Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Infiniti Q45 2002

Infiniti Q45 2002

Par ,

Fiche d'identité

Modèle : Q45
Versions : de base, Premium
Segment : de luxe de 50 000 $ à 100 000 $
Roues motrices :
Portières : 4
Places : avant, 2 ; arrière, 3
Sacs gonflables : 2 frontaux, 2 latéraux, rideau
Concurrence : BMW Série 7, Cadillac DeVille et Seville, Jaguar XJ8, Lexus LS430, Lincoln Continentale, Mercedes-Benz Classe S

Voilà la troisième refonte du porte-étendard d'Infiniti après 10 ans d'histoire. La Q45 n'a jamais connu le succès escompté et les responsables de la marque espèrent que cette nouvelle cuvée attirera 300 acheteurs canadiens pour 2001. Seulement 31 en ont fait l'acquisition l'an dernier. Contrairement à Lexus, qui a pris la part du lion dès son arrivée sur le marché, Infiniti a toujours beaucoup de peine à se démarquer. Certains jettent le blâme sur les mauvaises campagnes publicitaires, d'autres sur la trop grande similitude entre les modèles Nissan et Infiniti, ce qui décourage bien des acheteurs. Une chose est certaine, Infiniti a définitivement brisé le moule avec la Q45 2002. Une originalité audacieuse, ou un design de la dernière chance...

CARROSSERIE

Physiquement, Infiniti a voulu placer la Q45 au sommet de la liste dans les départements de l'espace intérieur, de la puissance et du confort. Mais dans l'exercice, on semble avoir oublié un élément essentiel : la présentation extérieure. Je l'ai déjà dit et je le répète, la culture japonaise n'a pas de gènes artistiques pour le design automobile. Cette Q45 semble avoir emprunté la calandre d'une Taurus, les feux arrière d'une Audi A6 et la partie arrière d'une ancienne Classe S de Mercedes. Seuls les phares au xénon ultrapuissants font preuve d'une certaine originalité et d'une efficacité redoutable. Pour le reste, le tout ressemble à une mosaïque d'idées récupérées à gauche et à droite. Visuel-lement, le résultat nous laisse mi-figue, mi-raisin. Elle est originale certes, mais pas au goût de tous.