Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Sonata 2006 : essai routier

Hyundai Sonata 2006 : essai routier

La nouvelle référence en berline intermédiaire Par ,

La nouvelle référence en berline intermédiaire

Ce ne fut pas une surprise pour moi de constater à quel point la toute nouvelle Sonata est une si bonne voiture, lorsque je l'ai mise à l'essai, ces
Ce ne fut pas une surprise pour moi de constater à quel point la toute nouvelle Sonata est une si bonne voiture, lorsque je l'ai mise à l'essai. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
jours derniers, à travers la région de San Francisco. Il semble que tout ce que Hyundai nous a apporté ces dernières années ait été des leaders de leurs catégories respectives, ou à tout le moins, au pair avec les meilleurs.

Je fus tout aussi impressionné avec la Sonata de la génération actuelle quand elle fut introduite en 2001, comme modèle 2002. Elle offrait un habitacle bien construit, une portée et une maniabilité comparable à ses concurrentes japonaises, une longue liste de caractéristiques de série et optionnelles en regard de son prix abordable, ainsi qu'un design étonnant.

La nouvelle Sonata 2006 poursuit dans la même veine que l'ancienne, avec un excellent assemblage de la carrosserie, un intérieur d'une exécution impressionnante, un compartiment moteur aussi silencieux que celui d'une Lexus, un châssis bien conçu qui procure une portée confortable tout en permettant une conduite un peu plus sportive dans les
La nouvelle Sonata est légèrement moins frappante que le modèle précédent, mais demeure néanmoins très attrayante. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
virages, une liste de caractéristiques standard et en option encore plus longue, et un design légèrement moins frappant que le modèle précédent, mais qui demeure néanmoins très attrayant.

Pour élaborer sur ce dernier point, la nouvelle Sonata n'essaie plus de ressembler à un produit de catégorie supérieure, une critique initialement donnée à la voiture de la génération actuelle qui proposait une calandre massive, des boîtiers de phares circulaires à la Mercedes-Benz, un profil semblable à celui d'une Jaguar ainsi qu'une quantité considérable de chrome. Je me suis surpris à beaucoup apprécier le style de l'ancien modèle et, à l'honneur de Hyundai, ou encore plus à celui de son nouveau chef des relations publiques, l'une d'elles était sur place pour rappeler à toutes les personnes présentes à l'événement à quel point le modèle sortant est une bonne voiture.

La nouvelle Sonata s'est défait de son image imposante, toutefois, pour une beaucoup plus sportive. Et encore, ce n'est pas pour prendre des
La nouvelle Sonata s'est défait de son image imposante, toutefois, pour une beaucoup plus sportive. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
lignes de la Mazda6 ou de la Nissan aux yeux des acheteurs de berlines sportives, puisqu'aucune boîte manuelle n'est offerte avec son moteur à 6 cylindres, mais comparée à une [link artid="31477"]Toyota Camry[/link] ou une Honda Accord actuelle, la nouvelle Sonata a l'air agile et gracieuse, capable de prendre une colline, une vallée, une route de sous-bois ou un chemin sinueux, les longs virages comme les autoroutes droites et sans fin, à vitesse élevée.

À cette fin, la Sonata ne fait pas que parler le langage des berlines sport, elle joint le geste à la parole. Les routes sinueuses au nord de San Francisco, qui comprend l'étonnamment pittoresque Highway 1, furent des sites d'essais idéaux pour la nouvelle Hyundai. Non seulement ces routes bouclent-elles de véritables circuits, mais sur certaines portions, le pavé est à son meilleur, ce qui permet au conducteur et aux passagers d'apprécier une suspension complaisante. Malgré le comportement
Les routes sinueuses au nord de San Francisco furent des sites d'essais idéaux pour la nouvelle Hyundai. Sur cette photo, une Sonata 2005 (en blanc) roule devant la nouvelle 2006. (Photo: Trevor Hofmann, Canadian Auto Press)
héroïque de sa portée, la Sonata inspire encore plus confiance dans les courbes. Le roulis était étonnamment limité, le crissement des pneus à peine notable quand la voiture commence à sousvirer légèrement, et c'est seulement par mesure de précaution, nécessaire pour donner l'impression au conducteur que l'inertie pourrait éventuellement céder la place à la force de la gravité. En d'autres mots, cette voiture se manie si bien que la BMW de série 5 agressivement pilotée qui me suivait n'a jamais été retardée sur son chemin par ma Hyundai "pépère".

J'utilise ce terme un peu dérogatoire seulement parce que les Hyundai sont reconnues depuis longtemps pour leur valeur, mais aux yeux de la population en général, n'ont jamais été considérées comme des voitures orientées comme tel vers le conducteur. La nouvelle Sonata, comme le nouveau VUS sport compact Tucson, qui fut lancé pus tôt cette année, feront beaucoup dans la redéfinition de l'image de la marque sud-coréenne.