Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Honda Fit 2018, pratique comme un VUS? En 2 mots : Magic Seat

Le marché des voitures sous-compactes n’est plus aussi populaire qu’à une certaine époque, pas si lointaine quand même, où le prix de l’essence s’était rapproché de 1,50 $/L. Qu’à cela ne tienne, elles continuent d’attirer les étudiants, les célibataires et les couples à la recherche d’un moyen de transport économique. 

Mais est-ce qu’une jeune famille pourrait s’en servir à titre de véhicule exclusif et non comme simple solution de dépannage pour les courtes sorties et les emplettes? C’est ce que j’ai cherché à savoir en essayant une Honda Fit Sport 2018.

Tour d’horizon
D’abord, précisons que la Fit de 3e génération a reçu sa première mise à niveau depuis son lancement en 2014. Elle paraît plus athlétique que jamais, surtout en version Sport, qui ajoute divers éléments aérodynamiques, des garnitures contrastantes, des jantes au fini noir, un diffuseur arrière et un embout d’échappement chromé.

Toutes les Fit possèdent la même mécanique, soit un 4-cylindres de 1,5 litre qui développe 130 chevaux via une boîte manuelle à 6 rapports ou, dans certains cas, une CVT. J’ai bien aimé jouer avec la première et trouvé qu’elle rendait la conduite agréable, mais elle nous prive de la suite de technologies de sécurité et d’aides à la conduite Honda Sensing. Celle-ci comprend un régulateur de vitesse adaptatif, un système de freinage à réduction d’impact, un système d'assistance au franchissement involontaire de ligne, un avertisseur de sortie de voie et un système d’atténuation de sortie de voie incorporant l’avertissement de sortie de route. Seule la Toyota Yaris en fait à peu près autant.

Pour le reste, je tiens à souligner la bonne tenue de route de la Fit (aidée dans mon cas par les pneus Michelin X-Ice), la superbe visibilité tout autour, la consommation raisonnable pour une sous-compacte (7,0 L/100 km en moyenne avec la CVT et 7,4 L/100 km pour la version manuelle selon Honda; à peine plus durant mon essai en plein hiver), la vaste ouverture des portières arrière qui facilite l’accès à la banquette ainsi que l’habitacle à la fois moderne et qui a le don de nous faire sentir en terrain familier (dès le premier contact, j’avais l’impression de conduire la Fit depuis longtemps). 

En revanche, j’ai moins aimé le diamètre de braquage plus grand que prévu, la fermeté de certaines molettes ainsi que la performance décevante du système de chauffage et dégivrage.

Tour de magie
Là où ça devient intéressant avec la Honda Fit, on le répète, c’est au niveau du chargement. Le coffre de 470 litres n’est pas le plus spacieux de la catégorie, mais tel qu’illustré, j’ai réussi à y charger sans peine une grosse poche de hockey, 2 paires de raquettes et 2 petites valises sous le cache-bagages. 

Ensuite, quand plus d’espace est nécessaire, on a différentes options. Le tour de magie en question provient de la banquette appelée Magic Seat, qu’on retrouve aussi dans le multisegment HR-V. Les dossiers rabattables presque à plat (des leviers sur le dessus permettent de faire la manœuvre à partir du coffre) nous donnent une aire de chargement exceptionnelle de 1 492 litres. En fait, c’est plus que dans la Civic à hayon (1 308) et presque autant que dans le HR-V (1 665).

Autre solution : l’assise de la banquette se soulève également dans une proportion de 60/40. J’ai pu charger à la verticale une boîte contenant un sapin de Noël artificiel, chose que je ne peux même pas faire dans mon propre Hyundai Santa Fe Sport! C’est très pratique quand le coffre est plein et qu’une autre personne se trouve à l’arrière ou quand il faut transporter des objets d’une bonne hauteur. À propos, la barre en dessous est repliable et il faut pousser dessus pour que l’assise se tienne en position relevée.

Le système Magic Seat comporte d’autres modes. Par exemple, on peut rabattre tous les dossiers du côté droit et charger de longs articles (skis, échelle, etc.) ou encore ouvrir le siège du passager avant pour que l’occupant assis derrière puisse étirer les jambes comme sur une chaise longue. Ne manquez pas la vidéo plus bas qui présente les différentes possibilités. 

La meilleure de la catégorie
En novembre dernier, nous avons décerné à la Honda Fit le prix Auto123.com de la Voiture sous-compacte de l’année 2018. Elle est supérieure aux Nissan Versa Note, Chevrolet Sonic, Toyota Yaris et même la Kia Rio nouvellement refaite. Par contre, la Hyundai Accent 2018 n’était pas encore arrivée sur le marché au moment du vote. Notre collaborateur Benjamin Hunting l’a essayée en version berline et, d’après son compte rendu, elle a encore des croûtes à manger pour détrôner la Fit.

Je reprends ma question : est-ce une alternative viable pour une jeune famille? Évidemment, un véhicule utilitaire reste un meilleur choix, mais si vous avez un budget de moins de 20 000 $ et que vous pouvez vous passer d’une traction intégrale, la très pratique et sécuritaire Honda Fit 2018 (à partir de 15 190 $) vous surprendra et vous devez définitivement la considérer.

Profitez-en pour consulter sa fiche technique.