Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Pilot Touring 2009 : essai routier

Honda Pilot Touring 2009 : essai routier

Un Pilot d'allure plus robuste Par ,

Le Honda Pilot est un VUS intermédiaire basé sur la plate-forme de la mini-fourgonnette Odyssey. L'année 2009 marque l'arrivée d'une seconde génération pour ce populaire véhicule à vocation familiale et récréative, qui peut transporter confortablement jusqu'à huit personnes sans compromettre son style robuste.

Le Honda Pilot a fait la preuve de sa sécurité et de sa fiabilité, que ce soit à 2RM ou à 4RM.

Nouvelle identité visuelle
Le nouveau Pilot a délaissé ses allures de berline au profit d'un look moins civilisé, si l'on peut dire. Je note une certaine influence du Land Rover LR3 et de plusieurs autres VUS tout-terrain dans son design extérieur musclé. Une constante, toutefois : la taille. Les dimensions ont bien été accrues (76 millimètres en longueur et 26 millimètres en largeur), mais la différence est négligeable... sauf peut-être pour les passagers de la troisième rangée, qui bénéficient d'un plus grand dégagement au niveau des jambes. Des portes arrière allongées facilitent par surcroît l'accès à ces places.

La nouvelle identité visuelle du Pilot ne se limite pas à l'extérieur; l'habitacle spacieux a lui aussi été redessiné. L'aménagement aéré semble avoir plus de substance et plus de raffinement. Malgré cette modernisation, on retrouve encore un peu trop de plastiques durs sur le tableau de bord.

Pas seulement de la poudre aux yeux
Certes, la présentation des commandes est soignée, mais j'ai été déçu de trouver des boutons à la place des molettes rotatives pourtant très fonctionnelles de l'ancien système de climatisation. Des améliorations pratiques ont toutefois été apportées au levier de la boîte automatique, plus précisément sa position et son ergonomie. Auparavant, ce levier était monté sur la colonne de direction, ce qui donnait une manipulation maladroite et imprécise. Maintenant, il se trouve sur la partie inférieure droite du tableau d'instruments, fonctionnant avec autant d'aisance qu'un interrupteur.

D'autre part, le plancher de l'aire de chargement a été agrandi afin de pouvoir accueillir des feuilles de contreplaqué de 4 pieds par 8 pieds (une fois les dossiers rabattus, cela va de soi). La lunette arrière peut désormais s'ouvrir indépendamment du hayon. De plus, le nouveau mécanisme à glissières pour la banquette de deuxième rangée permet d'ajuster plus facilement le dégagement pour les jambes des passagers arrière. Dans l'ensemble, l'espace accordé aux occupants et à leurs bagages est impressionnant.

La lunette arrière peut désormais s'ouvrir indépendamment du hayon.