Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Santa Fe Sport 2.0T 2016 : essai routier

Hyundai Santa Fe Sport 2.0T 2016 : essai routier

Un bon moteur et de bonnes aptitudes en hiver Par ,

Le Hyundai Santa Fe Sport 2016 commence à se faire vieux. Il n’est définitivement pas le multisegment le plus moderne ni le plus innovateur de la catégorie.

Son design intérieur se situe dans la moyenne, avec une présentation étagée, quelques garnitures en similibois pour une touche de raffinement, des cadrans clairs qui donnent un petit look branché ainsi qu’un gros bloc de commandes au centre surmonté d’un écran tactile de 8 pouces en version haut de gamme Limited. Le décor est soigné et agréable, mais il faut reconnaître que plusieurs concurrents ont devancé le Hyundai Santa Fe Sport en termes de style et de matériaux.

L’habitacle offre beaucoup de rangement; j’ai d’ailleurs pu ranger tout mon équipement de caméra numérique DSLR (objectifs inclus) dans le compartiment de la console centrale. De multiples prises de courant permettent aussi de recharger nos appareils électroniques. J’ai essayé un modèle Limited qui comprenait en plus une puissante chaîne audio Infinity, un système de navigation à commande vocale, des phares automatiques ainsi qu’un volant chauffant et des sièges chauffants aux 2 rangées (ceux d’en avant étaient aussi ventilés) — tout pour devenir l’ami préféré de vos covoitureurs.

Les places arrière accueillent confortablement des adultes et on peut soit les incliner pour plus de confort ou les replier pratiquement à plat pour charger un maximum de bagages. Ici, les occupants jouissent d’un traitement de 1re classe grâce à un toit ouvrant panoramique et même à des stores qui bloquent le soleil et les regards indiscrets, comme dans une luxueuse BMW! Le dégagement au niveau de la tête est particulièrement généreux, toit ouvrant ou non.
 
Tout juste derrière se trouve une longue et large aire de chargement avec du rangement disponible sous le plancher, de quoi aider les familles à s’organiser en voyage. En outre, un cache-bagages évite d’exposer le contenu du coffre à tous les passants.

Sur la route, le Hyundai Santa Fe Sport 2.0T 2016 privilégie la fermeté, ce qui le rend agréablement maniable. Sa suspension n’en demeure pas moins capable de masquer efficacement la plupart des imperfections de la chaussée. Bref, le roulement n’attire à peu près aucune mauvaise critique : il ne fait pas mal au dos et ne donne pas non plus l’impression d’être assis sur un pain ciabatta réchauffé. D’autre part, la direction se montre légère comme une plume à basse vitesse, facilitant ainsi drôlement les manœuvres de stationnement. Idem pour la caméra de recul.

Les plus grandes forces du Santa Fe Sport 2.0T résident toutefois dans sa mécanique et ses systèmes d’aide à la conduite. Le moteur turbocompressé à 4 cylindres de 2,0 litres avec injection directe (265 ch, 269 lb-pi) s’avère explosif à bas régime et quasiment muet lorsqu’on file à une vitesse de croisière en deçà des 2 000 tours/minute. Les accélérations sont convaincantes, même avec une faible pression sur la pédale. Seul bémol : le son d’échappement est bien ordinaire, voire ennuyant.

Un très compétent système de transmission intégrale gère la distribution de puissance. Les 4 roues entraînent le véhicule même quand on décolle sur une surface enneigée, donc pas besoin d’attendre qu’il trouve de l’adhérence pour partir. Autrement dit, ce n’est pas un système réactif conventionnel; il s’active de façon quasi instantanée et achemine beaucoup de couple aux roues arrière pour nous permettre d’avancer promptement. Selon Hyundai, on doit remercier l’embrayage électrohydraulique à action rapide pour la grande efficacité du rouage intégral du Santa Fe Sport.

Assis dans le siège du conducteur, on sent tout le véhicule travailler pour préserver sa pleine motricité au lieu de réagir en fonction du patinage des roues. Si une plus grande traction est nécessaire, on peut verrouiller le système dans une proportion de 50/50, à condition de ne pas dépasser 40 km/h.

Les dispositifs de freinage antiblocage et de contrôle de la stabilité fonctionnent superbement eux aussi. Peu importe la chaussée, une pression brusque sur la pédale de frein se traduit toujours par un arrêt linéaire et prévisible. De son côté, l’antidérapage préfère donner plus de puissance aux roues afin d’évacuer la neige de la bande de roulement que de couper l’alimentation et de paralyser le moteur. En somme, le Hyundai Santa Fe Sport est très bien calibré et rehausse notre confiance au volant quand les conditions se corsent.

En passant, j’ai enregistré une consommation moyenne de 11,2 L/100 km. J’ai beaucoup conduit sur l’autoroute, mais aussi dans la neige épaisse. Un mode ÉCO aide à sauver de l’essence, sauf qu’il engourdit tellement l’accélérateur que je ne m’en suis jamais servi.

Je dois également ajouter que la direction du Santa Fe Sport propose 3 modes différents : Sport, Normal et Confort. C’est une bonne idée, mais j’ai trouvé que les 2 derniers rendaient la direction trop nerveuse en roulant à haute vitesse. En tournant le volant, j’avais l’impression de déstabiliser un peu le véhicule.

La position de conduite surélevée, le roulement assez silencieux et le châssis solide du Hyundai Santa Fe Sport 2.0T 2016 m’ont également plu. Même sur des surfaces endommagées, il s’est montré calme et rassurant. Ne manquez pas de le comparer avec le Subaru Forester et le Ford Escape si vous recherchez un multisegment bien équipé, performant en hiver, avec un moteur turbo puissant et de nombreuses commodités bien pensées.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Hyundai Santa Fe Sport 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Hyundai Santa Fe Sport 2016
Hyundai Santa Fe Sport 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :J. Pritchard
Hyundai Santa Fe Sport 2.0t 2016