Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Civic Si 2007 : essai

Honda Civic Si 2007 : essai

Par ,

Pour ceux qui s'ennuient de leur Integra

À 20 ans, mon côté rationnel n'avait pas toujours le contrôle de mon côté émotionnel. J'étais jeune, j'avais un emploi stable et j'étais en amour. Tout fonctionnait à merveille pour moi, sauf une chose : mon char.

La Si est la vedette de la gamme Civic.

Une fois de plus, mon auto a éprouvé des ennuis mécaniques, et j'en avais ras le bol de payer des mensualités et des réparations. Pour me remonter le moral, j'ai emprunté la voiture de mon frère pour aller voir des voitures neuves un soir; je me suis retrouvé chez un concessionnaire Acura qui faisait une vente sous la tente.

Bref, le lendemain matin, après la vérification de crédit, j'étais devenu officiellement locataire d'une rutilante Integra 1995 neuve. Je me suis dit que, malgré des mensualités élevées par rapport à mon piètre taux horaire au travail, j'achetais la paix avec une voiture sous garantie. Ensuite, j'ai appelé des compagnies d'assurance, ce que j'aurais dû faire avant de signer le bail de location. Belle, puissante, maniable, fiable... et chère à assurer, j'ai adoré cette voiture.

Douze ans plus tard, après un séjour au volant de cette Civic Si, je ne peux m'empêcher de penser que cette voiture pourrait possiblement être la succession spirituelle de l'Acura Integra, qui nous a quittés à la fin de 2001.

Jolie carrosserie
Je n'aime pas vraiment l'allure du coupé Civic de base, avec ses enjoliveurs et son apparence ordinaire. Toutefois, habillée du costume Si, je trouve la voiture beaucoup plus attirante.

Comme mon Integra en 1995, l'aileron sur le coffre et les jantes changent grandement l'apparence de la voiture. De plus, les ajouts sont subtils et sans excès : on n'a pas l'air d'un fervent du tuning à bord de la Civic Si.

Curieusement, les phares antibrouillard brillent par leur absence. Ce n'est pas un élément essentiel, quand même, mais on s'attend à les avoir en achetant une voiture sport. On peut toujours les commander au concessionnaire, mais selon le site de Honda Canada, ils coûtent -- tenez-vous bien -- 677 $.

Sièges magnifiques
Ils n'offrent peut-être pas beaucoup de réglages, mais les sièges avant sont néanmoins très confortables, très soutenants et garnis d'un tissu très plaisant. L'espace est ample pour les occupants à l'avant, et deux adultes peuvent même s'asseoir à l'arrière et se tolérer : invitez un troisième occupant sur la banquette arrière, et ils seront tous malheureux.

L'habitacle de la Civic Si, comme toutes les Civic d'ailleurs, est d'une grande qualité. Le choix des matériaux est difficile à battre, et le compte-tours de la Si est placé en plein milieu du tableau d'affichage. Le petit volant est un charme à manier, et les commandes de la radio et du système de ventilation sont gros et faciles à utiliser en conduite : seul l'affichage orange de la radio me déplaît.

Le tableau de bord se mérite presque un sans-faute.