Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Element SC 2009 : essai routier

Honda Element SC 2009 : essai routier

Avant-gardiste? Plus maintenant Par ,

Lorsque l’Element est arrivé en sol nord-américain en 2002, il a reçu beaucoup d’attention. Certains ont aimé sa forme de « boîte sur roues » et l’aiment encore, tandis que d’autres trouvent qu’il a repris le flambeau du Pontiac Aztek en terme d’atrocité visuelle.

Notre Honda Element 2009 SC sportif se détaille à 31 690 $.

L’Element a gagné énormément de respect pour son côté pratique et son espace intérieur. Et malgré des ventes timides (pour chaque Element vendu, Honda sort environ dix CR-V), il se reconnaît instantanément sur la route parce qu’il ne ressemble à rien d’autre.

La forme de boîte à pain est chose commune au Japon, mais pas ici, toutefois la vague arrive avec la venue des Nissan cube, Kia Soul et, bientôt, Scion xB. Malgré un léger lifting et d’autres ajustements mineurs, l’Element n’a pas vraiment changé depuis son introduction il y a sept ans. Est-il encore dans le coup?

Un autre remodelage
Le SC, visiblement destiné aux jeunes, ajoute un peu de flair avec son ensemble de jupes aérodynamiques, de pare-chocs de couleur assortie et ses jantes de 18 pouces. À l’intérieur, l’ajout de moquette au plancher et l’absence de garniture antitache sur les sièges le rend un tantinet moins convivial au niveau du nettoyage.

Pour 2009, chaque Element reçoit des nouveaux phares, une nouvelle calandre et des passages de roues plus carrés. Quant au SC, ses ajouts aérodynamiques sont plus agressifs cette année.

Pas beaucoup d’équipement
Contrairement à la plupart des VUS, l’Element peut accommoder quatre passagers, pas cinq. Ce siège supplémentaire est précieux et si vous avez deux enfants, l’Element ne convient pas. Tout le monde bénéficie d’un siège plutôt large, confortable et soutenant, même sur de longs voyages.

La banquette arrière se montre assez polyvalente : elle peut se rabattre pour faire un lit, se replier sur les parois intérieures du véhicule pour maximiser l’espace, ou carrément s’enlever. L’Element peut accommoder une cage à chien pleine grandeur, ce que nul autre petit VUS ne peut faire. Le hayon arrière se sépare en deux sections, la moitié s’ouvre par en haut et l’autre moitié s'ouvre vers le bas. Les espaces de rangement abondent.

Pour 2009, chaque Element reçoit une nouvelle calandre et des passages de roues plus carrés.