Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jaguar XJ8/XJ8R, Le félin rugit encore plus fort

Jaguar XJ8/XJ8R, Le félin rugit encore plus fort

Par ,

Sans vouloir discréditer le valeureux moteur six cylindres en ligne utilisé jusqu'à l'an dernier sous différentes configurations, il était temps de passer à autre chose. Comme on dit dans le métier, le "six avait fait son temps". Il est remplacé par un V8 très compact et très léger d'une puissance de 290 chevaux. En outre, sa configuration mécanique est ce qui se fait de plus moderne. Les ingénieurs n'ont rien épargné pour en faire un groupe propulseur capable de faire l'envie des autres compagnies.

Il est couplé à une boîte automatique à quatre rapports qui a également fait ses débuts sur la XK8 l'an dernier. Cette année, elle est l'objet de plusieurs autres améliorations sur le plan technique. Il fait également souligner que les suspensions avant et arrière de la XJ8 sont étroitement dérivées de celles qui ont été dessinées pour la XK8. La suspension arrière se caractérise par ses doubles leviers triangulés tandis que les arbres de couche font également effet de lien supérieur. La suspension avant est à bras courts et longs comme le veut la tendance actuelle en la matière.

Un nouveau tableau de bord !
La silhouette de la nouvelle XJ8 ressemble à s'y méprendre à celle de l'an dernier. Seules quelques retouches çà et là permettent de les différencier. Par contre, dès qu'on prend place à bord, c'est une toute autre histoire. En effet, la planche de bord avec sa présentation rétro et ses commandes défiant les lois de l'ergonomie n'y sont plus. Les instruments sont maintenant logés dans une nacelle perforée de trois orifices circulaires qui abritent les cadrans indicateurs. C'est peut-être difficile à consulter en certaines circonstances, mais c'est quand même plus élégant et plus efficace que précédemment.