Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Fit Sport 2009 : essai routier

Honda Fit Sport 2009 : essai routier

Dans les petits pots, les meilleurs onguents Par ,

La petitesse a la cote ces jours-ci, surtout dans les domaines de l'automobile et de l'électronique. À bien des égards, la Honda Fit est l'ambassadrice de cette tendance.

Un style relevé pour 2009
Honda a tôt fait de redessiner la Fit, lui conférant un look plus alléchant et des dimensions légèrement plus imposantes. En plus d'agrandir l'habitacle, on a allongé le châssis et l'empattement, permettant d'avancer le pare-brise d'environ 13 cm.

On s'amuse au volant de la Fit, et on apprécie sa très faible consommation de carburant.

La nouvelle tôle conserve la forme fondamentale de la Fit tout en en améliorant les proportions, l'infusant d'une vitalité esthétique qui plaira assurément aux jeunes acheteurs ainsi qu'à ceux privilégiant le gros bon sens. J'ai eu l'occasion d'essayer la version Sport, qui met l'accent sur le style branché du bolide à l'aide de jupes discrètes, d'antibrouillards et d'un becquet arrière.

Un habitacle rafraîchit, plus fonctionnel et spacieux
Le nouvel habitacle est légèrement plus grand, l'espace généreux étant toujours une pierre angulaire de la Fit. Les cinq places offrent un dégagement pour la tête et les jambes tout simplement impressionnant. Mon siège de conducteur m'a choyé, offrant confort et soutien à souhait, et un accoudoir rabattable a décuplé mon plaisir. Dommage que le passager avant ne puisse partager l'extase de l'appuie-coude.

L'absence d'un espace de rangement dans la console centrale a provoqué mon deuxième grommellement de la journée. Malgré ces oublis, une instrumentation retravaillée et un tableau de bord rafraîchi enjolivent l'habitacle pour 2009. Il semble que les commentaires suscités par la Fit précédente ne sont pas tombés dans l'oreille d'un sourd : Honda a repensé les sièges arrière, qui s'abaissent maintenant à l'aide d'une seule main.

L'an dernier, on devait retirer les appuie-têtes des sièges arrière avant de pouvoir les escamoter, procédé un tantinet ardu. Cette année, le tour se joue en un clin d'oeil. L'espace de chargement ainsi révélé est absolument immense compte tenu de la compacité générale de la Fit. Un plancher bas et plat intensifie l'effet de caverne.

Un peu plus de tonus
Ce n'est pas beaucoup plus et ce ne permet certainement pas de repositionner la Fit en tant que voiture ultraperformante, mais la mouture 2009 de la petite Honda vaillante produit huit chevaux et un pied-livre de couple de plus, pour un total de 117 ch à 6 600 r/min et 106 lb-pi de couple à 4 800 r/min.

Le nouvel habitacle est légèrement plus grand, l'espace généreux étant toujours une pierre angulaire de la Fit.