Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Pilot Touring 2009 : premières impressions (vidéo)

Honda Pilot Touring 2009 : premières impressions (vidéo)

Lente évolution Par ,

Membre de la catégorie des utilitaires sport moyens depuis 2003, le Honda Pilot est renouvelé pour 2009. Déjà offert par les concessionnaires, il maintient son style camion plutôt que de se tourner vers le marché du multisegment. La carrure du Pilot est indéniable; il est même plus carré que l'ancienne génération.

La carrure du Pilot est indéniable; il est même plus carré que l'ancienne génération.

Les lignes de la carrosserie sont très épurées, il n'y a pratiquement aucun élément superflu à l'exception de la calandre qui est chargée. Dans l'ensemble, le véhicule reprend intégralement le style du Pilot Concept présenté en janvier dernier à Detroit.

L'intérieur possède une console centrale très massive mais ergonomique. La finition est soignée, mais l'abondance de plastiques ternit un peu l'image intérieure du Pilot. Comme on nous a fourni la version Touring complètement équipée, l'équipement était complet et compétent. Les performances des diverses commodités sont dignes de Honda, donc au-dessus de tout reproche. La qualité générale de la finition est également très bonne.

L'une des grandes améliorations apportées au Pilot est l'augmentation de l'espace en général. Le Pilot offre toujours de la place pour 8 passagers : bien que l'espace dans la 3e rangée soit limité, les autres occupants bénéficient de sièges confortables et bien positionnés. De plus, les espaces de rangement sont nombreux et accessibles partout dans l'habitacle.

En termes de mécanique, les ingénieurs de Honda ont opté pour la continuité avec le V6 de 3,5 litres de 250 chevaux, un gain de 6 chevaux par rapport à l'ancienne génération. Le système de désactivation de cylindres VCM est maintenant répandu sur toutes les versions. Par contre, la désactivation graduelle des cylindres est une nouveauté intéressante : l'ancienne génération du VCM fermait la moitié des cylindres selon l'utilisation, mais maintenant, le Pilot peut rouler sur 6, 4 ou 3 cylindres. En somme, le système VCM intervient plus fréquemment.

Cette nouveauté permet une économie de carburant appréciable pour autant qu'on adapte sa conduite. Avec une conduite raisonnable, on obtient une consommation très décente. La consommation déclarée par Honda en conduite sur la route oscille entre 8,7 et 9,1 litres aux 100 kilomètres et entre 12,7 et 13,1 litres aux 100 kilomètres en conduite urbaine.

Les ingénieurs de Honda ont opté pour la continuité avec le V6 de 3,5 litres de 250 chevaux.