Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Kia Sportage EX Luxury 2011 : essai routier

Kia Sportage EX Luxury 2011 : essai routier

Le retour du Sportage Par ,

Que vous l’ayez remarqué ou non, le constructeur coréen Kia se situe véritablement sur une lancée dans le marché actuel. La compagnie, après une hausse fulgurante de ses ventes de plus de 27% l’année dernière, ne semble pas non plus sur la voie de redescendre. La raison de cette progression : la qualité des produits qui se montrent plus que jamais à la hauteur des attentes des consommateurs canadiens.

Et quand on parle de produit réussi, difficile de ne pas mentionner le Kia Sportage. Le petit utilitaire sport, dont les anciennes générations étaient plus célèbres pour leurs campagnes publicitaires que pour leurs qualités, a connu une telle évolution qu’il est désormais au cœur du succès de la compagnie.

Quand on parle de produit réussi, difficile de ne pas mentionner le Kia Sportage. (Photo: Kia)

Merci M. Schreyer
Je le sais, presque tous les textes que vous lirez sur les voitures Kia citeront, d’une façon ou d’une autre, Peter Schreyer. Difficile en effet de ne pas souligner la qualité du travail du designer qui a littéralement révolutionné le style que la compagnie coréenne proposait à ce jour.

Lui qui avait commencé à redéfinir Kia en débutant par la Kia Soul, a poursuivi sa mission avec une autre réussite digne de mention : la silhouette du Kia Sportage. Car traditionnellement, tous les véhicules utilitaires sport ont un petit quelque chose d’ennuyeux en commun lorsqu’on les regarde de l’extérieur.

Dans le cas du Sportage, cet ennui se traduit plutôt par un renouveau du dynamisme et de la sportivité des lignes. Concrètement, le Kia Sportage ne ressemble à rien d’autre de sa catégorie (à part le Hyundai Tucson dont il est évidemment proche parent) : on a réussi un mariage de courbes et d’arêtes effilées qui donnent à la fois une présence marquée à l’arrêt, et une impression de vitesse chaque fois qu’il roule.

Les feux avant et arrière offrent aussi des formes uniques qui s’inscrivent à merveille pour former un mélange homogène, moderne bien que raffiné. Bref, on aurait affaire à un petit VUS de luxe qu’on ne serait pas surpris.

L’intérieur bénéficie sans contredit du même souci du détail. Les cadrans sont au cœur même de la vision, faciles à consulter et à lire. Les commandes de la console centrale sont ergonomiques, et le style tout entier nettement plus moderne. Néanmoins, il faut bien l’admettre, renouveler le genre en matière de tableau de bord d’utilitaire sport n’est pas une mince tâche.

Les cadrans sont au cœur même de la vision, faciles à consulter et à lire. (Photo: Kia)