son marché pour la Civic. C’est pourquoi le nouveau coupé 2016 présente une autre exclusivité canadienne : une recharge sans fil pour téléphones intelligents. Malheureusement, elle ne fonctionne pas avec le iPhone.

Le système d’infodivertissement est convivial et même compatible avec Apple CarPlay et Android Auto. En revanche, l’écran et ses nombreuses commandes tactiles me font regretter l’absence de molettes et de bons vieux boutons. J’appartiens à la génération Y, alors je suis peut-être trop vieille pour comprendre… 

Quoi qu’il en soit, la Honda Civic Coupé 2016 est une petite voiture amusante qui séduira immanquablement la clientèle visée par Honda. Elle est cool et funky dans le bon sens, ainsi que pratique et rationnelle dans l’autre. Ces 2 opposés se marient de façon élégante et branchée.

Si vous avez besoin d’une autre raison pour considérer la nouvelle Honda Civic Coupé, en voici une : elle est assemblée ici même au Canada, plus précisément à Alliston, en Ontario.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Honda Civic 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Honda Civic Coupé 2016
Honda Civic Coupé 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Honda
Photos de la Honda Civic Coupé