Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Compass North Edition 2011 : essai routier

Jeep Compass North Edition 2011 : essai routier

Le multisegment économique homologué pour les sentiers Par ,

On a renouvelé le petit acolyte du Grand Cherokee pour 2011, qui mérite désormais la désignation « Trail Rated » de Jeep.

Dans les traces du Grand Cherokee
Du devant, le Compass 2011 ressemble étrangement au Grand Cherokee… et ce n’est pas un hasard. Élégamment redessiné pour 2010, le Grand Cherokee a été chaudement applaudi. Jeep avait donc avantage à surfer sur cette vague.

Mon modèle Trail Rated, tout équipé pour un Compass, affichait une étiquette de 28 765 $. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

Grâce à de nouvelles ailes avant mariées à un nouveau capot, un nouveau pare-choc et de nouveaux phares encadrant la calandre à sept barres, l’ADN de Jeep est nettement plus évident chez le Compass 2011. J’aime bien l’effet du carénage avant, mais je dois avouer que le reste du véhicule me laisse de glace.

Inoffensif et définitivement pas inspirant, voilà comment je le qualifierais, du pare-brise à la croupe.

Or, l’habitacle du Compass 2011 s’avère beaucoup plus accueillant que celui plutôt rudimentaire de l’an dernier.

Cette année, on y trouve davantage de matériaux doux et un style rehaussé, un volant Jeep plus imposant venant remplacer le modèle bon marché du Compass sortant. En général, on a droit à un habitacle exceptionnellement fonctionnel et aménagé logiquement.

Les sièges avant offrent beaucoup de dégagement pour la tête et les jambes ainsi qu’un soutien raisonnable. Les passagers arrière n’y seront pas aussi à l’aise, toutefois, et les grands se plaindront peut-être du dégagement déficient pour leurs extrémités.

De plus, la banquette arrière elle-même pourrait être plus rembourrée : on dirait une planche de bois. Par ailleurs, pour rabaisser ladite banquette et agrandir le coffre, il suffit de tirer sur une languette. Nul besoin de retirer les appuie-têtes ni de manipuler divers leviers.

L’habitacle du Compass 2011 s’avère beaucoup plus accueillant que celui plutôt rudimentaire de l’an dernier. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)