Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Soul SX Turbo 2018 : Flyé, fonctionnel et vif

Des petits véhicules utilitaires, il en pleut. Ils sont maintenant si nombreux qu’on les a scindés en 2 catégories : les compacts et les sous-compacts. Parmi ces derniers, il en est un qu’on n’associe pas naturellement au concept de VUS, sans doute parce que, à l’instar du méconnu et peu populaire Fiat 500L, il n’offre pas de transmission intégrale. Cela ne l’empêche pourtant pas d’occuper actuellement la seconde place du palmarès des ventes de son créneau au pays. Et j’ai nommé le Kia Soul.

Malgré ses dimensions réduites, ce véhicule dispose d’un coffre transformable permettant de transporter un vélo, un écran plat de 60 pouces, une petite échelle ou même cet amas de boîtes que votre ado vieillissant souhaite apporter à son appartement universitaire. Son côté fonctionnel est mis en valeur par une allure inusitée qualifiée par certains de « flyée ».

D’ailleurs, pour Kia, il ne s’agit pas d’un… vulgaire VUS. Oh que non! Le fabricant coréen lui a même trouvé une étiquette distincte : VUH (véhicule urbain à hayon). Oui, les constructeurs automobiles ont horreur de voir leurs produits se fondre à la masse avec une désignation générique.

Cette hantise paraît logique dans le cas du Kia Soul, puisqu’il dessert une clientèle ayant un profond besoin de se distinguer. C’est pour répondre à ce besoin viscéral que Kia a osé réaliser une silhouette aussi anticonformiste, comme l’avaient fait auparavant Toyota et Nissan avec le xB et le Cube. Mais l’un et l’autre ont fait chou blanc, alors que Kia a vendu environ 90 000 Soul au Canada depuis son apparition en février 2009. Toyota et Nissan n’ont même pas dépassé le dixième de ce score avec leurs « boîtes à roulettes » respectives.

Le Soul devait avoir un design plus facile à décrypter pour habiller son habitacle plus pratique (un hayon qui se soulève plutôt qu’une grande porte encombrante, comme celle du Cube, c’est tellement mieux). Mais avouons que le marketing original adopté pour ce véhicule, avec ces adorables hamsters humanisés, aura sans doute aussi contribué au succès soutenu du Soul, tout comme des améliorations apportées au produit par Kia.

Moteurs plus vitaminés
À l’origine, le Kia Soul proposait un choix de moteurs atmosphériques de 1,6 et 2,0 litres dont les performances étaient, disons, plutôt humbles. La refonte du Soul 2014 a fort heureusement donné lieu à des versions améliorées de ces moteurs. Ce sont désormais 2 versions plus puissantes qui équipent ce petit Kia avec des boîtes à 6 rapports modernes, qui ont remplacé une manuelle à 5 rapports et une automatique à 4 rapports. Une telle progression a assurément contribué à maintenir la popularité du Soul — bien qu’il n’y ait toujours pas de transmission intégrale au catalogue. 

Lors de ladite refonte, le constructeur a à peine changé l’esthétique. Par contre, il a fait prendre un virage vert à son VUH en ajoutant une version électrique. Une version dont les ventes, à ce jour, demeurent marginales (Kia a vendu à peine plus de 1 530 exemplaires au Canada en 3 ans).

Le constructeur coréen n’en est pas resté là et il a cherché un autre moyen d’électriser le Soul pour maintenir sa popularité face à des rivaux de plus en plus nombreux et attrayants, à commencer par les Honda HR-V et Mazda CX-3 qui dominent son créneau avec lui. Quoi de mieux qu’un moteur suralimenté pour rebrancher le Soul à l’image rebelle des petites bestioles poilues qui lui servent de porte-parole depuis 2010?

Un turbo pour hamsters sur stéroïdes
Ce nouveau moteur suralimenté de 1,6 litre est l’apanage d’une version cossue appelée SX Turbo. Sachez qu’on le trouve aussi dans la compacte à hayon Forte5 SX et, avant cela, dans l’amusant coupé Forte Koup (qui vient de tirer sa révérence).  

Par rapport au moteur atmosphérique de 2,0 litres, qui produit 161 chevaux, le 4-cylindres turbo en livre 40 chevaux de plus. On en retire également un couple supérieur sur une grande plage de régimes : 195 livres-pied de 1 500 à 4 500 tours/minute. C’est nettement mieux que les 149 livres-pied que le moteur de 2,0 litres ne livre qu’à 4 700 tours/minute. Une boîte à double embrayage à 7 rapports transmet la puissance aux roues avant. Les puristes regretteront sans doute l’absence d’une boîte manuelle pour ce véhicule à l’image sportive. 

