Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Grand Cherokee Laredo CRD 2007 : essai

Jeep Grand Cherokee Laredo CRD 2007 : essai

Par ,

Si vous êtes comme moi, vous n'êtes certainement pas du genre à vous tourner vers la marque Jeep quand vient le temps de faire un geste pour l'environnement. Probablement l'admirez-vous ! Car c'est encore au volant d'un Jeep que vous avez le plus de chance de sillonner les sentiers les plus escarpés. Mais protéger l'environnement ?

Pourtant, Jeep s'est donné un défi en proposant un grand utilitaire, le Grand Cherokee, pour ne pas le nommer, avec un moteur diesel de 3 litres dont les performances n'ont rien à envier aux mécaniques à essence.

La motorisation diesel n'enlève rien à la prestance du Grand Cherokee.

Grande taille, petites émissions

Le moteur diesel qui s'abrite sous le capot du Grand Cherokee CRD est entièrement nouveau. Mettant à profit un système de turbine à géométrie variable, il est capable de développer une puissance de 215 chevaux, sans pour autant compromettre la performance.

Bon, j'entends d'ici les mordus de puissance brute qui rechignent; après tout, si l'on tient compte du poids du Grand Cherokee, comment peut-on même envisager que 215 chevaux seront suffisants pour déplacer la masse ? Grâce au couple, tout simplement. Car la beauté du moteur diesel, c'est qu'il permet de mettre à la disposition du conducteur un couple qui va jusqu'à 376 livres-pied à un régime plus que raisonnable de 1600 tours/minute seulement !

Le résultat est évident : les démarrages peuvent être foudroyants, et la motricité, comme le travail dans les sentiers les plus escarpés, se fait comme si de rien n'était. Bref, un moteur d'une souplesse peu commune et pas aussi bruyant que ne le décrient avec insistance les pourfendeurs des motorisations diesel.

Mieux encore, il ne promet que quelques émanations, inférieures à celle du moteur à essence, et ne compte plus sur les effluves désagréables des anciens moteurs diesel que tout conducteur urbain reconnaît facilement quand il suit un autobus.

Et détail qui a son importance, la motorisation diesel favorise surtout l'économie. Ainsi, le Grand Cherokee, reconnu comme un grand buveur, se contente d'environ 12 litres aux 100 kilomètres en version CRD.

Une puissance tout à fait adéquate jumelée à une consommation raisonnable, que demander de plus.