Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

JEEP LIBERTY 2002

JEEP LIBERTY 2002

Par ,

Un héritage à la moderne
Il est facile d'accuser DaimlerChrysler de bien des erreurs depuis la fusion entre Daimler-Benz et Chrysler. Il faut cependant admettre que la nouvelle entité a toujours traité la division Jeep avec respect. Facile à comprendre. Avec Mercedes-Benz, il s'agit de la marque la plus reconnue au plan international. En fait d'équité, la marque de commerce Jeep a autant d'impact que Levi's, Coca-Cola, McDonald's et, probablement, Kodak. Pour que le Liberty soit un Jeep authentique, il devait donc respecter toutes les caractéristiques propres à cette marque, tout en s'adaptant aux attentes des acheteurs d'aujourd'hui. Né durant la seconde guerre mondiale, le Jeep a facilité la tâche aux Alliés durant la Libération. C'est pour cette raison que le modèle remplaçant le Cherokee s'appelle « Liberty ». En Amérique, du moins, car cette appellation ne sonne pas aussi bien aux oreilles des Européens (en Allemagne, notamment). Sur le Vieux Continent, le Liberty sera donc plutôt rebaptisé « Cherokee ».

Compromis...
Depuis toujours, les Jeep ont la réputation d'être, pour ainsi dire, les as de la conduite hors-route. Il n'y a pas si longtemps encore, c'était la qualité primordiale que recherchaient les acheteurs de véhicules 4RM. Mais, au fil des ans, la tenue de route, le confort et le raffinement de l'habitacle sont devenus des critères déterminants dans le choix de ces véhicules. Le Liberty tente donc de conserver les même qualités tout-terrain que ses prédécesseurs, tout en corrigeant les lacunes du Cherokee en termes de confort et de plaisir de conduite. Jusqu'ici, les Jeep ont toujours eu des suspensions à essieu rigide, à l'avant comme à l'arrière; même le luxueux Grand Cherokee était ainsi équipé.