Le moteur turbo donne assez de « pep » au Kia Soul pour le propulser de 0 à 100 km/h en 7 secondes et des poussières. C’est 1,5 seconde de mieux que le moteur atmosphérique de 2,0 litres et 2 secondes de mieux que celui de base de 1,6 litre. Cette verve, on la ressent toutefois davantage lors des reprises, qui sont nettement plus vives.

Contre toutes attentes, il s’agit du moteur le plus écoénergétique parmi les 3 avec une consommation moyenne de 8,5 L/100 km (9,1 en ville et 7,7 sur l’autoroute). Ces cotes ne sont toutefois que marginalement meilleures à celles des 2 autres moteurs. De plus, on peut se réjouir du fait que le 4-cylindres turbo se contente de carburant régulier, ce qui n’est pas le lot de tous ses congénères suralimentés.

Dans la catégorie, par contre, on en trouve des moins gourmands. Ceux du HR-V et du CX-3 font mieux avec une transmission intégrale de surcroît, comme le démontrent leurs cotes moyennes de 8,2 L/100 km. Naturellement, leurs versions à 2 roues motrices affichent des moyennes encore plus alléchantes, soit 7,7 et 7,6 L/100 km respectivement. Bref, les consommateurs en quête d’économie de carburant seront avertis et ceux qui désirent une conduite sportive sauront vers quel modèle se tourner.

Pour le reste, la fiche technique du Kia Soul SX Turbo 2018 s’apparente beaucoup à celle des autres versions de la gamme. Outre ses disques de freins avant de plus grand diamètre (305 millimètres plutôt que 280) et ses roues en alliage d’aluminium de 18 pouces exclusives (plus coûteuses à chausser de pneus d’hiver que celles de 16 et 17 pouces des Soul LX et EX), rien d’autre ne distingue le Soul Turbo du point de vue technique. Et c’est tant mieux. Ainsi, la servodirection, quoique légère, reste précise et la suspension, qui bénéficie de réglages adéquats, procure un roulement doux sans roulis exagéré.

Pratique et spacieux
L’habitacle polyvalent du Kia Soul, qui contribue à sa popularité, peut accueillir très confortablement 4 adultes grâce au dégagement important pour la tête et les jambes, devant comme derrière. Cette qualité fait défaut au CX-3.

Une sellerie de cuir est offerte avec le Soul, mais seulement pour la version EX munie de l’ensemble Premium. Cela dit, les sièges sport en tissu aux surpiqûres orange de la version SX Turbo sont non seulement seyants, mais aussi moulants à souhait. Comme ceux du Soul EX, ils sont chauffants et, au moins, ils resteront confortables été comme hiver. En effet, contrairement au cuir, leur revêtement ne gèlera pas les fesses par temps froid et ne brûlera pas les cuisses les jours de canicule!

Pour ce qui est du coffre, sans être le plus volumineux de sa catégorie, il semble satisfaire les attentes des nombreux acheteurs du Soul; autrement, ceux-ci lui auraient réservé le même sort qu’au Cube de Nissan. Son volume utile minimal de 532 lires (lorsque les dossiers de la banquette arrière sont en place) le situe entre le coffre du HR-V (657 litres) et celui du CX-3 (408 litres). Par contre, son volume maximal de 1 402 litres le relègue loin derrière ses rivaux japonais (1 665 et 1 528 litres, respectivement). En revanche, le coffre du Soul bénéficie d’un seuil bas et d’un grand hayon qui découvre une ouverture généreuse donnant accès à un plancher très dégagé.

Un dernier détail a de quoi rendre cette nouvelle variante survitaminée alléchante : son prix. Les stratèges de Kia ont réussi à l’afficher au même prix qu’un Soul EX doté de l’ensemble Premium, soit à partir de 25 995 $. L’acheteur a donc maintenant l’embarras du choix s’il veut s’offrir un petit véhicule fonctionnel et « flyé » tout à la fois : Soul EX Premium pour le luxe ou Soul SX Turbo pour la performance.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Kia Soul 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Kia Soul 2018
kia soul 2018
Kia Soul 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :L.Gagné
Photos du Kia Soul SX Turbo 2018