Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Jeep Liberty édition Rocky Mountain 2004

Jeep Liberty édition Rocky Mountain 2004

Par ,

Jeep Liberty édition Rocky Mountain 2004

Le vénéré (et vénérable) Jeep Cherokee, tant adulé par les mordus de la conduite hors route, fut remplacé pour l'an 2002 par un tout nouveau modèle, le Liberty. Ce n'était pas trop tôt; le Cherokee aura connu une carrière de dix-sept ans, marquée par des changements au niveau de la mécanique et de l'aménagement intérieur, mais sans qu'il n'y ait aucune retouche apportée à la carrosserie. Exception faite de certains menus détails faits de chrome ou de plastique, selon l'époque.

Le Jeep Liberty est proposé en trois versions principales - Sport, Renegade et Limited. S'ajoutent aussi certains modèles spéciaux comme l'édition Columbia, écoulée, et l'édition Rocky Mountain. Deux moteurs, deux transmissions et deux systèmes de motricité figurent au catalogue. Tout d'abord, il y a le moteur quatre cylindres de 2,4L, le même équipant la Sebring et le PT Cruiser de Chrysler. La seule différence dans le Liberty est qu'il est monté en position longitudinale. Autrement, il s'agit du même moteur à 16 soupapes mues par une tête à double arbres à cames, produisant 150 chevaux à 5 200 tr/min et un couple de 165 lb-pi à 4 000 tr/min. Ce moteur n'est disponible que dans la version Sport et ne peut être jumelé qu'à une boîte manuelle à cinq rapports. L'autre moteur, vraisemblablement plus populaire auprès des acheteurs, est un V6 3,7L d'une puissance de 210 chevaux à 5 200 tr/min et d'un couple de 235 lb-pi à 4 000 tr/min. Il est offert en option dans la version Sport, moyennant 875$, et équipe de série tous les autres modèles. Contrairement à la croyance populaire, ce moteur n'est pas une version élargie du V6 3,5L équipant certains modèles Chrysler, mais plutôt le V8 4,7L, motorisant entre autres le Grand Cherokee et certains camions Dodge, auquel on a supprimé deux cylindres. Il en résulte donc un moteur d'une architecture certes rudimentaire, à deux soupapes par cylindre mues par un simple arbre à cames en tête, mais résistante. À l'opposé de bien des moteurs contemporains, ce n'est pas une courroie, mais bien une chaîne qui entraîne les éléments internes du moteur, réduisant ainsi les coûts d'entretien. Sauf dans la version Limited, ce moteur est jumelé de série à une boîte manuelle à cinq rapports, tandis qu'une transmission automatique à quatre rapports est proposée au coût de 1 120$.

Tous les Jeep Liberty sont équipés de série du système de motricité Command-Trac. Ce dernier propose quatre modes : propulsion arrière, 4X4 "haut", neutre et 4X4 "bas". Les modes 4X4 verrouillent le boîtier de transfert du véhicule de façon à distribuer la puissance de façon égale sur toutes les roues pour qu'elles puissent tourner à la même vitesse. Sur les versions Renegade et Limited, il est possible de commander le système Selec-Trac moyennant 465$. En plus des quatre modes du système Command-Trac, s'ajoute le mode 4X4 "prise maintenue", distribuant la puissance aux quatre roues tout en les permettant de tournes à des vitesses différentes.

Échelle de prix

Sport : 25 795$
Renegade : 31 405$
Limited : 30 775$
Rocky Mountain : 27 255$