Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Elantra Coupé SE 2013 : essai routier

Hyundai Elantra Coupé SE 2013 : essai routier

Toutes les qualités de l'Elantra dans un joli format de coupé Par ,

Quand la berline Hyundai Elantra de nouvelle génération a fait ses débuts en tant que modèle 2011, elle est devenue la référence dans sa catégorie en matière de design expressif, notamment avec une silhouette très sportive. Eh bien, la nouvelle Elantra Coupé 2013 se veut encore plus racée et profilée; en version SE, elle arbore même d'élégantes roues de 17 pouces chaussées de pneus à profil surbaissé. Une vraie beauté!

Par contre, si vous vous attendiez à ce que la performance monte d'un cran pour refléter le style plus agressif, vous serez déçu : le coupé présente sensiblement les mêmes qualités dynamiques que la berline. Ça ne semble pas déranger les acheteurs, car l'Elantra arrive deuxième au chapitre des ventes canadiennes en 2013, n'étant devancée que par la Honda Civic.

Subtils changements
Outre les deux portières en moins, la carrosserie de la Hyundai Elantra Coupé 2013 se distingue par un traitement plus sombre des parties avant et arrière ainsi que l'ajout d'un petit aileron. Soulignons également les embouts d'échappement chromés et la suspension légèrement plus ferme.

Ces changements n'entraînent à peu près aucune différence de comportement routier par rapport à la berline. L'Elantra Coupé fait preuve du même roulement confortable et de la même tenue de route prévisible.

La direction m'a paru précise, avec une sensation de lourdeur idéale au centre – tout pour rassurer et détendre lorsqu'on roule en ligne droite sur l'autoroute. En tournant le volant, elle pourrait se montrer un peu plus communicative, mais il faut dire que la majorité des voitures compactes avec une direction à assistance électrique souffrent de cette lacune.

Sous le capot
La Hyundai Elantra Coupé 2013 reprend le moteur à quatre cylindres de 1,8 L qui rend la berline si fringante. Il développe 148 chevaux et 131 livres-pied de couple via une boîte manuelle à six rapports ou encore une automatique à six rapports avec mode manuel SHIFTRONIC. Cette dernière est la seule disponible en version SE, comme celle que j'ai essayée.

Peu importe le choix, l'Elantra Coupé atteint un superbe équilibre entre performance et économie d'essence. Hyundai a volontairement limité la puissance pour descendre jusqu'à 5,3 L/100 km sur l'autoroute (5,2 L/100 km avec la boîte manuelle). En ville, la consommation s'élève à 7,6 L/100 km (manuelle : 7,2 L/100 km).

La Hyundai Elantra Coupé 2013 est un tantinet plus lourde que la berline, mais ce surplus de poids n'affecte pas la conduite ni le fonctionnement silencieux et raffiné du moteur. Je ne la qualifierais pas d'explosive; par contre, elle sait plaire et rendre la vie franchement agréable sur la route.

Dans l'habitacle
Les sièges avant de la Hyundai Elantra Coupé 2013 possèdent des renforts latéraux un peu plus prononcés que ceux de la berline et la version SE ajoute des pédales sport en aluminium. Pour le reste, c'est du pareil au même : un décor spacieux (pour une compacte) et joliment garni de commodités modernes.

L'accès aux places arrière peut s'avérer difficile si vous n'êtes pas flexible et mon garçon n'a pas aimé la vitre latérale, petite et impossible à baisser. Cela dit, la banquette demeure aussi accommodante et confortable que dans la berline.

L'ouverture du coffre se veut petite, mais l'espace de chargement ne manque vraiment pas (420 litres, soit plus que dans la Honda Civic Coupé). En outre, des sangles permettent de rabattre facilement les dossiers arrière afin de pouvoir loger encore plus de bagages.

Survol de la gamme
La Hyundai Elantra Coupé 2013 se vend à partir de 19 949 $ en version GLS, soit 100 $ de moins que la berline de même niveau. Avec la boîte automatique, le prix augmente à 21 199 $. La gamme se complète avec la version SE à 25 199 $. Bien sûr, il faut ajouter les frais de transport et de préparation de 1 495 $.

Parmi les commodités de luxe incluses dans le coupé SE, soulignons les sièges en cuir, le climatiseur automatique, le système de navigation, la caméra de recul, la clé à capteur de proximité avec démarrage du moteur à bouton-poussoir et la chaîne sonore de 360 watts.

Comme je l'ai dit en introduction, on aime beaucoup la berline Elantra et il est tout aussi facile d'apprécier le coupé, surtout si vous privilégiez le style et n'avez pas besoin de transporter plus d'un passager chaque jour. Toutefois, si vous recherchez un coupé sport vraiment fougueux, considérez plutôt la Hyundai Veloster Turbo, sinon une concurrente comme la Honda Civic Si Coupé.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Hyundai Elantra 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Hyundai Elantra Coupé 2013
    Hyundai Elantra Coupé 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article