Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai de la Honda Odyssey 2022 : La plus amusante

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO
Honda Odyssey 2022, profil
Photo : D.Heyman
Honda Odyssey 2022, profil

Auto123 met à l’essai la Honda Odyssey 2022.

Oh, la minifourgonnette. Le vénérable transporteur familial à tout faire qui a pris le monde d'assaut au milieu des années 80 – et qui a probablement atteint son apogée entre le milieu et la fin des années 90, alors que GM offrait une version de sa minifourgonnette à presque toutes les marques qu'elle chapeautait, y compris Saturn et Oldsmobile – n'est peut-être plus aussi courant de nos jours en raison de la prise de contrôle du marché par les multisegments à trois rangées et les VUS, mais les modèles encore en place ont un certain succès.

Il n'y a pas beaucoup de changements pour l'année modèle 2022, car l'Odyssey a subi une refonte importante en 2021. Le résultat de ce remaniement était un fourgon qui ressemblait beaucoup plus à ce que l'on pourrait voir sur le marché japonais grâce à sa calandre et à ses phares agressifs, sans oublier les plis peu subtils sur les énormes portes coulissantes, la ceinture de caisse relevée et les jantes noires. Ces dernières ont l'air un peu bizarre enveloppées des énormes gommes d'hiver et des plaques latérales, mais quoi qu'il en soit, de telles jantes sur une minifourgonnette ? Il faut avoir du cran.

La partie arrière, quant à elle, présente une certaine ressemblance stylistique avec la berline Accord, ce qui amène à se demander si ce style n'est pas juste une façade ou s'il ne laisse pas entrevoir d'autres atouts sous-jacents.

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Honda Odyssey 2022, intérieur
Photo : D.Heyman
Honda Odyssey 2022, intérieur

À l'intérieur, le thème futuriste se poursuit avec un groupe de jauges numérisées, un bouton marche/arrêt rouge, un écran d'infodivertissement de huit pouces et une console inférieure en forme de cascade où se trouvent les commandes de transmission à bouton-poussoir, ainsi que les boutons Snow et Econ et les boutons de chauffage/refroidissement des sièges. Oui, il y a des boutons, des boutons traditionnels, durs, par opposition à un écran tactile. Ce que j'apprécie, car les boutons sont plus faciles à utiliser en conduisant. Il en va de même pour les commandes de climatisation situées au-dessus de ces boutons. Tous les boutons traditionnels. Bien sûr, cela peut sembler un peu chargé, mais ça fonctionne et n'attire pas la poussière et les empreintes digitales autant que si c'était une interface entièrement tactile.

En parlant d'interface, le système d'infodivertissement de Honda a un aspect frais, mais un peu lourd. L'écran principal est bien, mais le sous-menu au-dessus de lui comporte de petits boutons et il n'est pas toujours clair ce que chaque bouton fait, si c'est un bouton et tout. Il y a un support pour Apple CarPlay et Android Auto, ce qui est bien, mais on parle de la version câblée, et ce, même s'il y a une recharge sans fil.

Honda Odyssey 2022, écran multimédia
Photo : D.Heyman
Honda Odyssey 2022, écran multimédia

Le système d'infodivertissement est également votre porte d'entrée vers l'une de mes fonctions préférées ici et dans d'autres véhicules à vocation familiale. Ici, le dispositif s'appelle CabinWatch, le système qui fait appel à une caméra au-dessus des deuxième et troisième rangées. Si le petit Jimmy se cure le nez, son opération nettoyage sera montrée en haute définition; si Sarah s'est finalement endormie, vous le saurez. Cela ne fonctionne pas vraiment pour les sièges enfants faisant face à l'arrière, mais c'est complété par un miroir convexe qui offre une belle vue panoramique vers l'arrière. Les différents écrans ne sont pas des rétroviseurs numériques, mais je dirais que c'est une caractéristique moins importante dans une fourgonnette avec son haut plafond et ses grandes fenêtres tout autour, ce qui signifie qu'il y a moins de chance que la tête d'un passager obstrue votre vue vers l'arrière.

En ce qui concerne les sièges arrière et le chargement, la deuxième rangée est coulissante et le dossier s'incline vers l'avant pour permettre l'accès à la troisième rangée. Vous pouvez également incliner l'ensemble de la banquette si vous le souhaitez, mais c'est difficile à faire, c'est lourd et c'est encore plus lourd si vous avez un siège auto. C'est d'ailleurs pour cela que l'on souhaite pouvoir incliner l'ensemble du siège, afin de pouvoir laisser un siège auto et accéder à la troisième rangée.

Honda Odyssey 2022, deuxième rangée de sièges
Photo : D.Heyman
Honda Odyssey 2022, deuxième rangée de sièges
Honda Odyssey 2022, troisième rangée de sièges
Photo : D.Heyman
Honda Odyssey 2022, troisième rangée de sièges

En termes de confort, la deuxième rangée de sièges est un endroit confortable et spacieux pour les trajets prolongés. La section centrale se replie à plat, révélant un bac de rangement et trois porte-gobelets, dont l'un est légèrement plus petit pour les tasses de bébé. La troisième rangée, cependant, m'a laissé un peu sur ma faim. J'aime bien qu'il y ait quatre porte-gobelets à l'arrière, mais je n'ai pas eu l'impression qu'elle était aussi spacieuse que d'autres fourgonnettes, notamment la Toyota Sienna.

La troisième rangée peut cependant être facilement rangée dans le plancher, ce qui est agréable bien que cela ne laisse pas un plancher de chargement complètement plat. Les dossiers repliés sont légèrement inclinés vers le bas, vers la deuxième rangée, ce qui n'est pas la fin du monde, car si des objets devaient glisser, ils glisseraient au moins vers l'avant et s'appuieraient sur les dossiers de la deuxième rangée. Lorsque la troisième rangée est déployée, un bac de bonne taille est laissé derrière, mais la fonction d'aspirateur de bord HondaVac n'est plus disponible en raison de problèmes d'approvisionnement. Dommage, car c'était une fonction très pratique.  

Le groupe motopropulseur reste inchangé par rapport à 2021, ce qui est bien, car nous avons ici un énorme V6 qui développe près de 300 chevaux (!) et un couple de 262 lb-pi, le tout régi par la technologie de distribution i-VTEC exclusive à Honda et transmis aux roues motrices via une véritable boîte automatique à 10 rapports. Oui, pas de CVT ici, juste une bonne vieille boîte à pignons qui reçoit même une paire de palettes de changement de vitesse. Des palettes de changement de vitesse ! Dans une minifourgonnette ! Des jantes bicolores ! Qu'est-ce qui se passe chez Honda ? J'en veux !

Honda Odyssey 2022, avant
Photo : D.Heyman
Honda Odyssey 2022, avant

Continuez à la page suivante