Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Insight 2010 : premières impressions

Honda Insight 2010 : premières impressions

La deuxième génération de la Honda Insight prend le virage abordable, moderne... et numérique! Par ,

Le vert est à la mode -- non pas la couleur en soi mais plutôt l'idée qu'elle représente. En effet, l'économie d'essence, les émissions faibles et l'autonomie accrue sont de plus en plus les mots d'ordre de l'industrie automobile. Le respect de l'environnement et de l'air que l'on respire pourrait bientôt devenir une qualité incontournable de tous les véhicules sur le marché. Il est même souvent plus «in» de parler de performance éco-énergétique que de puissance et de couple.

Elle s'identifie tout de suite comme une hybride, préférant la fluidité des lignes à la protubérance des muscles.

Certes, la voie qui nous mène à un avenir vert dans le domaine des transports n'est pas sans embûches. Le diesel propre, l'électricité, la technologie hybride et même les piles à hydrogène font tous partie des nombreuses solutions potentielles aux problèmes climatiques et énergétiques d'aujourd'hui et de demain. Le hic, c'est que tous ont leurs points d'interrogation.

Les batteries sont coûteuses. Les voitures 100 % électriques ne peuvent rouler partout. Le diesel est encore bien mal perçu par de nombreux consommateurs. Quant à l'hydrogène, même s'il s'agit de l'élément chimique le plus répandu sur notre planète, il est encore très loin de se retrouver à la station-service du coin.

Bref, aucune de ces solutions n'est LA solution. Le vice-président exécutif de Honda Canada, Jerry Chenkin, nous a parlé de l'effervescence des énergies alternatives et de l'importance de ne rejeter aucune option lors du processus de recherche et de développement. «Il ne devrait pas y avoir de bonnes et de mauvaises solutions; si l'on se concentre sur une seule, on va avoir des problèmes, affirme-t-il. Plusieurs compagnies ont réduit leurs dépenses en recherche et en développement en raison de la crise économique. Chez Honda, nous avons plutôt fait l'inverse. Nous avons changé nos priorités, ce qui explique d'ailleurs notre retrait de la F1. Nous devons nous assurer de pouvoir explorer toutes les solutions possibles.»

Il est certain que l'une d'entre elles est d'optimiser le rendement des moteurs à essence. Après tout, ce carburant est facile à vendre, relativement propre, très éprouvé et disponible à tous les coins de rue. En revanche, les réserves ne sont pas inépuisables et elles sont en partie contrôlées par des gouvernements instables.

«Environ 96 % de l'énergie utilisée dans les transports provient aujourd'hui du pétrole brut, relativise Robert Bienenfeld, directeur senior chez Honda aux États-Unis. Or, près de 90 % des réserves de pétrole et de gaz sont situées sur des territoires gouvernés par des régimes dictatoriaux.»

L'anneau qui encercle le compteur de vitesse numérique s'illumine en vert ou en bleu pour indiquer votre performance énergétique en temps réel.