Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Genesis Coupé 2010 : premières impressions

Hyundai Genesis Coupé 2010 : premières impressions

En avoir pour son argent Par ,

Hyundai élargit sa gamme dans tous les sens depuis quelque temps. Il y a eu la berline Genesis qui étonne encore, et maintenant on voit arriver le dernier opus du nom en version Coupé.

La Genesis Coupé rend un certain hommage à la G37 d'Infiniti par ses formes voluptueuses.

Le dogme de l'initiative est bien simple : offrir un coupé au tempérament sportif, avec un certain luxe, sans excès, à un prix défiant toutes les alternatives. Nécessairement, le style est avant toute chose et la Genesis Coupé rend même un certain hommage à la G37 d'Infiniti par ses formes voluptueuses.

Malgré cette vague ressemblance, le coupé est clairement identifiable avec une vitre latérale déstructurée et un travail sur carrosserie qui lui est propre, surtout à l'avant. Encore plus belle en vraie que sur image, elle inspire un travail sérieux et une finition dans les normes de la catégorie. Je me suis même laissé à la libre pensée que la voiture n'est pas à la hauteur de la marque, elle la dépasse allègrement.

Simplicité volontaire
L'intérieur est inspirant et transpire le dynamisme. Même si elle est tout de noir vêtue, la Genesis Coupé s'offre une console centrale grise argent qui vient s'asseoir autour du levier de vitesses. La qualité des matériaux ne remet rien en question, mais se trouve adéquate.

À bord, pas de distraction, il y a un ordinateur de bord monté sur la console centrale, mais pas de système de navigation; pour le moment, on conduit droit devant. L'instrumentation est simple, lisible.

Les sièges sont beaux et invitants, ils nous enveloppent et la position de conduite sportive, est bonne. Légèrement en hauteur, on a toujours une bonne visibilité. Les vitres latérales n'offrent pas seulement un supplément de style, elles amoindrissent aussi l'angle mort trois-quarts arrière.

Par contre, accéder aux places arrière est difficile; une personne excédant 1 mètre 60 est simplement incapable de s'y asseoir. Le défaut d'une qualité, l'insonorisation. Elle filtre tous les bruits extérieurs et moteurs à l'exception du bruit émanant des pneumatiques. Pas de bruit de moteur pour nous titiller l'oreille en accélération.

L'intérieur est inspirant et transpire le dynamisme.